SOURCE: MADD Canada

MADD Canada

15 sept. 2015 10h30 HE

MADD Canada et la LCBO véhiculent un puissant message sur la conduite sobre auprès de plus d'un demi-million d'élèves de l'Ontario

OAKVILLE, ON--(Marketwired - 15 septembre 2015) - La rentrée scolaire coïncide cette année avec le lancement du nouveau programme scolaire de MADD Canada intitulé " 24 heures ". Il s'agit d'une puissante présentation qui commencera ce mois-ci sa tournée d'un an des écoles de l'Ontario. MADD Canada et la LCBO, partenaire provincial du programme, ont présenté le film aujourd'hui en première aux élèves et au personnel de l'école catholique Monsignor Percy Johnson d'Etobicoke.

" 24 heures "présente l'histoire fictive de Michèle, Élianne et Nathan durant la soirée du grand party de la " Fin du monde ". Se plongeant dans l'esprit de la fête, le trio se met à parler de ce qu'ils feraient si la fin du monde était réellement imminente et qu'il ne leur restait que 24 heures à vivre. Puisque Nathan devait être le conducteur désigné, il avait accepté de ne pas boire d'alcool, mais il a été surpris au cours de la soirée par Élianne à fumer du pot. Se retrouvant tout à coup sans conducteur désigné, le groupe d'amis décide d'embarquer avec un autre ami qu'ils croyaient sobre. Jamais n'auraient-ils pu imaginer la pleine ampleur du caractère prémonitoire de leur conversation sur leurs dernières " 24 heures " à vivre.

Les collisions de la route sont la principale cause de décès chez les jeunes Canadiens et l'alcool et la drogue sont en cause dans plus de la moitié des cas. Selon les données d'enquête sur les Ontariens titulaires de permis de la 10e à la 12e année, un fort pourcentage de jeunes conduisent après avoir consommé de l'alcool ou de la drogue et un pourcentage encore plus élevé se laisse reconduire par une personne sous l'emprise d'alcool ou de drogue. (Source: " Drug Use Among Ontario Students: 1977-2013 ", Centre de toxicomanie et de santé mentale, 2013)

" Bien que le message de la conduite sobre atteigne largement son auditoire cible, la sensibilisation des élèves de la 7e à la 12e année aux dangers de la conduite avec facultés affaiblies demeure essentielle à la réduction du risque de collision, de blessure et de décès chez les jeunes, a expliqué Angeliki Souranis, présidente nationale de MADD Canada. Il est impératif de leur faire comprendre l'importance de faire des choix sécuritaires pour eux-mêmes et pour leurs amis. "

En sa qualité de partenaire provincial du Programme scolaire, la LCBO joue un rôle déterminant dans la production et la diffusion du programme auprès de plus d'un demi-million d'élèves de la 7e à la 12e année. Chaque année en décembre, la LCBO, son équipe et ses clients amassent des fonds pour ce programme vital par le biais de la campagne de financement en succursale " Ayons du cœur pour notre collectivité ". Les préposés aux caisses invitent les clients à ajouter un don à leur achat ou à déposer de l'argent dans les boîtes de dons de l'Opération ruban rouge disposées aux caisses. Cette campagne a pour objectif d'amasser des fonds pour MADD Canada et quatre hôpitaux pour enfants de l'Ontario.

" Les clients et les employés de la LCBO ont encore une fois démontré la mesure dans laquelle ils reconnaissent l'importance d'encourager les jeunes à faire des choix responsables et de réprimer la conduite avec facultés affaiblies, a souligné Bob Peter, président et chef de la direction de la LCBO. Grâce à leur grande générosité et leur soutien, la LCBO a réussi à recueillir 2,3 millions de dollars pour le Programme scolaire de MADD Canada ce qui permettra d'offrir cette année des présentations gratuites à plus d'un demi-million d'élèves de l'Ontario. "

" Nous ne cessons d'être inspirés par le soutien extraordinaire de la LCBO, de ses clients et de ses employés et nous leur en sommes profondément reconnaissants, a ajouté Mme Souranis. C'est grâce à leur grande générosité que nous sommes en mesure de rejoindre les jeunes en si grand nombre et de poursuivre la lutte contre la conduite avec facultés affaiblies. "

Les études démontrent que les stratégies de sensibilisation des jeunes de MADD Canada produisent les résultats voulus. Voici un survol des constatations d'une étude réalisée par Environics Research Group auprès des jeunes qui ont assisté à une présentation de " Smashed ", l'édition 2013-2014 du Programme scolaire :

  • 81 % des élèves ont déclaré qu'il n'est pas acceptable de boire même une petite quantité avant de conduire. Dans le sondage de suivi mené trois mois plus tard, 82 % ont exprimé la même opinion.
  • La vaste majorité des élèves ont déclaré qu'il n'était pas du tout probable qu'ils acceptent de se faire reconduire par une personne qui avait consommé de l'alcool (80 %) ou de la marijuana (87 %). En réponse au sondage de suivi trois mois plus tard, le pourcentage pour l'alcool est resté pareil, tandis que le pourcentage pour la marijuana a grimpé à 94 %.
  • Presque tous les élèves qui ont participé au sondage de suivi étaient d'accord pour dire que l'alcool au volant est susceptible d'entraîner des conséquences : risque de collision (95 %), risque de blessure ou de mort (94 %) et risque d'être appréhendé par la police (94 %).

Pour de plus amples renseignements ou pour voir un extrait de " 24 heures ", rendez-vous sur :
http://www.madd.ca/madd2/fr/services/youth_services_school_24heures.html

Note aux agents des affectations : Pour connaître les dates des présentations de " 24 heures " dans votre région, veuillez communiquer avec Deb Kelly, directrice des communications, MADD Canada : 1-800-665-6233, poste 240, dkelly@madd.ca.

Renseignements

  • Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
    Angeliki Souranis
    présidente nationale de MADD Canada,
    514-515-6233
    asouranis@madd.ca

    Jean Constantin
    chef des services en français de la LCBO,
    416 365-5909
    jean.constantin@lcbo.com