Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

02 sept. 2010 11h50 HE

Matamec identifie 2 grandes anomalies de sol en terres rares et en niobium dans le secteur de l'indice Surprise

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 2 sept. 2010) - Matamec Explorations Inc. (« Matamec » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MAT) est heureuse d'annoncer qu'elle a identifiée 2 grandes anomalies de terres rares et de niobium lors de son levé de sol effectué au printemps-été 2010 dans le secteur de l'indice Surprise. L'indice Surprise est localisé dans la partie Est de la propriété de terres rares-yttrium-zirconium de Zeus (voir figure 1 : http://media3.marketwire.com/docs/MAT_FIG1_FR_0902.pdf).

La première anomalie de sol, « Surprise A » (voir figure 2 : http://media3.marketwire.com/docs/MAT_FIG2_FR_0902.pdf), couvre une superficie de 0.4 km2, soit 1,2 kilomètre de long par plus de 200 mètres de large, et inclut l'indice Surprise à mi-longueur (étoile jaune sur la figure 2). Rappelons que l'indice Surprise a récemment été décapé et rainuré et le meilleur intervalle a rapporté 5,3% TREO, 67% de HeavyREO+Y2O3/TREO, 3,6% ZrO2 et 3,9% Nb2O5 sur 2 mètres (voir communiqué de presse du 26 août 2010). L'indice Surprise Nord (autre étoile jaune sur la figure 2), bien que de plus faible taille, à aussi son anomalie de sol associée. Les partie nord et sud de l'anomalie de sol A sont cependant considérées comme seulement partiellement expliquées par la présence des indices Surprise et Surprise Nord, ce qui implique la présence d'autres minéralisations dans la région immédiate de l'indice Surprise.

La deuxième grande anomalie de sol, « Surprise B », couvre une superficie de 0.5 km2, soit 1,4 kilomètre de long par plus de 200 mètres de large. Elle se situe à environ 1 km à l'est de l'anomalie A et est d'intensité similaire (environ 4 fois le bruit de fond). Ce secteur n'a pas été intensivement exploré, et la présence d'une anomalie de terres-rares-niobium est donc potentiellement une porte ouverte vers la découverte de nouveaux indices dans le secteur.

Matamec planifie d'autres travaux d'exploration sur ces deux grandes anomalies au cours de l'automne 2010. Des travaux de prospection détaillée, dans un premier temps, suivi possiblement de décapages mécaniques, viseront à suivre les minéralisations des indices Surprise et Surprise Nord et à découvrir d'autres indices pouvant se retrouver sous ces 2 anomalies de sol.

Suite aux résultats annoncés, André Gauthier, président de Matamec, tient à rappeler que : «les levés de sol constitue une des méthodes efficaces d'exploration dans le Complexe alcalin de Kipawa. Ils sont des aides inestimables pour l'exploration et ont prouvé leur efficacité sur le gisement de Kipawa, l'indice TH et maintenant dans le secteur de l'indice Surprise».

Cette troisième série de résultats s'inscrit dans la divulgation des travaux d'exploration que Matamec a exécutés au cours des mois de mai à juillet 2010 sur la propriété de terres rares-yttrium-zirconium de Zeus, propriété qui couvre une grande partie du Complexe alcalin de Kipawa. En plus de l'indice Surprise, les travaux de 2010 ont inclus les indices TH et Falaises et se sont terminés par une campagne de forage de plus de 2 000 mètres sur le gîte de Kipawa. Dès que tous les résultats d'analyse seront reçus, des échantillons témoins de ces indices seront examinés par Anthony Mariano, géologue Ph.D, dans le but d'identifier les minéraux porteurs de terres rares, d'yttrium, de zirconium, de niobium et de tantale.

CORRECTIONS AU COMMUNIQUÉ DU 26 AOUT 2010: Suite à une erreur de conversion en oxyde, les valeurs de Lanthane (La) devraient être dix fois supérieures à celles mentionnées dans le tableau 1. Ceci implique une légère diminution des pourcentages de HeavyREO+Y2O3/TREO de 74 à 70% pour la moyenne des échantillons et de 73 à 67% pour le meilleur intervalle. Une version corrigée de ce communiqué est disponible sur le site web de Matamec.

Alex Knox, géologue (P.Geol) et Aline Leclerc, géologue (OGQ) et vice-présidente Exploration de Matamec, sont les personnes qualifiées pour le projet Zeus. Comme personnes qualifiées, elles ont supervisé la préparation de l'information scientifique et technique de la propriété Zeus et ont vérifié les données du présent communiqué de presse.

Réémission d'options d'achat d'actions à un dirigeant

Après l'expiration d'options d'achat d'actions échéant le 16 août 2010, le conseil d'administration a considéré que plusieurs fois par le passé M. Laval St-Gelais, administrateur et dirigeant, a eu l'opportunité d'exercer ces options et ne l'a pas fait en raison de financements. Sur ces faits, le conseil d'administration, lors de sa dernière réunion, a attribué 280 000 options d'achat d'actions à 0,185 $ chacune à Laval St-Gelais pour une période de 5 ans. Ces options, autant les termes que les conditions d'exercice, sont régies par le Régime d'options d'achat d'actions de la Société.

À propos de Matamec

Matamec a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gîtes aurifères dans le camp minier de Timmins en Ontario, dont la principale cible est la propriété Matheson JV avec Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc. Au Québec, la Société explore pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

Parallèlement aux programmes d'explorations mentionnées ci-dessus, la propriété Tansim est également explorée pour les métaux rares comme le tantale et le lithium.

«La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.»

Renseignements