Mineraux Manicouagan Inc.
TSX CROISSANCE : MAM

Mineraux Manicouagan Inc.

23 avr. 2008 15h18 HE

Manicouagan termine un relevé aérien du projet de nickel-cuivre-EGP Mouchalagane et d'autres projets dans la région du moyen nord du Québec en prévision des prochains programmes de forage

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 23 avril 2008) - Mineraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) a annoncé aujourd'hui la conclusion récente d'un relevé aérien de ses importantes propriétés immobilières dans la région du Moyen Nord du Québec, qui incluent la propriété de nickel-cuivre-EGP Mouchalagane, Seignelay et la propriété récemment agrandie HPM/Forgues (voir le communiqué de presse de Manicouagan daté du 21 février 2008).

Le relevé AeroTEM II (électromagnétique et magnétique aérien) a été terminé le 10 avril 2008. Il a été effectué à une hauteur nominale de 30 mètres sur un total de 5 885,8 kilomètres linéaires répartis en axes nord-sud placés à 100 mètres les uns des autres. Les résultats préliminaires seront bientôt disponibles et contribueront à la délimitation des cibles de forage potentielles pour la campagne de forage prévue en 2008.

Une foreuse au diamant a été mobilisée et installée sur la propriété de nickel-cuivre-EGP Mouchalagane. Selon l'état du sol, le début du forage est prévu pour la fin mai ou le début juin, et la cible initiale sera l'approfondissement prévu de l'indice affleurant de Bob, où des activités de forage antérieures ont permis de noter la présence d'une impressionnante minéralisation de nickel-cuivre-EGP atteignant jusqu'à 1,78 % de nickel, 0,49 % de cuivre, 2,11 g/t de platine et 6,47 g/t de palladium sur un intervalle de 2,04 mètres prélevé dans le trou MCH-07-17. En outre, il a été découvert que la minéralisation de l'indice affleurant de Bob est considérablement enrichie de rhodium et de ruthénium, avec des échantillons titrant respectivement jusqu'à 0,99 g/t et 1,08 g/t (voir les communiqués de presse de Manicouagan datés du 2 octobre 2007, du 29 janvier 2008 et du 21 février 2008).

Le forage sur la propriété Mouchalagane devrait se poursuivre jusqu'à la mi-juillet, moment où la foreuse sera déplacée vers la propriété HPM/Forgues afin d'explorer la minéralisation de nickel-cuivre qui a été enregistrée lors d'un programme d'essais limités mené par Rockwell Ventures en 2001-2002. Des registres publics non vérifiés indiquent que les prélèvements de sulfures semi-massifs titraient jusqu'à 2,74 % de nickel, 0,86 % de cuivre et 0,20 % de cobalt sur 5,95 mètres, et que de larges intervalles de minéralisation sulfurée titraient jusqu'à 0,53 % de nickel, 0,27 % de cuivre et 0,04 % de cobalt sur 28,60 mètres (voir le communiqué de presse de Manicouagan daté du 6 novembre 2007). Le relevé détaillé AeroTEM II qui a été récemment terminé aidera à l'identification des cibles de forage prioritaires pour la saison de forage estivale de 2008.

Manicouagan fait affaire avec Forage Pelletier pour un programme de forage d'un minimum de 5 000 mètres. Abitibi Helicopters fournira les services d'hélicoptères. Francois Bissonnette, géologue professionnel, supervisera les travaux d'exploration sur les projets de la société dans la région du Moyen Nord du Québec.

Les programmes d'exploration sont menés sous la supervision de Rod Thomas, vice-président de la division Exploration de la société. M. Thomas, géologue professionnel, a revu et vérifié le contenu technique du présent communiqué de presse au nom de Mineraux Manicouagan. Il est donc une "personne-ressource" au sens du règlement National Instrument 43-101.

Mineraux Manicouagan Inc. est une société d'exploration canadienne détenant un portefeuille de propriétés diversifié. A l'heure actuelle, la société est propriétaire de projets de métaux de base situés en Saskatchewan et au Québec sur lesquels des programmes d'exploration sont en cours.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de Mineraux Manicouagan et de ses projets d'exploration, veuillez consulter le www.manicouaganminerals.com.

Tous les énoncés autres que les déclarations de nature rétrospective comprises dans le présent communiqué de presse, comprenant, mais sans s'y limiter, les énoncés concernant la minéralisation et les réserves potentielles, les résultats d'exploration et les projets et objectifs futurs de la société, sont des énoncés prospectifs assujettis à certains risques et incertitudes. Il n'est nullement garanti que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les évènements futurs pourraient varier grandement de ceux anticipés dans ces énoncés. Des facteurs importants qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et les attentes de la société sont les risques liés à l'exploration définis par le présent communiqué et, à l'occasion, dans les rapports déposés par la société auprès d'organismes de réglementation des valeurs mobilières.

Renseignements