Matamec Explorations inc.

TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF


Matamec Explorations inc.

03 déc. 2012 07h00 HE

Matamec annonce ses résultats financiers pour le 3e trimestre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 3 déc. 2012) - Matamec Explorations Inc. ("Matamec" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) a annoncé aujourd'hui qu'elle a déposé ses états financiers intermédiaires condensés non audités et le rapport de gestion connexe pour le trimestre terminé le 30 septembre, 2012, sur le « System for Electronic Document Analysis and Retrieval» («SEDAR»). Des exemplaires de ces documents peuvent être consultés sur le site web de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

« Au troisième trimestre, nous avons signalé notre premier revenu net de 5,6 millions de dollars à la suite de notre accord d'entreprise en coparticipation avec TRECan. Nous croyons que cette entente continue de fournir Matamec avec un solide vote de confiance à la fois dans le potentiel du projet Kipawa et la gestion de Matamec. Nous avons développé une excellente relation de travail avec TRECan et nous continuons à travailler en étroite collaboration avec l'objectif de devenir un producteur de terres rares de qualité à faible coût au Canada», a déclaré André Gauthier, président et chef de la direction de Matamec Explorations Inc.

LES FAITS SAILLANTS DU TRIMESTRE

  • La Société a enregistré un premier revenu net de 5 551 900 $ ou 0,047 $ par action, dû à un gain sur la disposition du gîte de Kipawa liée à la comptabilité de l'accord d'entreprise en participation TRECan;

  • Une campagne de définition de 16 158 mètres de forage a débuté au mois de mai 2012 pour augmenter la qualité des ressources en réserve;

  • La découverte de nouveaux indices de terres rares lourdes sur Zeus: Certitude Nord, Makwa et Pakwa;

  • De mai à juillet 2012, des facilités de SGS Mineral Services de Lakefield en Ontario ont réalisé un pilotage sur la concentration physique et sur l'hydrométallurgie du minerai du gîte de Kipawa;

  • Un MoU a été signé le 6 juillet 2012 entre la Société et les communautés Algonquines de Eagle Village First Nation et Wolf Lake First Nation relativement à la propriété Zeus, incluant le gîte de Kipawa. Un protocole de consultation et d'exploration est présentement discuté;

  • Continuité des rencontres d'information avec les citoyens du Témiscamingue, incluant la table d'harmonisation et de suivi de Témiscamingue;

  • L'étude de faisabilité a commencée au mois de mai 2012 et les conclusions de celle-ci sont prévues pour le 2e trimestre 2013. Les activités reliées à cette étude pour le dernier trimestre ont surtout été concentrés sur des tests en laboratoire pour l'optimisation du procédé de traitement du minerai;

  • En mai 2012 une étude d'Impact Environnemental et Sociale a été initiée en ce qui concerne le projet de terres rares Kipawa et cette étude a été octroyée à la firme « GOLDER & Ass. ». Durant l'été dernier les travaux reliés à cette étude ont surtout été consacrés à la collection de donnée sur le terrain pour raffermir les connaissances de base du milieu et également pour confirmer les localisations des différentes infrastructures nécessaires à une éventuelle opération minière

  • Le 23 octobre 2012, le conseil d'administration a nommé M. Raynald Vézina administrateur indépendant; et

  • Le 28 novembre 2012, M. Marcel Bergeron est nommé à titre de chef des finances et secrétaire-trésorier en remplacement de M. Laval St-Gelais, qui a occupé ce poste pendant plus de sept ans.

Octroi d'options d'achat

À sa dernière réunion, le conseil d'administration a décidé d'octroyer des options d'achat d'actions à six administrateurs et dirigeants de la Société et à un employé.

Toutes ces options d'achat d'actions, au nombre de 620 000, ont été octroyées au prix d'exercice de 0,17$ l'action pour une période de 5 ans. Autant les termes que les conditions d'exercice sont régis par le Régime d'options d'achat d'actions de la Société.

À propos de Toyota Tsusho Corp. et TRECan

Établie depuis plus de 60 ans, Toyota Tsusho Corp. (« TTC ») est une société commerciale qui fait affaires avec plus de 400 sociétés au Japon et à l'étranger, avec des clients dans le monde entier, grâce à un réseau global couvrant le Japon et plus de 60 autres pays. TRECan est une filiale de TTC spécialement créée pour le JVA relativement au gîte de terres rares lourdes de Kipawa.

A propos de Matamec

Matamec Explorations Inc. est une compagnie junior d'exploration minière dont l'activité principale est de développer le gîte de terres rares lourdes de Kipawa avec la compagnie japonaise TRECan. Suite aux conclusions positives de l'étude économique préliminaire (« ÉÉP ») déposée sur SEDAR en mars 2012 et à l'engagement d'un VP Développement de projet et Construction, Matamec et TRECAn ont décidé de passer directement à l'étude de faisabilité. Les faits saillants de l'ÉÉP montrent un projet économique robuste, tel qu'une valeur actuelle nette de 606M $CAD avant impôts à un taux d'actualisation de 8%, un taux de rendement interne de 36,9%, des revenus de 2,8 milliards $CAD, des bénéfices de 1,67 milliards $CAD avant intérêts, impôts et amortissement, un retour sur l'investissement de 2,4 ans, etc. (voir le communiqué du 30 janvier 2012).

De plus, la Société explore sa propriété de terres rares-yttrium-zirconium-niobium-tantale Zeus, située le long du contact du complexe alcalin de Kipawa sur plus de 35 km.

Matamec explore aussi pour l'or, les métaux de base et les éléments du groupe platine. Son éventail de propriétés aurifères inclut la propriété Matheson JV située le long du contact favorable de la mine Hoyle Pond dans le camp minier de Timmins en Ontario.

Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim, et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

"La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué."

Renseignements