Ville de Beaconsfield

Ville de Beaconsfield

23 janv. 2018 09h05 HE

Malgré la hausse de taxes imposées par la Ville de Montréal, Beaconsfield protège la capacité de payer de ses citoyens dans son budget 2018

BEACONSFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 23 jan. 2018) - Le maire de Beaconsfield, Georges Bourelle, et les membres du Conseil, sont fiers d'annoncer que malgré le budget inflationniste de la Ville de Montréal - que nous avons dénoncé avec vigueur au nom de nos citoyens - nous avons réussi à contrer son impact pour présenter un budget révisé dont la croissance a été contenue à l'inférieure du taux d'inflation pour 2018.

Cet exercice a été d'autant plus exigeant à accomplir qu'en plus des dépenses qui augmentent au rythme de l'inflation (essence, électricité, matériaux, etc.), l'administration de la Ville de Montréal a présenté à la mi-janvier un budget hautement inflationniste.

À Beaconsfield, ces décisions imposées par Montréal représentent à elles seules une hausse moyenne de 120 $ de taxes par propriété, soit trois fois supérieure (5,2 %) au taux d'inflation (1,7 %) en 2018 ! L'impact est d'autant plus important que la moitié de nos taxes sont versées directement à l'agglomération de Montréal, notamment pour les services de police, de protection incendie, l'eau, l'évaluation foncière et la cour municipale.

Devant le refus obstiné de l'administration Plante-Dorais de réviser leur budget dans le respect de la capacité de payer des citoyens, c'est à travers la portion du budget de nos services, à Beaconsfield, sur lequel nous avons le plein contrôle, que nous avons dû intervenir pour protéger la capacité financière de nos résidents tout en garantissant le maintien de nos services, infrastructures, bâtiments, équipements et engagements municipaux.

Grâce à un travail exemplaire de notre personnel et nos choix d'élus, nous avons réussi à minimiser l'importante hausse imposée par Montréal et en répartir l'impact sous le niveau de l'inflation, sans imposer aux résidents un fardeau inconsidéré, notamment en utilisant 550 000 $ de notre réserve pour rétablir l'équilibre budgétaire, 305 000 $ d'une provision pour les imprévus et 75 000 $ dédiés à la foresterie.

Dans ce contexte, l'avis d'impôts fonciers de Beaconsfield sera légèrement majoré de 1,68 % en 2018.

Les résidents pourront toujours compter sur les membres du Conseil et de l'administration municipale pour protéger leurs intérêts et préserver leur qualité de vie à Beaconsfield.

Renseignements

  • Bureau du Maire
    514 428.4410