Lumenpulse Inc.
TSX : LMP

Lumenpulse Inc.

11 sept. 2014 07h00 HE

Lumenpulse présente ses résultats du premier trimestre de l'exercice 2015

Les produits opérationnels de produits Lumenpulse en hausse de 61,7 % au T1 par rapport au T1 2014. Les produits opérationnels internationaux ont atteint 23,8 % du total des produits opérationnels, en hausse de 325,7 % par rapport au T1 2014

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 11 sept. 2014) - Lumenpulse Inc. (TSX:LMP)

  • Les produits opérationnels ont totalisé 18,6 M$ pour le premier trimestre de l'exercice 2015, soit une hausse de 45,5 % comparativement au T1 de E2014

  • Solide marge brute ajustée des produits Lumenpulse au T1 de 45,1%1, comparativement à 40,7 % au T1 de E2014

  • La perte nette ajustée a été de 1,4 M$ comparativement à 1,9 M$ au T1 de E2014

  • BAIIA ajusté négatif de 1,0 M$ comparativement à 0,7 M$ au T1 de E2014

  • La société a réalisé avec succès l'acquisition des actifs de Projection Lighting Limited et de la marque AlphaLED

  • Un solide bilan sans dette2 et un solde de trésorerie de 51,2 M$

Lumenpulse Inc. (TSX:LMP), chef de file en matière de solutions d'éclairage DEL durables et à haut rendement de catégorie de spécifications, a publié aujourd'hui ses résultats du premier trimestre de l'exercice 2015 terminé le 31 juillet 2014.

« Le premier trimestre de 2015 a été positif à plusieurs égards. Les produits opérationnels dégagés par les produits Lumenpulse ont connu une hausse de 62 % comparativement à l'exercice précédent découlant de l'apport considérable de nos produits opérationnels internationaux, qui ont atteint un niveau record et ont représenté près de 24 % du total de nos produits opérationnels pour le trimestre. Le niveau des produits opérationnels internationaux est le résultat de notre croissance organique soutenue ainsi que de l'impact de notre acquisition des actifs de Projection Lighting Limited. Notre plan d'intégration progresse bien. Les produits AlphaLED seront graduellement commercialisés en Amérique du Nord dans la dernière partie de l'année », affirme François-Xavier Souvay, fondateur et chef de la direction de l'entreprise.

« Bien que le total des produits opérationnels ait augmenté de 46 % par rapport à l'exercice précédent, l'élan soutenu de notre entreprise a été quelque peu ralenti en raison des défis liés à la fabrication et à la chaîne d'approvisionnement pendant le premier trimestre, ce qui s'est traduit par des produits opérationnels inférieurs à nos attentes internes. Un certain nombre de ces problèmes ont été résolus, et nous travaillons à résoudre les autres problèmes d'ici la fin du deuxième trimestre.

Au début du mois de juin, nous avons présenté 15 nouveaux produits à des acteurs du domaine de l'éclairage au Lightfair3 à Las Vegas. L'un des principaux éléments de notre stratégie de croissance demeure de continuer de mettre au point des technologies exceptionnelles assorties de caractéristiques novatrices. La réaction du marché au Lumencove Nano et à sa technologie intégrée Lumendrive a dépassé largement nos attentes initiales.

Nos objectifs sont de poursuivre la croissance des activités de Lumenpulse à un taux de croissance qui dépasse celui du marché de l'éclairage général pour les produits DEL, puis au fil du temps se rapprocher du taux de croissance du marché, et d'atteindre des marges brutes ajustées de près de 50% et des marges du BAIIA ajusté d'environ 18% à 20% au cours des cinq prochaines années», conclut M. Souvay.

Faits saillants financiers

(Non vérifié, en millions de dollars canadiens, sauf pour les montants liés aux actions)

T1 2015 T1 2014 Variation
Produits opérationnels - Consolidés 18,6 12,8 5,8
Croissance 46 %
Produits opérationnels - Produits Lumenpulse (PL) 15,5 9,6 5,9
Croissance 62 %
Marge brute ajustée (%) - Consolidée1 42 % 40 % 2 pts
Marge brute ajustée (%) - Produits Lumenpulse (PL)1 43 % 41 % 2 pts
BAIIA ajusté1 (1,0 ) (0,7 ) (0,3 )
Perte nette (2,3 ) (5,6 ) 3,3
Perte nette ajustée1 (1,4 ) (1,9 ) 0,5
Perte par action ajustée - De base1 2 (0,06 $ ) (0,17 $ ) 0,11 $

1 Voir la rubrique portant sur les mesures non conformes aux IFRS.

2 Les montants par action reflètent le regroupement des actions ordinaires à raison de 8,4 pour 1 qui est survenu au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014. Avant le PAPE, les actions rachetables au gré des porteurs n'étaient pas prises en compte dans le calcul de la perte par action.

