Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

21 juil. 2011 08h00 HE

Matamec améliore la rentabilité du gîte Kipawa par la métallurgie

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 21 juillet 2011) - Matamec Explorations Inc. ("Matamec") ou la "Compagnie" (TSX CROISSANCE:MAT) est fier d'annoncer qu'il peut maintenant produire un pré-concentré contenant 90% de l'yttrium présent dans seulement 35% de la masse originale du gîte de Kipawa. La réduction de la masse à traiter est très significative car ça diminue la quantité d'acide requise en aval, et par conséquent réduit les coûts d'opération du projet. De plus, l'optimisation du procédé exclusif de lixiviation de Matamec a drastiquement réduit la quantité de chaleur, d'acide, d'eau et de temps de résidence requis pour rendre soluble les terres rares. Sept tests de lixiviation utilisant le procédé exclusif de Matamec ont été complétés à date avec un excellent taux de récupération des terres rares à 88%, et un taux encore plus élevé de 89%, pour les terres rares lourdes+yttrium.

Depuis le début du programme d'essai en mars 2010 au laboratoire de SGS Services Minéraux, Matamec a centré ses efforts dans la pré-concentration et dans le procédé de lixiviation pour traiter la minéralisation à grains grossier unique d'eudialyte. Matamec croît qu'une combinaison de ces deux étapes est vital pour développer avec succès un projet de terres rares à faibles coûts d'opération.

L'exploit de concentrer 90% de l'yttrium dans 35% de la masse originale de la minéralisation est une amélioration considérable en comparaison des résultats antérieurement publiés de 52,8% ( communiqué de presse du 8 mars 2011) et de 40% de (communiqué de presse du 6 juin 2011). Cette réussite dans l'optimisation de la pré-concentration minérale a été réalisé grâce a un broyage grossier de la roche suivi par une séparation magnétique à sec pour l'élimination des minéraux de la gangue du matériel minéralisé.

Une percée majeure dans la lixiviation du pré-concentré a aussi été atteint. La méthode de lixiviation exclusive développée par Matamec a démontré que la minéralisation d'eudialyte peut être dissoute avec succès, et ce de façon simple et peu coûteuse. Cette méthode de lixiviation réduit considérablement la quantité de chaleur, d'acide, d'eau et de temps de résidence nécessaire pour solubiliser les éléments des terres rares. Sept tests de lixiviation ont été complétés à date et ont donné des récupérations exceptionnelles de 88% pour les terres rares et même de plus de 89% pour les terres rares lourdes et l'yttrium.

Ces deux percées significatives dans le développement du procédé métallurgique pourraient considérablement abaisser les coûts d'opération et de capitalisation du projet; et de ce fait en augmenter le rendement économique.

André Gauthier, président de Matamec, rapporte ''qu'avec ces nouveaux résultats obtenus des tests de pré-concentration et de lixiviation, Matamec a réussi à définir un procédé de traitement métallurgique à bas coûts en comparaison aux traitements métallurgiques des compagnies concurrentes, basé sur les informations données dans leurs communiqués de presse respectifs. Avec notre pré-concentration, nous ne traitons par lixiviation que 35% de la masse originale avec de l'acide, et nous avons aussi réduit la chaleur, le temps de résidence et la consommation de réactifs drastiquement dans le procédé de lixiviation. C'est la simplicité et les faibles coûts de notre procédé métallurgique qui place Matamec dans une position privilégiée vis à vis ses pairs." Il ajoute que : ''grâce à ces percées technologiques, Matamec pourra traiter des minéralisations à plus basse teneur de son gîte de Kipawa et ainsi augmenter la durée de vie de la mine."

Aline Leclerc, V-P Exploration (Geo.) and Eliza Ngai (P.Eng) sont les personnes qualifiées de Matamec pour ce communiqué de presse. Ensemble, elles ont vérifié les informations continues dans ce communiqué de presse.

A propos de Matamec

Matamec Explorations Inc. est une compagnie junior d'exploration minière dont l'activité principale est de développer le gîte de Kipawa et d'explorer sa propriété de terres rares-yttrium-zirconium-niobium-tantale Zeus, située le long du contact du complexe alcalin de Kipawa sur plus de 35 km.

Matamec explore aussi pour l'or, les métaux de base et les éléments du groupe platine. Son éventail de propriétés aurifères inclut la propriété Matheson JV située le long du contact favorable de la mine Hoyle Pond dans le camp minier de Timmins en Ontario.

Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim, et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

" La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. "

Renseignements