BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

01 mars 2012 06h00 HE

Malgré la volatilité sur les marchés, près de 40 pour cent des Canadiens ont cotisé à leur REER cette année, selon le sondage annuel de BMO suivant la date limite de cotisation

- Trente-huit pour cent des répondants ont cotisé à leur REER avant la date limite du 29 février

- L'Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba ont donné l'exemple, avec un taux de participation de 42 pour cent

- Les Canadiens ont cotisé en moyenne 4 670 $

- Les hommes ont été plus enclins que les femmes à cotiser

- Les fonds d'investissement ont été les véhicules de placement les plus populaires pour les REER cette année, suivis par les CPG

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 1 mars 2012) - BMO a publié aujourd'hui les résultats de son troisième sondage annuel suivant la date limite de cotisation aux REER, qui révèlent que 38 pour cent des Canadiens ont cotisé à leur régime enregistré d'épargne-retraite (REER) avant la date limite du 29 février, et ce, malgré la volatilité qui ne cesse d'agiter les marchés financiers. Le taux de participation est demeuré sensiblement le même qu'au cours des deux années précédentes (37 pour cent l'année dernière, et 38 pour cent il y a deux ans).

Les résultats du sondage de BMO révèlent en outre qu'en moyenne, les Canadiens ont cotisé (ou prévoyaient le faire) 4 670 $ à leur REER cette année, comparativement à 4 538 $ l'année dernière.

« Il est très encourageant de constater que malgré l'instabilité observée sur les marchés au cours des derniers mois, près de 40 pour cent des Canadiens ont fait de l'épargne en vue de la retraite une priorité, en cotisant à leur REER cette année », a déclaré Tina Di Vito, chef, Institut Info-retraite BMO. « Indépendamment de l'évolution des marchés, il est essentiel pour les Canadiens de s'occuper de leur retraite, et d'épargner à un rythme régulier grâce à des véhicules de placement tels que le REER et le CELI. »

Autres conclusions du sondage :

  • les hommes ont été plus enclins que les femmes à cotiser cette année (41 pour cent contre 34 pour cent);
  • l'Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba ont obtenu les taux de cotisation les plus élevés au pays (42 pour cent);
  • les habitants de la Colombie-Britannique sont ceux qui ont cotisé le montant moyen le plus élevé au pays (6 703 $);
  • les fonds d'investissement ont été les véhicules de placement les plus populaires pour les REER cette année, 59 pour cent des répondants ayant investi dans ce type de produit, suivis par les CPG (25 pour cent), par les actions (20 pour cent), par les obligations (12 pour cent) et par les FINB (7 pour cent).

Qu'est-ce qui a empêché les Canadiens de cotiser en plus grand nombre à leur REER?

Parmi ceux qui n'ont pas cotisé cette année, 61 pour cent ont mentionné le manque de liquidités comme raison principale. Voici les autres raisons invoquées :

  • ils ont déjà suffisamment d'argent pour leur retraite (14 pour cent);
  • ils n'ont pas assez confiance en l'économie (9 pour cent);
  • ils n'ont pas cru qu'il était important de cotiser (4 pour cent).

« De nombreux Canadiens ont un budget très serré, et l'épargne en vue de la retraite se trouve souvent reléguée au bas de leur liste des priorités sur le plan financier », a expliqué Mme Di Vito. « Cela dit, épargner pour la retraite n'est pas obligé de se faire d'un seul coup. La clé, c'est de cotiser régulièrement à son REER, peu importe le montant. Vous serez surpris de constater à quelle vitesse votre épargne croîtra au fil du temps. »

Tina Di Vito propose les conseils ci-dessous pour trouver l'argent nécessaire pour cotiser à son REER.

  • Des versements automatiques pour ne plus y penser - L'établissement de virements automatiques toutes les deux semaines de votre compte courant à votre compte de REER est une façon facile d'accumuler de l'épargne.
  • Oubliez le caffè latte - En remplissant votre tasse au bureau plutôt que d'aller au café du coin, vous pourriez économiser jusqu'à 80 $ par mois.
  • Apportez votre dîner - En apportant votre dîner au bureau tous les jours, vous pourriez économiser jusqu'à 100 $ par mois.
  • Annulez les abonnements coûteux - En annulant les abonnements dont vous ne profitez pas, tels que ceux à un centre de conditionnement physique ou à un club de golf, vous pourriez soustraire quelques dollars à la colonne des dépenses, et les ajouter à vos épargnes.
  • Vous êtes libre d'hypothèque? - Si vous avez remboursé votre hypothèque, ajoutez le montant des versements mensuels à votre REER.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la planification de la retraite, n'hésitez pas à consulter notre site Internet, à l'adresse suivante : www.bmo.com/retraite.

Le sondage a été effectué en ligne du 21 au 23 février 2012, auprès d'un échantillon de 1 500 Canadiens choisis parmi l'échantillon Internet de la firme Léger Marketing, LégerWeb. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant plus de 477 milliards de dollars au 31 octobre 2011 et d'un effectif de plus de 47 000 employés, BMO offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements