Matamec Explorations Inc.
TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF

Matamec Explorations Inc.

20 févr. 2015 19h46 HE

Matamec dépose une version modifiée de ses états financiers consolidés annuels audités au 31 décembre 2013 et 2012 et intermédiaires non audités au 30 septembre 2014 et 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 fév. 2015) - Matamec Explorations Inc. ("Matamec" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) annonce que la Société a déposé une version modifiée de ses états financiers consolidés annuels audités au 31 décembre 2013 et 2012 et intermédiaires non audités au 30 septembre 2014 et 2013. Les rapports de gestion accompagnant ces états financiers retraités ont également redéposés.

L'interprétation de l'entente entre Toyotsu Rare Earth Canada Inc. («TRECan») et Matamec par les autorités règlementaires étant différente de celle de la Société a rendu nécessaire le retraitement des états financiers annuels et intermédiaires.

Le retraitement des états financiers

L'entente survenue entre TREcan et la Société, selon les pratiques les plus couramment utilisées dans l'industrie, a été traitée d'un point de vue comptable comme un accord d'amodiation, et ce sans égard à la forme légale de l'entente. L'amodiation est un contrat par lequel une entité (l'amodiateur), accepte de céder une participation directe dans un bien minier à un tiers (l'amodiataire), dans la mesure où ce dernier lui verse une somme d'argent ou engage certaines dépenses relatives au bien en contrepartie de cette participation.

Les états financiers de la Société des exercices terminés les 31 décembre 2013 et 2012 des périodes terminées le 30 septembre 2014 et 2013, ont été retraités pour corriger le traitement comptable relatif à la prise de participation par (« TRECan ») dans la propriété Kipawa.

Le traitement initial de vente de participation résultant en un gain sur disposition d'actifs d'exploration et d'évaluation de 6.1M$ à l'état consolidé des résultats de la Société a été renversé et la transaction est présentée comme un contrat d'amodiation en utilisant la méthode proposée par le groupe de travail sur les IFRS dans le secteur minier.

Pour plus d'information, veillez-vous référer à la note 3 des états financiers consolidés annuels et la note 4 des états financiers consolidés intermédiaires (Retraitement des états financiers).

Ces notes expliquent l'ensemble des changements apportés aux états financiers.

Le présent communiqué de presse contient de l'« information prospective » au sens de la législation en valeurs mobilières applicable au Canada. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « poursuivre », « s'attendre à », « anticiper », « perspective », « prévision », « estimer », « croire », « avoir l'intention de », « prévoir » ou « projeter », ou leur négatif ou des variantes de ces mots, expressions ou déclarations sur lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Les énoncés prospectifs sont basés sur des présomptions qui, de l'opinion de la direction, sont raisonnables au moment où de tels énoncés sont faits. Aucune assurance ne peut être donnée quant à l'exactitude de ces énoncés prospectifs puisque les événements futurs ou résultats réels de la Société pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas accorder une importance indue aux énoncés prospectifs. Bien que Matamec ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer de ceux prévus, estimés ou escomptés. Les facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs inclus, sans s'y limiter les facteurs de risque énoncés dans le rapport de gestion de Matamec pour l'année financière se terminant le 31 décembre 2013 ou tout autre document d'information pouvant être consulté sous le profil SEDAR de la Société à www.sedar.com. Les renseignements prospectifs qui figurent dans les présentes sont donnés en date du présent communiqué de presse et Matamec n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour toute autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/MatamecInc

Visitez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/MatamecInc

Renseignements