Mineraux Manicouagan Inc.
TSX CROISSANCE : MAM

Mineraux Manicouagan Inc.

27 juin 2008 21h11 HE

Manicouagan annonce la clôture de la 1ère tranche du placement privé pour un produit brut de 930 000 $

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 27 juin 2008) -

LE PRESENT COMMUNIQUE DE PRESSE N'EST PAS DESTINE A ETRE DISTRIBUE AUX SERVICES DE PRESSE AMERICAINS NI DIFFUSE AUX ETATS-UNIS

Mineraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) a annoncé aujourd'hui la clôture de la première tranche du placement privé sans courtier préalablement annoncé, dont la valeur pouvait atteindre jusqu'à 1,5 M$ d'actions ordinaires "accréditives", pour un produit brut de 930 000 $. Manicouagan a émis 4 650 000 actions ordinaires "accréditives" à un prix de 0,20 $ par action.

Les actions ordinaires "accréditives" émises sont assujetties à une période de détention de quatre mois prenant fin le 28 octobre 2008. Manicouagan paiera une commission intermédiaire en espèces de six pour cent applicable aux actions placées.

Le produit retiré de ce financement sera utilisé pour élargir les programmes d'exploration qui se dérouleront cet été sur les propriétés détenues par Manicouagan dans le Moyen Nord du Québec au-delà des programmes prévus à l'origine.

La clôture de la deuxième et dernière tranche aura lieu le ou vers le 16 juillet 2008.

La conclusion du financement est assujettie à la réception de toutes les autorisations réglementaires requises, y compris l'approbation de la Bourse de croissance de Toronto.

Mineraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) est une société canadienne d'exploration détenant un portefeuille de propriétés diversifiés qui inclut le gisement de zinc-cuivre du lac Brabant, en Saskatchewan, et le projet de nickel-cuivre-EGP Mouchalagane, au Québec. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de Mineraux Manicouagan et de ses projets d'exploration, veuillez consulter le www.manicouaganminerals.com.

Participation au placement privé par des parties apparentées

M. Donald K. Johnson, l'un des directeurs et initiés de la société, a souscrit à 1 250 000 actions ordinaires "accréditives" supplémentaires de la société pour un produit brut global de 250 000 $. Cette souscription a été effectuée à des fins de financement général. Avant la clôture, M. Johnson contrôlait déjà, directement ou indirectement, plus de 10 % des actions ordinaires de la société, ce qui en faisait un initié de la société. M. Johnson détient, contrôle ou dirige maintenant plus de 17 513 939 actions ordinaires de la société, soit 13,2 % des actions ordinaires émises par la société, et dispose d'options d'achat pour acquérir 605 000 actions ordinaires supplémentaires de la société.

Par ailleurs, un autre directeur de Manicouagan a souscrit à 125 000 actions ordinaires "accréditives" supplémentaires de la société.

Les valeurs émises n'ont pas été enregistrées et ne seront pas enregistrées au sens de la loi Securities Act de 1933 des Etats-Unis dans sa version modifiée. Ces valeurs ne peuvent donc être offertes ou vendues aux Etats-Unis, à des citoyens américains ou au nom de citoyens américains en l'absence d'une autorisation ou d'une exemption applicable relative aux exigences d'autorisation aux Etats-Unis.

Tous les énoncés autres que les déclarations de nature rétrospective comprises dans le présent communiqué de presse, comprenant, mais sans s'y limiter, les énoncés concernant la minéralisation et les réserves potentielles, les résultats d'exploration et les projets et objectifs futurs de la société, sont des énoncés prospectifs assujettis à certains risques et incertitudes. Il n'est nullement garanti que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les évènements futurs pourraient varier grandement de ceux anticipés dans ces énoncés. Des facteurs importants qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et les attentes de la société sont les risques liés à l'exploration définis par le présent communiqué et, à l'occasion, dans les rapports déposés par la société auprès d'organismes de réglementation des valeurs mobilières.

La Bourse de croissance de Toronto n'a pas révisé le présent communiqué de presse et rejette toute responsabilité quant à l'exactitude ou la véracité dudit communiqué. La Bourse de croissance de Toronto n'a ni approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Renseignements