Produits opérationnels

Au premier trimestre de l'exercice 2015, terminé le 31 juillet 2014, Lumenpulse a enregistré des produits opérationnels de 18,6 M$, en hausse de 45,5 % par rapport à 12,8 M$ pour la même période à l'exercice précédent. Cela s'explique principalement par l'augmentation du segment des produits Lumenpulse, qui ont connu une croissance importante de 61,7 % sur 12 mois. Exception faite des produits opérationnels d'AlphaLED, les produits opérationnels dégagés par les produits Lumenpulse ont atteint 13,8 M$, soit une hausse de 43,4 % comparativement à la même période de l'exercice précédent.

Cette croissance est principalement attribuable à l'expansion soutenue du segment des produits Lumenpulse, qui a été alimentée par l'introduction de nouveaux produits complémentaires au portefeuille de produits existant, et à une intégration plus poussée des réseaux d'agents et de distributeurs à valeur ajoutée nord-américains et internationaux. Les produits opérationnels internationaux ont représenté 27,4 % des produits opérationnels des produits Lumenpulse au cours du premier trimestre.

Marge brute ajustée

La marge brute ajustée consolidée a gagné plus de deux points de pourcentage, passant de 39,7 % à 41,9 % au cours du premier trimestre de l'exercice 2015 comparativement à la même période de l'exercice précédent. Cette augmentation a été principalement occasionnée par l'amélioration de la marge, surtout dans le segment des produits Lumenpulse, ainsi que par la plus grande proportion des produits opérationnels tirés de ce segment. Comparativement à la même période de l'exercice précédent, la marge brute ajustée des produits Lumenpulse a augmenté de plus de quatre points de pourcentage, passant de 40,7 % à 45,1 %, lorsque l'on exclut AlphaLED, et de presque trois points de pourcentage, passant de 40,7 % à 43,3 %, lorsque l'on inclut AlphaLED. La hausse de la marge des produits Lumenpulse découle principalement de frais directs moins élevés, d'une plus grande utilisation de la capacité de fabrication et de l'amélioration de l'efficacité des processus de production. Cette amélioration a eu lieu malgré l'impact négatif des produits opérationnels d'AlphaLED sur la marge, la perturbation temporaire de la chaîne d'approvisionnement et du processus de fabrication et la composition défavorable de produits et des secteurs géographiques.

BAIIA ajusté

La perte du BAIIA ajusté a atteint 1,0 M$ au cours du premier trimestre terminé le 31 juillet 2014, soit une hausse par rapport à la perte du BAIIA ajusté de la même période de l'exercice 2014, qui s'est établie à 0,7 M$. La marge du BAIIA ajusté exprimé en pourcentage des produits d'exploitation est demeurée stable par rapport à l'exercice précédent, soit à un taux négatif de 5,3 %.

Perte nette ajustée

La perte nette ajustée du premier trimestre terminé le 31 juillet 2014 s'est établie à 1,4 M$, soit une baisse par rapport à la perte nette ajustée du même trimestre de l'exercice précédent, qui s'est établie à 1,9 M$. Cette diminution découle principalement de revenus d'intérêts et d'autres revenus de financement totalisant 0,3 M$ dégagés au cours du premier trimestre contre des coûts de financement de 0,5 M$ enregistrés au cours du même trimestre de l'exercice 2014.

Appel conférence

Lumenpulse a prévu le jeudi 11 septembre 2014 à 11 h (HAE) un appel conférence et une présentation visant à discuter ces résultats. La conférence et la présentation Web seront diffusées en direct sur Internet et peuvent être suivies en cliquant sur le lien T1 2015 Conférence téléphonique sur les résultats. Autrement, les investisseurs en Amérique du Nord pourront aussi écouter la conférence en composant le : 1-844-825-4409 (numéro d'identification de la conférence : 92520045).

La diffusion web et les diapositives seront archivées peu après l'évènement à l'adresse www.lumenpulse.com/fr/investisseurs/rapports-trimestriels.

Mesures non conformes aux IRFS

Le présent communiqué fait référence à certaines mesures non conformes aux IFRS. Ces mesures non conformes aux IFRS ne sont pas des mesures reconnues aux termes des IFRS et n'ont pas de sens normalisé aux termes de celles-ci; il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Ces mesures sont plutôt présentées à titre de complément des mesures conformes aux IFRS et visent à favoriser une meilleure compréhension de nos résultats opérationnels du point de vue de la direction. Par conséquent, elles ne doivent pas être prises isolément ni considérées comme un substitut des informations financières présentées conformément aux IFRS. Nous utilisons des mesures non conformes aux IFRS telles que le BAIIA, le BAIIA ajusté, la perte nette ajustée, la marge brute ajustée, les charges opérationnelles ajustées, les frais de vente et de marketing ajustés, les frais de recherche et de développement ajustés et les charges générales et administratives ajustées pour offrir aux investisseurs des mesures additionnelles de notre performance opérationnelle et par le fait même souligner des tendances au sein de nos activités principales qui pourraient autrement ne pas ressortir au seul moyen de mesures financières conformes aux IFRS. Le BAIIA s'entend du bénéfice avant les charges d'intérêts et autres coûts de financement, l'impôt sur le résultat et les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. Le BAIIA ajusté s'entend du BAIIA moins les éléments inhabituels et non récurrents et la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie. Les éléments inhabituels et non récurrents sont définis comme étant des charges qui ont été engagées dans le cadre du premier appel public à l'épargne et des charges liées à l'acquisition. La perte nette ajustée s'entend de la perte nette avant la variation nette de la valeur comptable des actions rachetables au gré des porteurs et du passif financier dérivé connexe, les frais relatifs au remboursement anticipé sur la dette à long terme, les éléments inhabituels et non récurrents déduction faite de l'impôt et la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie.

