Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

22 mars 2007 11h28 HE

Matamec approuve le transfert de ses propriétés uranium dans une filiale et acquiert la propriété Uranium Nord de Mines Virginia

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 22 mars 2007) - Matamec Explorations inc. ("Matamec")(TSX CROISSANCE:MAT) annonce que le conseil d'administration de la société a approuvé le transfert de ses actifs d'uranium à une filiale en propriété exclusive. Actuellement, la société détient à 100% les propriétés à potentiel en uranium Sakami, Tansim et Zeus (voir Figure 1 à l'adresse suivante : http://www.ccnmatthews.com/docs/Matamec_Figure_1.pdf).

Les modalités de ce transfert font l'objet de consultation auprès des avocats et des fiscalistes de Matamec, et sont assujetties à l'approbation des autorités réglementaires. Suite à ces discussions, le conseil d'administration de la société annoncera les modalités et le calendrier de ce transfert.

Aussi, la société informe qu'elle continue son travail d'identification et de recherche des meilleurs modèles géologiques et des cibles potentielles pour les minéralisations en uranium sur les propriétés Sakami, Tansim, Zeus et Uranium Nord. En plus, elle évalue le potentiel en uranium d'autres propriétés et les résultats de ces travaux seront communiqués ultérieurement.

Acquisition de la propriété Uranium Nord de Mines Virginia

Matamec annonce également qu'elle a conclu une entente avec Mines Virginia Inc. (Virginia) par laquelle elle peut acquérir 100 % d'intérêt dans la propriété Uranium Nord, constituée de 204 claims en quatre blocs distincts d'une superficie totale de 9 487 hectares et située dans le secteur central de la péninsule d'Ungava à environ 250 kilomètres à l'ouest de Kuujjuak (voir Figures 2 et 3 aux adresses suivantes : http://www.ccnmatthews.com/docs/Matamec_Bloc_A_B_fr.pdf et http://www.ccnmatthews.com/docs/Matamec_Bloc_C_D_fr.pdf). Afin d'acquérir un intérêt indivis de 50%, Matamec doit payer à Virginia une somme de 47 532 $ comptant et afin d'acquérir l'intérêt additionnel de 50%, Virginia devra recevoir 200 000 actions d'une filiale à propriété exclusive qui sera constituée par Matamec et dans laquelle seront transférés les actifs d'uranium de Matamec. Virginia conservera une redevance de 1%, dont la moitié est rachetable en tout temps pour 500 000$.

La propriété se situe dans la Province géologique du Supérieur, d'âge archéen, précisément dans le domaine de Goudalie qui se distingue des autres domaines par la présence de nombreuses enclaves de roches supercrustales encaissées dans un cortège de roches plutoniques comprenant granodiorite, tonalite, diatexite et granite. En 1997, le levé géochimique Grand Nord du MRNF a mis en évidence une véritable province géochimique uranifère dans les sédiments de lac de cette portion de l'Ungava. Des teneurs jusqu'à 1 900 ppm U ont été obtenues dans les sédiments de lacs entourant les quatre blocs de claims.

Suite à un levé radiométrique et magnétométrique aéroporté, les travaux au sol réalisés en 1998 ont montré que les anomalies radiométriques correspondent à un important complexe de granites d'anatexie de couleur rose (hématitisés) incluant des lambeaux de paragneiss. Ces granites sont très anormaux, avec des teneurs moyennes de 25 à 30 ppm U. Les granites radiogéniques constituent la source la plus probable de l'anomalie régionale. Ces granites sont apparentés aux modèles de gisement d'uranium dits "intrusifs" ou "porphyriques", lesquels sont caractérisés par de forts tonnages et de faibles teneurs, tel le gisement de type Rossing en Namibie avec une teneur d'exploitation de 350 ppm.

Dans le bloc C, une anomalie de sol a donné une valeur de 0,58% U. Aussi, dans le bloc C, un échantillon d'un bloc erratique de pegmatite a rapporté 672 ppm U.

Aucun programme d'exploration n'a été effectué depuis 1999 et Matamec évalue que des travaux supplémentaires pourraient mettre à jour des minéralisations de type intrusif ou de type filonien intragranitique et périgranitique.

Les données géologiques de ce communiqué ont été préparées par Aline Leclerc, géologue et vice-présidente Exploration de Matamec et personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Conversion d'une débenture en actions ordinaires et paiement des intérêts courus en actions ordinaires

Suite au communiqué du 19 février 2007, Matamec annonce qu'elle a convertie la débenture de 150 000$ émise le 15 janvier 2004 et a payé les derniers intérêts courus au montant de 9 073,97$ en émettant 940 233 actions ordinaires au prix de 0,169$ l'action au Fonds de solidarité FTQ, suite à l'approbation des autorités réglementaires. Ces actions sont sujettes à une période de détention obligatoire de quatre (4) mois à compter de leur émission.

A propos de Matamec

Matamec est une société d'exploration minière qui a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gisements aurifères et en uranium en Ontario et au Québec. Pour l'or, la société a ciblé l'est du camp minier de Timmins où certaines propriétés n'ont pas suffisamment été explorées en surface et/ou en profondeur. De plus, elle détient 8 projets d'exploration au Québec, dont 4 pour l'uranium.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Matamec Explorations inc.
    André Gauthier
    Président
    514-448-5183
    ou
    Matamec Explorations inc.
    Michael D'Amico
    Relations aux investisseurs
    647-500-6023
    info@matamec.com
    www.matamec.com