Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

06 sept. 2007 12h09 HE

Matamec : Nouveaux développements sur Mabec Uranium Inc. et la propriété uranium-or Sakami

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 6 sept. 2007) - Matamec Explorations inc. ("Matamec") (TSX CROISSANCE:MAT) est heureuse d'annoncer qu'elle a choisi Mabec Uranium Inc ("Mabec") comme nom pour sa nouvelle filiale dans le cadre du transfert annoncé (voir le communiqué du 19 juillet 2007) de ses propriétés d'uranium et de l'inscription de Mabec à la Bourse de croissance TSX (la "Bourse"). Elle annonce également que Valeurs Mobilières Desjardins inc. a accepté de parrainer l'inscription à la Bourse.

Matamec devrait recevoir en octobre les approbations requises des autorités compétentes et annoncer la date de l'assemblée annuelle spéciale. Ainsi, les propriétés d'uranium seront transférées à Mabec, dès que les actionnaires auront approuvé l'arrangement. L'inscription de Mabec sera également conditionnelle à un financement par voie d'un prospectus d'offre de droits auprès des actionnaires de Matamec.

Dans le cadre de cet arrangement, plusieurs propriétés d'uranium seront transférées à Mabec, telles Sakami, Tansim, Uranium-Nord et Zeus. Contigüe à la propriété uranium-or Sakami, une transaction majeure a récemment été annoncée entre Mines Virginia Inc. ("Virginia") et Ressources Strateco Inc. ("Strateco"), par laquelle Strateco a acheté la propriété Apple de Virginia. Cette propriété renferme le gisement uranifère connue d'Apple, découvert au début des années '70 par INCO, avec des ressources historiques (ressources calculées avant l'introduction de la norme 43-101) estimées à 9 365 000 tonnes à une teneur de 0,054% U3O8 ou 1,08 lb/t. Voir la figure à l'adresse suivante :

http://www.ccnmatthews.com/docs/mf0906.pdf

D'âge archéen, le gisement d'Apple se situe dans l'unité sommitale de la séquence arénitique du Groupe d'Atsynia, appelée Formation d'Apple. Le groupe d'Atsynia atteint 500 mètres d'épaisseur et est subdivisée en trois unités : 1) l'unité inférieure composée de wackes et d'arénites arkosiques, 2) l'unité médiane constituée principalement d'arénites quartzifères très pures et 3) l'unité sommitale formée d'horizons lenticulaires de conglomérats pyriteux et uranifères qui sont interlités dans des arénites quartzifères.

Les conglomérats de la Formation d'Apple sont les paléoplacers les plus uranifères de tous ceux reconnus jusqu'à présent dans le Bouclier canadien. La paragénèse minérale complexe à chromite-brannérite-gersdorffite-arsénopyrite et leur affiliation ultramafique en font un cas unique de comparaison avec les paléoplacers uranifères-aurifères du Witwatersrand. La brannérite forme la phase uranifère la plus importante des conglomérats. La contribution ultramafique est très importante, tant du point de vue détritique qu'hydrothermale. L'accumulation détritique de chromite dans ce paléoplacer implique une source ultramafique.

D'autre part, ces conglomérats d'Apple diffèrent de ceux du Witwatersrand dans leur contenu aurifère, ils ne sont que légèrement anomaux en or. Toutefois, on retrouve les meilleurs valeurs en or, jusqu'à 0,27 ppm dans des zones de cisaillement, particulièrement dans les horizons de conglomérat à fuschite. Il est donc plausible, avec des travaux d'exploration ciblés, de trouver des secteurs d'enrichissement en or dans ces conglomérats.

Compte tenu du regain d'intérêt pour l'exploration de l'uranium, la proximité de la propriété Sakami relativement à la propriété Apple est très importante. La recherche pour l'uranium effectuée par INCO suggère que le Groupe d'Atsynia se poursuivrait sur la propriété Sakami. En effet, on retrouve des arénites quartzitiques, ainsi que des roches ultramafiques, dans le prolongement vers l'est du corridor encaissant les conglomérats d'Apple sur la propriété Apple de Strateco-Virginia. Sur la propriété Sakami, le seul forage rapporté par INCO dans ces roches ultramafiques a intersecté des arénites quartzitiques. En plus, on retrouve sur Sakami de nombreuses anomalies radiométriques dans la partie sud de la propriété.

Matamec veut vérifier l'hypothèse que le bassin sédimentaire d'Apple se poursuit au-delà de la faille Sakami, en explorant le secteur où des arénites et des roches ultramafiques se présentent dans la même orientation que celles reconnues à l'ouest sur la propriété Apple. A l'est de la faille Sakami et dans le prolongement des arénites, on retrouve un anticlinal et un synclinal, orientés ESE. Ce synclinal constitue un environnement propice à la préservation de toutes les unités du Groupe d'Atsynia.

De plus, la propriété uranium-or Sakami couvre un segment de plus de 25 km le long du chevauchement Sakami entre les deux sous-provinces géologiques Opinaca et La Grande, connue sous le nom de "faille Sakami". Cette structure régionale est un métallotecte important et est reconnue pour ses minéralisations aurifères. Par forages dans la partie sud de Sakami, des teneurs en or de 2,62 g/t Au sur 54,65 mètres ont été obtenues dans la zone 25 à quartz-paragneiss d'Opinaca et de 13,67 g/t Au sur 7,67 mètres dans la zone 26 associée à une formation de fer de La Grande.

Les données géologiques de ce communiqué ont été préparées par Aline Leclerc, géologue et vice-présidente Exploration de Matamec et personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101.

A propos de Matamec

Matamec est une société d'exploration minière qui a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gisements aurifères en Ontario et en uranium au Québec. Pour l'or, la Société a ciblé l'est du camp minier de Timmins où certaines propriétés n'ont pas suffisamment été explorées en surface et/ou en profondeur. Au Québec, Matamec détient plusieurs propriétés d'exploration, dont plus de 4 pour l'uranium.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements