Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

25 oct. 2010 08h00 HE

Manège militaire des Voltigeurs de Québec : Le gouvernement du Canada lance l'appel d'offres pour obtenir les concepts architecturaux

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 25 oct. 2010) - L'honorable Josée Verner, ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre de la Francophonie et ministre responsable de la région de Québec, a annoncé, au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, que le gouvernement du Canada lance l'appel d'offres visant la préparation des concepts architecturaux ainsi que des croquis pour la reconstruction du Manège militaire de la Grande-Allée de Québec.

Un avis vient d'être publié en ce sens sur le service électronique d'appels d'offres du gouvernement, communément appelé MERXMC, en vue d'attribuer un contrat à une firme d'experts-conseils en architecture et génie. Ce contrat inclura également une option pour la préparation de plans et devis et la surveillance de l'éventuel chantier. Ce processus fera appel aux services d'une firme indépendante en surveillance de l'équité afin de surveiller le processus concurrentiel d'attribution de ce contrat.

«En juin 2010, notre gouvernement a établi le plan d'avenir du Manège ainsi que l'échéancier de sa reconstruction.» a déclaré la ministre Verner. «L'appel d'offre lancé aujourd'hui confirme notre détermination à respecter cet échéancier. Nous en sommes maintenant à une nouvelle étape cruciale dans la poursuite de ce projet et, avec le développement du concept architectural et des croquis, le futur Manège commencera à prendre une forme plus concrète pour la population de Québec.»

Afin de préparer le site en vue de la reconstruction, les travaux annoncés en juin dernier se poursuivent activement et s'étaleront jusqu'à la fin de l'hiver. Les experts fédéraux en environnement et en patrimoine architectural ont, entre autres, procédé aux relevés ainsi qu'aux plans et devis des travaux concernant les éléments existants de la structure qui doivent être préservés ou réhabilités.

Finalement, un programme détaillé d'allocation optimale de l'espace intérieur du Manège est en cours afin d'établir l'utilisation des locaux du futur édifice multifonctionnel et de cerner des occupants potentiels, en consultation avec des organisations de Québec.

Ces travaux complexes doivent être accomplis avant que la phase de reconstruction puisse débuter. Tout est en mis œuvre afin que la désignation patrimoniale de ce lieu national historique du Canada soit conservée.

Le budget de 2010, déposé en mars dernier, a confirmé l'engagement ferme du gouvernement du Canada de reconstruire le Manège militaire.

This text is also available in English.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web du Manège militaire à www.tpsgc.gc.ca/manege.

Les communiqués de presse de TPSGC peuvent également être consultés sur le site Internet du Ministère à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

DOCUMENT D'INFORMATION

Projet de reconstruction du Manège militaire des Voltigeurs de Québec

Le Manège militaire des Voltigeurs de Québec a été construit en 1887 et a été déclaré lieu historique national par le gouvernement du Canada en 1986. Cet édifice patrimonial est considéré comme la maison-mère historique de la plus ancienne unité d'infanterie francophone des Forces canadiennes, soit le Régiment des Voltigeurs.

Le 4 avril 2008, le Manège militaire a été lourdement endommagé par un incendie. Quelques jours après cet incident, le premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, ainsi que la ministre responsable de la région de Québec, l'honorable Josée Verner, ont confirmé l'intention du gouvernement du Canada d'explorer toutes les possibilités de reconstruction du Manège militaire, qui illustre bien la fière histoire militaire de la ville de Québec.

Afin de permettre la reconstruction de l'édifice, l'un des premiers gestes posés par le gouvernement fut d'assurer, dès avril 2008, le nettoyage du site et, par la suite, de préserver la structure restante. Ces importants travaux, effectués par le ministère de la Défense nationale et Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC), ont été complétés en octobre 2009. Ils comprenaient la réalisation de plusieurs analyses techniques effectuées par des professionnels.

L'engagement pris par le premier ministre et la ministre Verner a été confirmé dans le budget de 2009 qui alloue un montant de deux millions de dollars pour développer un plan d'avenir pour le Manège militaire.

Le 4 avril 2009, la ministre Verner a annoncé la tenue d'une consultation publique pour que les citoyens de Québec et les partenaires intéressés puissent soumettre des idées pour l'avenir du site. Ce processus consultatif s'est déroulé de mai à juin 2009 et comportait une séance publique ainsi qu'un questionnaire pouvant être acheminé à l'aide d'un site Web ou par la poste.

Le rapport sur les résultats de cette consultation a été rendu public le 29 septembre 2009. Dans l'ensemble, il indiquait que le public favorisait le maintien de l'apparence originale et de la désignation patrimoniale du Manège militaire, la sauvegarde de la nature historique et commémorative du site, l'accessibilité de l'édifice ainsi que le développement d'une vocation multifonctionnelle.

Le rapport final est disponible à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/que/region/text/manege-armoury/consult-fra.html

Par la suite, le gouvernement a retenu les services d'une firme spécialisée en biens immobiliers pour préparer une analyse de faisabilité et de rentabilité des idées soumises lors de la consultation publique. La firme a présenté son rapport à TPSGC à la fin du mois de décembre 2009.

Le plan d'avenir annoncé par la ministre Verner en juin 2010 proposait que l'édifice reconstruit mette en évidence le fier patrimoine militaire du Manège, qu'il rappelle son importance culturelle, tout en étant accessible au public, et qu'il héberge aussi des bureaux du gouvernement fédéral. Il proposait également que des unités des Forces canadiennes continuent à participer à des cérémonies célébrées au Manège, que des locaux servent à commémorer l'histoire militaire des unités liées au site et qu'une salle polyvalente accueille des activités culturelles et communautaires.

La vocation générale du Manège militaire étant définie, le processus menant à sa reconstruction a commencé. Une série de travaux de réhabilitation et d'analyses techniques, dont le montant est évalué à environ 3,5 millions de dollars, a été amorcée et se terminera en 2011.

Les experts fédéraux en environnement et en patrimoine architectural ont, entre autres, procédé aux relevés, plans et devis des travaux concernant les éléments à préserver ou à réhabiliter. Certains des éléments ont été triés et entreposés à l'extérieur des bâtiments sur le site. D'autres travaux portent sur la réhabilitation de la structure existante afin d'assainir l'intérieur du bâtiment endommagé par le feu et l'eau, comme l'évaluation de la maçonnerie, le nettoyage en profondeur ainsi que la déconstruction partielle et la solidification structurelle des bâtiments et l'installation de systèmes temporaires de chauffage et de ventilation.

Finalement, le concept et les croquis seront dévoilés à la population de Québec une fois les résultats de l'appel d'offres obtenus.

Renseignements

  • Rebecca Thompson
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre Ambrose
    819-997-5421
    ou
    Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315
    ou
    Jimmy Laforge
    Directeur des communications
    Cabinet de la ministre des Affaires intergouvernementales,
    présidente du Conseil privé
    de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie
    613-947-3663