Lunetterie New Look inc.
TSX : BCI

Lunetterie New Look inc.

20 nov. 2013 16h49 HE

Lunetterie New Look Inc. convient d'acquérir Vogue Optical

et annonce de nouvelles facilités de crédit et un placement privé par acquisition ferme

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2013) - Lunetterie New Look Inc. (TSX:BCI) (« New Look ») a annoncé aujourd'hui qu'elle avait conclu des conventions définitives visant l'acquisition des actifs et de l'entreprise de Vogue Optical Inc., de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard. Fondée en 1979 par Wayne et Doreen Gray, Vogue Optical est devenue le plus important détaillant intégré de produits d'optique du Canada Atlantique, et sa marque a acquis une grande notoriété dans cette région. Le réseau de vente au détail de Vogue Optical comprend 65 magasins, dont 21 en Nouvelle-Écosse, 21 au Nouveau-Brunswick, 15 à Terre-Neuve-et-Labrador, 5 à l'Île-du-Prince-Édouard et 3 dans d'autres provinces, ainsi qu'un établissement de traitement des verres. Pour la période de 12 mois close le 31 août 2013, les produits de Vogue Optical se sont élevés à environ 40 millions de dollars.

Le prix d'achat des actifs et de l'entreprise de Vogue Optical sera de 74 millions de dollars, sous réserve de rajustements habituels. Dans le cadre de cette opération, New Look a conclu diverses ententes de financement prévoyant (i) une facilité de crédit garantie de premier rang d'un maximum de 75 millions de dollars consentie par un syndicat de grandes banques canadiennes (soit une facilité d'acquisition à terme d'un maximum de 65 millions de dollars et une facilité renouvelable de 10 millions de dollars) et (ii) un financement par capitaux propres d'au plus 25 millions de dollars. En outre, New Look a conclu une entente prévoyant une facilité de crédit non garantie de rang inférieur de 15 millions de dollars consentie par un fonds établi au Québec, qui peut servir à financer une partie du prix d'achat dans le cadre de l'acquisition et ainsi permettre de réduire la somme prélevée sur la facilité d'acquisition à terme dont il est question ci-dessus.

En ce qui a trait au financement par capitaux propres, New Look a conclu avec un syndicat de sociétés de placement canadiennes dirigé par GMP Valeurs Mobilières S.E.C. et comprenant Acumen Capital Finance Partners Limited et Financière Banque Nationale Inc. (collectivement, les « preneurs fermes ») une convention de placement privé par acquisition ferme visant l'émission de 1 875 000 reçus de souscription au prix de 11,60 $ chacun. Sous réserve de certaines conditions, chaque reçu de souscription conférera à son porteur le droit de recevoir une action ordinaire de catégorie A de New Look. En outre, New Look a attribué aux preneurs fermes une option de surallocation (l'« option de surallocation ») qui leur permet d'acheter jusqu'à concurrence de 280 172 reçus de souscription supplémentaires selon les mêmes modalités. Si l'option de surallocation est exercée intégralement, New Look émettra au plus 2 155 172 actions ordinaires de catégorie A vers le 2 décembre 2013 par suite de cette opération, sous réserve de l'approbation de la TSX.

La clôture de l'acquisition de Vogue Optical devrait avoir lieu vers le 2 décembre 2013, sous réserve des conditions de clôture usuelles.

Antoine Amiel, vice-président du conseil de New Look, a déclaré : « Nous nous estimons privilégiés d'accueillir l'équipe de Vogue Optical dans notre organisation. Vogue Optical exercera ses activités en tant qu'entreprise autonome établie à Charlottetown. Les deux groupes poursuivront leur croissance interne, notamment au moyen d'acquisitions effectuées dans leurs marchés respectifs. L'entité issue du regroupement générera des produits de plus de 128 millions de dollars et aura un réseau de plus de 140 magasins, ce qui en fait le troisième détaillant intégré de produits d'optique en importance au Canada et le huitième en importance en Amérique du Nord. Nous serons le chef de file au Québec et dans le Canada Atlantique. »

Martial Gagné, président de New Look, a déclaré : « Nous connaissons l'équipe de Vogue depuis de nombreuses années. Nos deux entreprises sont très florissantes et ont en commun les valeurs d'ardeur au travail et d'intégrité, un service à la clientèle de grande qualité et une passion pour la vente au détail de produits d'optique. Nous nous réjouissons à l'idée de travailler avec John MacLeod, Juanita Leary, Matthew Rust et les autres membres de la direction et du personnel de Vogue pour faire progresser les deux entreprises. »

En date du 31 octobre 2013, New Look avait 10 461 489 actions ordinaires de catégorie A émises et en circulation. New Look est un chef de file dans le secteur des soins de la vue dans l'Est du Canada ayant un réseau de 74 magasins lui appartenant exploités sous la bannière New Look, deux cliniques affiliées et un laboratoire à la fine pointe de la technologie.

Tous les énoncés contenus dans le présent communiqué autres que ceux ayant trait à des faits historiques sont des énoncés prospectifs, y compris, sans limitation, les énoncés au sujet de la situation financière future, de la stratégie commerciale, des coûts projetés, ainsi que des plans et des objectifs futurs de New Look ou touchant New Look. Les lecteurs peuvent repérer un grand nombre de ces énoncés en prêtant attention aux termes comme « croit », « considère », « s'attend à », « prévoit », « a l'intention », « entend », « estime » et aux termes similaires, ainsi qu'à leur forme négative, et à l'emploi de verbes au futur ou au conditionnel. Rien ne garantit que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels les énoncés prospectifs sont fondés vont se concrétiser. Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Bien que la direction de New Look considère que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne garantit qu'elles se révéleront justes. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur les résultats futurs et faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs figurant dans les présentes incluent les changements en instance ou proposés à la législation et à la réglementation, la concurrence de concurrents établis et de nouveaux venus, les progrès technologiques, les fluctuations des taux d'intérêt, la conjoncture économique en général, l'acceptation et la demande de nouveaux produits et services et les fluctuations des résultats opérationnels, de même que d'autres risques énoncés dans la notice annuelle courante de New Look, que l'on peut consulter au www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont formulés en date des présentes, et New Look ne s'engage nullement à les mettre à jour publiquement afin qu'ils tiennent compte, entre autres, de renseignements ou d'événements nouveaux, sauf si la loi l'y oblige.

Renseignements