Ressources Majescor Inc.
TSX CROISSANCE : MJX

Ressources Majescor Inc.

19 juin 2008 08h30 HE

Majescor acquiert l'intérêt de De Beers dans la propriété Baker Lake, bassin de Thelon au Nunavut-La propriété renferme plusieurs indices d'uranium historiques non vérifiés

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 juin 2008) - Ressources Majescor inc. (TSX CROISSANCE:MAJ)("Majescor" ou "la Société") annonce l'acquisition des droits miniers résiduels de De Beers Canada inc. ("De Beers") dans la propriété Baker Lake, située dans la région du bassin de Thelon au Nunavut. Majescor détient maintenant 100% des droits miniers sur la propriété. La propriété Baker Lake se trouve à 30 km au sud du groupe de gîtes uranifères Kiggavik détenu majoritairement par Areva Resources Canada inc. Le contexte géologique sur la propriété est considéré favorable pour les gîtes uranifères de type Kiggavik, associés à des zones de failles dans le socle rocheux en marge d'un bassin.

La propriété Baker Lake renferme 12 indices d'uranium historiques en affleurement, avec des teneurs atteignant 14,07 % U3O8 en échantillons ponctuels, et jusqu'à 0,13 % U3O8 sur 6,71 m en échantillons en rainurage :

- Indice FC-08 : fractures dans les roches de la Formation Christopher Island; des échantillons choisis prélevés d'une fracture présentent des teneurs variant de 4,4 % U3O8 à 10,0 % U3O8.

- Indice JB/79 : fractures dans les andésites de la Formation Christopher Island; 0,13 % U3O8 sur 6,71 m dans des échantillons en éclats.

- Indice JJ/78 : fractures dans les andésites de la Formation Christopher Island; des échantillons choisis prélevés le long de zones de cisaillement présentent des teneurs entre 0,352 % U3O8 et 0,405 % U3O8.

- Indice WHO : fractures dans les roches de la Formation Christopher Island ou dans les gneiss archéens dans l'auréole de contact du Pluton Longspur; 0,177 % U3O8 dans une fracture au sein d'un granite gneissique.

- Indice Grizzly : fractures dans les gneiss archéens; des échantillons choisis présentent des teneurs atteignant 14,07 % U3O8.

Majescor est déterminée à faire progresser le projet d'uranium Baker Lake. A cet effet, la Société a entrepris une révision et une analyse détaillée des résultats des travaux antérieurs sur la propriété. La Société a mandaté la firme d'experts-conseils MB Geosolutions de Québec, pour retraiter les données radiométriques, magnétiques et électromagnétiques provenant d'un levé géophysique aéroporté réalisé par Majescor sur des blocs de la propriété en 2006 (5 992 kilomètres linéaires), et ce, afin d'établir des cibles prioritaires pour un suivi sur le terrain. Une analyse préliminaire des résultats du levé géophysique effectuée en 2007 avait permis d'identifier près de 400 anomalies ponctuelles en uranium, ainsi que des axes linéaires avec des valeurs élevées en uranium. Un programme ciblé d'exploration sur le terrain est en voie de préparation pour l'automne 2008. Le programme aura pour but de commencer la vérification des cibles d'uranium prioritaires, notamment les anomalies géophysiques définies par MB Geosolutions, ainsi qu'une série d'indices d'uranium (nombreux affleurements et blocs minéralisés; anomalies géochimiques dans les sols) recensés dans un rapport conforme à la norme 43-101 complété sur la propriété en 2007.

La propriété Baker Lake est constituée de 109 claims miniers jalonnés pour l'uranium, ainsi que 23 claims miniers jalonnés pour le diamant, pour une superficie totale combinée de 1 032 km2.

Selon les conditions de l'Entente d'acquisition, qui demeure sujette à l'approbation des conseils d'administration et des autorités réglementaires, De Beers devra assigner et transférer à Majescor tous les permis miniers et tous les droits miniers de la propriété Baker Lake et de la Région d'intérêt entourant la propriété de façon à ce que, suite au transfert, Majescor sera détenteur à 100 % des permis et des droits miniers. En contrepartie, Majescor émettra à De Beers des actions ordinaires pour une valeur totale de 50 000 $ dans les 30 jours suivant l'exécution de l'Entente d'acquisition. Avant la signature de cette entente, Majescor détenait 80 % des droits sur l'uranium et était en voie d'acquérir 50 % des droits sur le diamant.

Majescor est une société d'exploration pour l'uranium ouvrant dans des districts uranifères en émergence. En plus de la propriété Baker Lake, le portefeuille de propriétés de Majescor comprend quatre projets d'exploration pour l'uranium au Québec, soit les propriétés Rae Sud et Minto Ouest (sous option d'Exploration Azimut inc.), Mistassini (détenue à 100 %; option accordée à Ressources Strateco inc.), et Lac Laparre (détenue à 100 %; option accordée à Santoy Resources inc. et Otish Energy inc.). Les quatre projets québécois feront l'objet de travaux d'exploration systématiques sur le terrain en 2008, dans un effort de suivi des nombreuses cibles prioritaires recensées en 2007 (géophysiques, géochimiques, en affleurements et/on en blocs).

Ce communiqué a été approuvé par Jacques Letendre, géologue, administrateur de Majescor, agissant à titre de "personne qualifiée" pour la Société selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements