Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF

Matamec Explorations inc.

27 janv. 2015 07h00 HE

Matamec annonce la création d'une coentreprise avec Ressources Québec pour le gisement Kipawa

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 27 jan. 2015) - Matamec Explorations Inc.Matamec » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) est heureuse d'annoncer la création d'une coentreprise (la « Coentreprise ») avec Ressources Québec inc. (« RQ ») suivant les modalités et conditions prévues à une convention de coentreprise conclue ce jour entre la Société et RQ (la « Convention »). En vertu de la Convention, RQ, à titre de mandataire du gouvernement du Québec, acquiert un intérêt indivis de 28% dans le gisement de terres rares lourdes de Kipawa (le « Gisement ») en contrepartie du paiement d'un montant de 3 millions $ au compte conjoint de la Coentreprise.

La Coentreprise est créée afin de poursuivre la mise en valeur du Gisement. Par cette transaction, la Société et RQ entendent réaliser les objectifs énumérés ci-dessous :

  • l'optimisation des procédés métallurgiques (incluant la séparation individuelle des terres rares) et la réalisation de la 2ième usine pilote;

  • la mise à jour de l'étude de faisabilité conforme au Règlement 43-101 publiée en octobre 2013;

  • la poursuite des études environnementales;

  • la continuité du processus d'acceptabilité sociale avec les populations autochtones;

  • la poursuite des discussions avec des partenaires stratégiques, autant industriels que financiers.

La Coentreprise est gérée par un comité de gestion composé d'un représentant de chacune des deux parties et Matamec agira à titre de gérant de la Coentreprise.

André Gauthier, président de Matamec, a déclaré que : « La création de la Coentreprise en partenariat avec Ressources Québec, un partenaire de grande réputation dans le secteur minier, permet la poursuite de la mise en valeur du gisement de terres rares lourdes de Kipawa. Par la même occasion, cette transaction contribue à positionner le Québec, le Témiscamingue et Matamec à l'avant-scène de la course à la production de terres rares lourdes à l'extérieur de la Chine ».

Advenant que les parties décident d'entrer en phase de construction et production commerciale du Gisement, les parties ont convenu qu'elles pourraient alors décider de mettre en place une nouvelle structure juridique ou de conclure de gré à gré un nouveau contrat de coentreprise, tout autre arrangement contractuel ou une convention de commercialisation gouvernant la relation entre les parties et les droits et obligations de celles-ci relativement à la construction des infrastructures, à la production commerciale et à la commercialisation du Gisement.

Les parties reconnaissent qu'un ou des partenaires additionnels pourraient éventuellement se joindre à la Coentreprise suivant des modalités et conditions à être négociées et approuvées par chacune d'elles.

Les transactions prévues à la Convention demeurent sujettes à l'approbation finale de la Bourse de croissance TSX. Une copie de la Convention sera disponible sous le profil de la Société sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Le présent communiqué de presse contient de l'« information prospective » au sens de la législation en valeurs mobilières applicable au Canada. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « poursuivre », « s'attendre à », « anticiper », « perspective », « prévision », « estimer », « croire », « avoir l'intention de », « prévoir » ou « projeter », ou leur négatif ou des variantes de ces mots, expressions ou déclarations sur lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Les énoncés prospectifs sont basés sur des présomptions qui, de l'opinion de la direction, sont raisonnables au moment où de tels énoncés sont faits. Aucune assurance ne peut être donnée quant à l'exactitude de ces énoncés prospectifs puisque les événements futurs ou résultats réels de la Société pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas accorder une importance indue aux énoncés prospectifs. Bien que Matamec ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer de ceux prévus, estimés ou escomptés. Les facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs inclus, sans s'y limiter les facteurs de risque énoncés dans le rapport de gestion de Matamec pour l'année financière se terminant le 31 décembre 2013 ou tout autre document d'information pouvant être consulté sous le profil SEDAR de la Société à www.sedar.com. Les renseignements prospectifs qui figurent dans les présentes sont donnés en date du présent communiqué de presse et Matamec n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour toute autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/MatamecInc

Visitez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/MatamecInc

Renseignements