Fondation Marijuana

04 nov. 2005 05h44 HE

Marc-Boris St-Maurice porte en appel sa condamnation pour possession

Il doit comparaître ce matin, Vendredi le 4 Novembre 2005 à 9:30 devant la Cour Supérieure du Québec à Montréal pour porter en appel sa condamnation « Chez Marijane » pour possession de marijuana Attention: Affectateur, Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales MONTREAL, QUÉBEC--(CCNMatthews - 4 nov. 2005) - Mr. St-Maurice doit comparaître ce matin, Vendredi le 4 Novembre 2005 à 9:30 devant la Cour Supérieure du Québec à Montréal, 1 rue Notre-Dame Est au 4ème étage. Il portera en appel sa condamnation pour possession simple, le 25 août 2005 dernier, par le Juge André Perreault de la cour du Québec.

Au mois de mars 2004 Marc-Boris St-Maurice a été mis en état d'arrestation pour possession de marijuana dans le bureau du parti Bloc-Pot, aussi connu sous le nom de « Chez Marijane ». Afin d'y accéder les policiers se sont joint au parti pour ensuite recueillir les éléments de preuves qui ont menées à son arrestation.

L'avocat pour la défense, Me Julius Grey, maintient que se joindre à un parti politique, sans mandat, pour enquêter ses membres porte atteinte à leurs droits constitutionnels et n'est pas une pratique acceptable pour les corps policiers. Me Grey lancera le processus d'appel au nom de son client qui sera disponible pour répondre aux questions dès 9h am dans l'atrium du palais de justice au 3ème étage.

Mr. St-Maurice est le fondateur du Bloc Pot et du Parti Marijuana Fédéral.

Il est actuellement membre en règle du parti Libéral du Canada.

--

Marc-Boris St-Maurice appeals "Chez Marijane" conviction for simple possession of marijuana.

Marc-Boris St-Maurice is to appear today, Friday November 4th 2005 at 9:30 am before the Quebec Superior court in Montreal, 1 Notre-Dame Street East, on the fourth floor. He will be appealing Judge André Perreault's August 25th conviction for marijuana possession.

In March 2004 Marc-Boris St-Maurice was arrested for possession of marijuana at the offices of the Bloc-Pot party; also know as "Chez Marijane". In order to gain entry into "Chez Marijane" police joined the Bloc Pot party and proceeded to gather evidence that led to his arrest.

Council for the defense, Julius Grey, contends that joining a political party to investigate its members without a warrant infringes upon constitutional rights and is not an acceptable practice for law enforcement officers. Mr. Grey will be initiating the appeal process on behalf of his client, who will be available for questions at 9:00 am in the atrium of the Palais de Justice de Montréal on the third floor.

Mr. St-Maurice was founder and leader of both the Bloc Pot and the Federal Marijuana Party.

He is presently a member in good standing of the Liberal party of Canada.
/Renseignements: Marc-Boris St-Maurice
514-808-8682/ IN: JUSTICE, POLITIQUE, SOCIAL

Renseignements

  • Marc-Boris St-Maurice, President, Fondation Marijuana
    Numéro de téléphone: 514-808-8682
    Numéro de téléphone secondaire: 514-842-4900