Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

24 déc. 2008 09h00 HE

Matamec annonce la découverte de nouveaux indices de terres rares-yttrium dans le complexe alcalin de Kipawa

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 déc. 2008) - Matamec Explorations inc. ("Matamec") (TSX CROISSANCE:MAT) a le plaisir d'annoncer la découverte de nouveaux indices de terres rares-yttrium sur sa propriété Zeus au Témiscamingue. Détenue à 100% par Matamec, cette propriété couvre une superficie de 14 371 hectares et est située dans le complexe alcalin de Kipawa.

Concernant l'utilisation des terres rares, la revue Mining Engineering dans son édition "Industrial Minerals Review" de juin 2008 mentionne que les terres rares vont continuer d'avoir une forte croissance, surtout celles utilisées dans les catalyseurs d'automobiles, les catalystes pour fluides pétroliers, les aimants permanents, pour éclairage fluorescent trichromatique et dans les alliages de haute technologie. La croissance de la demande pour les batteries hybrides rechargeables ("NiMH") a maintenu sa tendance poussée par le prix du pétrole. De nouvelles découvertes et applications devrait de plus continuer de se produirent dans le champ de la réfrigération magnétique, des piles à combustible ("fuel cells") et des alliages ultra légers à haute résistance.

Depuis juin 2007, Matamec a effectué six courtes campagnes d'explorations sur la propriété, dont quatre de mai à novembre 2008. Ces campagnes ont portés sur deux points essentiels, soit 1) sur la zone Sheffield, les étapes préparatoires à un calcul de ressources 43-101 en terres rares-yttrium- zirconium, et 2) sur l'ensemble de la propriété, la recherche de minéralisations en terres rares-yttrium, en uranium et en or similaires à celles découvertes par Entreprises minières Globex (19 juin et 5 novembre 2008) et Mines Aurizon (12-13 juin et 6 novembre 2008).

Sur cette propriété, les minéralisations connues de terres rares, d'yttrium et de zirconium se retrouvent dans l'eudyalite, la mosandrite et la britholite présentes dans des syénites noires et blanches du complexe de Kipawa. Ces minéralisations se concentrent dans la zone Sheffield, d'une longueur de 1,3 kilomètre, dont certains segments et extensions ont été peu ou pas forés. Dans cette zone, des ressources de 1,26 Mt à une teneur de 0,15% yttrium et 0,96% zirconium ont été calculées (1991) dans la partie Ouest, ainsi que 1,01 Mt de ressources à une teneur de 0,14% yttrium et 1,17% zirconium dans la partie Est (aucune personne qualifiée n'a fait les travaux nécessaires pour classifier ces ressources estimées en ressources minérales reconnues, Matamec ne considère pas cet estimation historique comme des ressources minérales calculées selon la norme 43-101, et cet estimé ne peut être utilisé hors contexte). Toutefois, à cette époque le contenu en terres rares n'a pas été systématiquement analysé dans les forages puisque l'yttrium constituait le principal élément recherché. De plus, il faut signaler que les terres rares ont connu un essor important depuis la découverte de la zone Sheffield. De nouvelles applications ont vu le jour, particulièrement pour ce qui est des terres rares lourdes (Tb à Lu).

En juin 2008, Matamec a acquis plusieurs données confidentielles, incluant un levé géophysique héliporté radiométrique-Mag-VLF qui couvrait l'ensemble de la propriété Zeus. Ce levé a permis de mieux cibler l'exploration en 2008 et a mené à la découverte de quatre nouveaux indices de terres rares-yttrium sur la propriété, soit les indices TH, Couleuvre, Falaises et Surprise. Les deux meilleures valeurs ont été obtenues d'échantillons choisis des indices Couleuvre et TH et ont rapporté respectivement plus grand que 11,34% et 7,2% en terres rares, et 0,93% et 2,16% en yttrium (voir le tableau disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Matamec_FR_1224.pdf pour l'ensemble des valeurs disponibles à ce jour pour ces indices).

L'indice TH est situé au nord de la propriété, dans le même secteur que l'indice Eagle de Mines Aurizon. Cet indice est au centre d'une anomalie de sol de 200m est-ouest par plus de 700m nord-sud, et est ouverte au nord et au sud. Quant à l'indice Surprise, il est situé à l'est de la propriété. Cet indice est constitué de roches riches en biotite et en amphibole grossière, montrant une grande quantité de grenat. De moindre importance, mais pouvant possiblement menés à des minéralisations plus volumineuses, les indices Couleuvre et Falaises sont situés au centre de la propriété et sont respectivement associés à un sill intermédiaire et à des marbres. Matamec débutera sous peu une étude minéralogique pour identifier les minéraux porteurs de terres rares présents sur ces nouveaux indices.

Un rapport technique 43-101 portant sur l'ensemble de la propriété est à l'étape finale de rédaction. De plus, un calcul de ressource conforme à la norme 43-101 a débuté en novembre dernier par l'échantillonnage de quatre tranchées (208 mètres) sur la zone Sheffield sous la supervision de SGS-Geostat et se poursuivra en 2009.

Les données géologiques de ce communiqué ont été préparées par Aline Leclerc, géologue et vice-présidente Exploration de Matamec et personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101.

A propos de Matamec

Matamec a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gisements aurifères dans le camp minier de Timmins en Ontario, dont les deux principales cibles sont les propriétés Matheson JV avec Goldcorp et Montclerg. Au Québec, la Société explore pour les métaux précieux, les métaux de base, les terres rares et l'uranium sur les propriétés Lespérance, Sakami, Valmont, Vulcain et Zeus.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Matamec Explorations inc.
    André Gauthier
    Président
    514-844-5252
    ou
    Matamec Explorations inc.
    Michael D'Amico
    Relations aux investisseurs
    647-500-6023
    info@matamec.com
    www.matamec.com