Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 juin 2014 09h26 HE

Marché locatif de l'Ile-du-Prince-Edouard en avril 2014

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 11 juin 2014) - Le taux d'inoccupation des appartements locatifs1 dans les centres urbains2 de l'Île-du-Prince-Édouard se situait à 8,5 % en avril 2014. C'est ce que révèlent les résultats de l'Enquête sur les logements locatifs (ELL) du printemps diffusés aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

« En 2014, le taux d'inoccupation est demeuré sensiblement le même. Il s'est établi à 8,5 %, ce qui est supérieur à la moyenne à long terme des dernières années. L'achèvement de plus de 150 logements construits expressément pour la location cette année et le ralentissement de l'immigration a maintenu le taux d'inoccupation élevé à Charlottetown », a déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour l'Île-du-Prince-Édouard.

Dans la région de Charlottetown, le loyer mensuel moyen de l'ensemble des logements se chiffrait à 775 $ en avril 2014, et celui des appartements de deux chambres, à 814 $. À Summerside, le premier s'élevait à 724 $ et le second, à 744 $.

Les taux d'inoccupation étaient différents dans les deux centres urbains de la province. À Summerside, le pourcentage de logements vacants était globalement plus faible (7,3 %), tandis que celui à Charlottetown était un peu plus élevé (8,7 %).

Pour consulter les données sur le marché locatif, en français ou en anglais, veuillez cliquer sur le lien suivant : Rapports sur le marché locatif - Printemps.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca

1 L'Enquête sur les logements locatifs porte sur les immeubles locatifs d'initiative privée comptant au moins trois logements.

2 Un centre urbain compte au moins 10 000 habitants.

Données supplémentaires disponibles sur demande.

(Also available in English)

Pour voir le tableau associé à ce communiqué de presse, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/951340f.pdf

Renseignements

  • Centre d'analyse de marché
    Jason Beaton, analyste de marché
    506-851-6047
    506-857-3989 (cell.)
    jbeaton@schl.ca

    Relations avec les médias
    Katherine LeBlanc, communications et marketing
    902-426-6581
    902-789-5709 (cell.)
    krleblan@schl.ca