La marge brute ajustée s'entend de la marge brute avant la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie et les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. Les charges opérationnelles ajustées s'entendent des charges opérationnelles déduction faite de la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie, des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles et des éléments inhabituels et non récurrents. Les frais de vente et de marketing ajustés s'entendent des frais de vente et de marketing diminués de la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie et des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. Les frais de recherche et de développement ajustés s'entendent des frais de recherche et de développement moins la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie et les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. Les charges générales et administratives ajustées s'entendent des charges générales et administratives moins la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie, les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles et les éléments inhabituels et non récurrents.

Pour obtenir un rapprochement de la perte nette et du BAIIA, du BAIIA ajusté et de la perte nette ajustée, un rapprochement de la marge brute et de la marge brute ajustée, un rapprochement des charges opérationnelles et des charges opérationnelles ajustées, un rapprochement des frais de vente et de marketing et des frais de vente et de marketing ajustés, un rapprochement des frais de recherche et de développement et des frais de recherche et de développement ajustés ainsi qu'un rapprochement des charges générales et administratives et des charges générales et administratives ajustées, se reporter au rapport de gestion de la société pour le premier trimestre de l'exercice 2015 à la rubrique « Rapprochement des mesures non conformes aux IFRS » disponible sur son site Web au www.lumenpulse.com ainsi que sur le site de SEDAR, www.sedar.com.

Information prospective

Le présent communiqué renferme de l'« information prospective » au sens attribué à ce terme dans les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations prospectives comprennent, notamment, des renseignements sur nos objectifs et les stratégies pour les atteindre, de même que des renseignements sur nos opinions, nos projets, nos attentes, nos prévisions, nos estimations et nos intentions. Ces informations prospectives peuvent souvent (mais pas toujours) être décelées par l'emploi d'expressions comme « peut », « pourrait », « devrait », « prévoit », « a l'intention de », « estime », « projette », « croit » ou « continue » et d'autres expressions semblables ou toutes les formes négatives de ces expressions, y compris les renvois à des hypothèses. L'information prospective est fondée sur un certain nombre d'hypothèses et est soumise à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont la plupart sont indépendants de notre volonté et peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon marquée de ceux qui sont divulgués, de façon expresse ou implicite, dans cette information prospective. Ces risques et incertitudes comprennent, notamment, les facteurs de risque suivants, lesquels sont analysés de façon plus exhaustive dans la notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada qui est disponible sur le site de SEDAR, www.sedar.com. Rien ne garantit l'exactitude d'une telle information et les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à cette information prospective. Les déclarations prospectives sont fournies afin d'aider le lecteur à comprendre la performance financière, la situation financière ou les flux de trésorerie de la Société à certaines dates et pour les périodes terminées à certaines dates et de présenter de l'information au sujet des attentes et des projets actuels de la direction, et le lecteur est prié de noter que ces déclarations pourraient ne pas se prêter à d'autres fins.

De l'information additionnelle sur la Société, dont sa notice annuelle 2014, est disponible sur son site Web au www.lumenpulse.com ainsi que sur le site de SEDAR, www.sedar.com.

À propos de Lumenpulse Inc.

Fondée en 2006, Lumenpulse conçoit, développe, fabrique et vend une large gamme de solutions d'éclairage DEL durables et à haut rendement de catégorie de spécifications pour des environnements commerciaux, institutionnels et urbains. Lumenpulse est le chef de file parmi les sociétés fournissant uniquement des solutions d'éclairage DEL de catégorie de spécifications et elle a gagné plusieurs prix et reconnaissances, y compris plusieurs prix Product Innovation Awards (PIA), trois prix Next Generation Luminaires, un prix Red Dot Product Design et un prix Lightfair Innovation. Lumenpulse compte plus de 353 employés à l'échelle mondiale et elle possède un siège social à Montréal (Canada) et des bureaux à Boston (Massachusetts) et à Londres (Angleterre). Lumenpulse est inscrite à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole LMP.

1 Compte non tenu des produits opérationnels résultant de l'acquisition des actifs de Projection Lighting Limited.

2 À l'exception des obligations en vertu des contrats de location-financement.

3 Lightfair est le plus grand salon commercial (et la plus grande conférence) du monde dans le domaine de l'éclairage architectural et commercial.

Renseignements