Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF

Matamec Explorations inc.

09 oct. 2013 08h00 HE

Matamec dévoile une étude sur les retombées économiques locales et régionales du projet de terres rares lourdes de Kipawa

- Des centaines d'emplois, de la création de richesse et la diversification de l'économie du Témiscamingue selon un rapport de la firme KPMG-SECOR

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 9 oct. 2013) - Matamec Explorations Inc. (« Matamec » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) est heureuse de dévoiler les résultats de l'étude économique réalisée par la firme indépendante KMPG-SECOR. L'étude a été effectuée avec le soutien du Fonds d'adaptation et de diversification économique du Témiscamingue (« FADET ») auquel contribuent la Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue (« CRÉAT »), la municipalité régionale de comté de Témiscamingue (« MRCT ») et la Société de Développement du Témiscamingue (« SDT »). Les résultats de l'étude ont été remis en priorité au caucus des députés de l'Abitibi-Témiscamingue et à la table d'harmonisation pour le projet Kipawa.

Pour la phase de construction, s'étendant sur deux ans :

  • Création de près de 2 400 emplois directs et indirects, dont près de la moitié dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue
  • Une création de richesse au Québec évaluée à quelque 212 millions $

Pour la phase d'opération, d'une durée de 15 ans :

  • 400 emplois directs et indirects seraient soutenus, dont plus de la moitié dans la région
  • Les retombées économiques sont estimées à 61,9 millions $ annuellement pour l'ensemble du Québec
  • Avec 70 % des dépenses d'opérations en biens et services, le projet Kipawa permettra d'encourager le réseau de fournisseurs déjà bien établi dans la région

Une contribution à la diversification de l'économie :

  • 15,5 millions $ en salaires et en avantages sociaux dans le Sud du Témiscamingue
  • À quelque 70 500 $, le salaire moyen du projet Kipawa est de 50 % supérieur au revenu moyen d'emploi des travailleurs québécois
  • Dans la MRC Témiscamingue, le PIB augmenterait de près de 20 millions $ grâce à un secteur quasi-inexistant

L'étude complète est disponible sur le site web de Matamec, www.matamec.com.

A propos de Matamec

Matamec Explorations Inc. est une compagnie junior d'exploration minière dont l'activité principale est de développer le gisement de terres rares lourdes de Kipawa avec la compagnie japonaise TRECan.

De plus, la Société explore sa propriété de terres rares-yttrium-zirconium-niobium-tantale de Zeus, située le long du contact du complexe alcalin de Kipawa sur plus de 35 km. Depuis 2008, Matamec a découvert plusieurs indices potentiels. En particulier à l'automne 2012, des forages sur la zone PB-PS ont permis d'identifier une minéralisation d'eudialyte-mosandrite/yttro-tantanite/britholite semblable à celle associée au gîte de terres rares lourdes de Kipawa. Ce type de minéralisation est actuellement connu sur plus de 200 mètres et est ouvert latéralement et en profondeur. La Société prévoit forer ces extensions plus tard en 2013.

Matamec explore aussi pour l'or, les métaux de base et les éléments du groupe platine. Son éventail de propriétés aurifères inclut la propriété Matheson JV située le long du contact favorable de la mine Hoyle Pond dans le camp minier de Timmins en Ontario. Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim, et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Valmont et Vulcain. En août 2013, Matamec a signé une convention d'option avec Métaux Stratégique du Canada qui stipule que cette dernière peut acquérir un intérêt allant jusqu'à 50 % dans le projet Sakami. Cette propriété est située dans la région de la Baie James au Québec en dépensant 2,25 million $ en exploration incluant 500 000 $ la première année.

« La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. »

Renseignements