Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

16 avr. 2009 15h00 HE

Matamec émet des actions à Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc.

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 16 avril 2009) - Matamec Explorations inc. ("Matamec") (TSX CROISSANCE:MAT) a le plaisir d'annoncer qu'elle continue son option d'acquérir un intérêt de 25% dans la propriété Matheson JV, détenue par Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc. dans le camp minier de Timmins. En vertu de cette option, Matamec doit dépenser 2 000 000 $ en travaux d'exploration avant 1er avril 2011, dont 1 200 000 $ devant être dépensée avant le 1er avril 2010. Jusqu'à présent, la Société, en tant qu'opérateur du projet, a dépensé 831 000 $ principalement dans une campagne de forages de 5 352 mètres sur la zone Mill Creek/Colbert ("MCC").

De plus, Matamec doit émettre des actions ordinaires de la Société pour un montant total de 122 000 $ à Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc. Le nombre d'actions à émettre est basé sur la moyenne pondérée du cours de fermeture des 20 derniers jours de transactions de Matamec précédant l'émission des actions. Le paiement de 32 000 $ dû le 31 mars 2009 a été payé en émettant 634 483 actions ordinaires de la Société : 323 586 à Goldcorp Canada Ltd. et 310 897 à Goldcorp Inc. En vertu de la réglementation applicable en valeurs mobilières et des politiques de la Bourse de croissance TSX, les titres émis dans le cadre du placement privé sont assujettis à une période de détention obligatoire de 4 mois se terminant le 2 août 2009.

Dans l'éventualité de l'exercice de l'option et de l'acquisition d'un intérêt de 25% par Matamec, Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc. ont le droit d'acquérir jusqu'à 10% de l'intérêt de Matamec en faisant certains paiements à la Société, en effectuant des dépenses d'exploration additionnelles d'un minimum de 6,3 millions $ en deux ans et en complétant à leurs frais une étude de faisabilité sur la propriété avant la fin de la troisième année.

Depuis 2006, Matamec explore l'est du camp minier de Timmins pour l'or en ciblant des propriétés qui ont été très peu explorées, par exemple à cause de l'épaisseur de mort-terrain, ou seulement près de la surface comme la propriété Montclerg. Considérant la localisation de la propriété Matheson JV à 1,7 kilomètres à l'est du puits de la mine Hoyle Pond et que la stratigraphie de cette mine se poursuit à l'est où l'on retrouve la zone MCC, la Société pense que la plupart des gisements qui se trouvent à la surface, ont probablement été découverts dans cette région du camp minier de Timmins. La position privilégiée de la propriété Matheson JV offre un potentiel de découverte d'un " gisement enfoui ", similaire au gisement Hoyle Pond, dans un secteur sous-exploré dans le prolongement d'une mine en production. Du travail de compréhension en cours, les principales cibles sur la propriété sont les suivantes :

1ère cible : La zone MCC, d'une longueur de plus de 400 mètres, est située à 1,7 kilomètre à l'est de la mine Hoyle Pond. Sa stratigraphie peut être suivie sur plus de 4 kilomètres vers l'est. Par le passé, elle avait été testée jusqu'à une profondeur verticale de 350 mètres. En 2008, Matamec l'a testée par 11 trous de sondages entre la surface et 350 mètres. Aussi, deux trous de sondage ont été effectués plus en profondeur entre 350 et 650 mètres. Les meilleurs résultats ont été de 23,4 g/t Au sur 0,30 mètres entre 496,1-496,4 mètres et de 2,36 g/t Au sur 1,0 mètres entre 523 et 524 mètres (MM08-12), et de 2,81 g/t Au sur 1,3 mètres entre 602,7 et 604 mètres (MM08-13). Ces sondages démontrent la continuité en profondeur du système de minéralisation et d'altération de l'unité de volcanite mafique nord, située entre les sédiments de Porcupine et l'unité de volcanite ultramafique (voir les communiqués des 2 avril, 22 mai, 5-19 juin, 28-30 juillet et 3-11-23 septembre 2008).

La possibilité d'identifier de la minéralisation économique est basée sur les résultats des sondages MM08-12 et 13, et de la formulation d'une première hypothèse reposant sur des interprétations structurales et géologiques. De l'étude de la dynamique de la ceinture volcanique de Hoyle Pond vu comme un tout, il se pourrait que cette ceinture se divise en quatre domaines allant de l'ouest vers l'est : Vogel/Owl Creek West, Owl Creek, Hoyle Pond et MCC. Par exemple à chaque domaine, différents styles de minéralisation et des points de rupture distincts semblent être associés, comme le dyke de diabase #1 à l'est du domaine de Hoyle Pond et le dyke de diabase juste à l'ouest de la propriété Mill Creek/Colbert, avec le développement de failles verticales dextres latérales avec des mouvements de 700 mètres. En assumant que le mouvement relatif de chaque domaine est similaire, le domaine de MCC pourrait avoir joué de 600 à 800 mètres par rapport au domaine de Hoyle Pond. Un trou de sondage vertical à 1 000 mètres devrait être effectué afin de vérifier en profondeur la présence de minéralisations économiques associées à la zone MCC ou un changement dans le type de minéralisation aurifère.

2ème et 3ième cibles: Dans la partie nord de la propriété, deux autres corridors aurifères, où des travaux d'exploration limités ont été effectués par le passé, ont montré plusieurs valeurs anomales en or dans le till de base jusqu'à 100, 120, 220,1 et 581,3 g/t Au. Ces cibles pourraient être couvertes par un levé géophysique PP de grande pénétration.

Autres cibles: Celles qui ressortiront prochainement du travail de compréhension en cours.

Les données géologiques de ce communiqué ont été préparées par Aline Leclerc, géologue et vice-présidente Exploration de Matamec et personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101.

A propos de Matamec

Matamec a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gisements aurifères dans le camp minier de Timmins en Ontario, dont les trois principales cibles sont les propriétés Matheson JV avec Goldcorp Canada Ltd./Goldcorp Inc., Montclerg et 2W. Au Québec, la Société explore pour les métaux précieux, les métaux de base, les métaux et terres rares, ainsi que l'uranium sur les propriétés Lespérance/Wachigabau avec Northern Superior Resources inc., Sakami, Tansim, Valmont, Vulcain et Zeus.

"La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué."

Renseignements