Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

31 mars 2010 08h00 HE

Matamec recoupe ,926% TREO sur 29,4 mètres avec 34% HeavyREO+ Y2O3 / TREO et 1,19% ZirconiumO2 sur 64,9 mètres sur la zone Centrale du gîte de Kipawa

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 31 mars 2010) - Matamec Explorations Inc. (TSX CROISSANCE:MAT) ("Matamec") est heureuse d'annoncer qu'elle a reçu les résultats d'analyse pour le deuxième groupe de sondages réalisés en novembre-décembre 2009 dans la zone centrale du gîte de terres rares-yttrium-zirconium (« TR-Y-Zr ») de Kipawa, situé sur la propriété Zeus. Le meilleur résultat préliminaire est de .926% TREO (total des oxydes de terres rares) sur 29,4 mètres dans le sondage KM-61.

FAITS SAILLANTS DU COMMUNIQUÉ

  • Le gîte de Kipawa est en compétition avec les dépôts d'argile latéritique situés dans la région de Lognan/Jiangxi dans le sud de la Chine, d'où provient plus de 95% de la production mondiale de terres rares lourdes et d'yttrium. Ces dépôts ont une épaisseur qui varie de 3 à 10 mètres avec des teneurs rapportées entre ,05% to ,20% TREO;

  • La minéralisation et la roche hôte syénitique ont été tracées latéralement sur une longueur de 1,2 kilomètre, sur une épaisseur moyenne de 52 mètres et jusqu'à la profondeur de 80 mètres;  

  • Le gîte de Kipawa est présentement considéré ouvert latéralement et en profondeur; Les totaux de chacun des 10 trous de sondage du deuxième groupe d'analyses préliminaires vont de ,366% à 1,60% TREO sur des épaisseurs allant de 2,8 mètres à 29,4 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 27 à 48% HeavyREO + Y2O3 / TREO;

  • Les totaux de chacun des 11 trous de sondage du premier groupe d'analyses préliminaires vont de ,474% à 1,54% TREO sur des épaisseurs allant de 2,5 mètres à 17,6 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 21 à 48% HeavyREO + Y2O3 / TREO;

  • En plus des minéralisations de type TR-Y-Zr, le dépôt de Kipawa contient aussi d'épaisses zones de minéralisations de type ZrO2 (zirconium en oxydes). Les totaux de chacun des trous de sondage vont de 1,10% ZrO2 sur 49,1 mètres à 1,01% ZrO2 sur 67,2 mètres;

  • Chacune des zones minéralisées en ZrO2 des 11 premiers trous de sondage sont accompagnées de valeurs de TREO.  Les totaux de chacun des trous de sondage vont de ,243% à ,453% TREO sur des épaisseurs allant de 49,1 mètres à 67,2 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 27 à 36% HeavyREO + Y2O3 / TREO;

  • Une zone minéralisée en TR-Y-Zr est présente dans tous les sondages analysés à ce jour;

  • Dans toutes les sections où plus d'un sondage ont été effectués, le sondage perçant la zone plus en profondeur (au sud-ouest) est, à une seule exception près, toujours plus richement minéralisé en termes de quantité ou d'épaisseur;

  • Un nouveau calcul de ressources IN 43-101indépendant est en cours de préparation par la firme SGS-Geostat en utilisant les donnés nouvelles et les données historiques d'Unocal et sera complété dès que tous les résultats analytiques seront connus;

  • Des travaux minéralogiques sous la supervision du Dr. A. Mariano et des tests métallurgiques préliminaires sous l'égide de L. Heymann, ingénieur chimiste, sont présentement en cours;

Les totaux de chacun des 10 trous de sondage du deuxième groupe d'analyses préliminaires vont de ,366% à 1,60% TREO sur des épaisseurs allant de 2,8 mètres à 29,4 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 27 à 48% HeavyREO + Y2O3 / TREO. Les résultats de ce deuxième groupe des sondages (10) sont détaillés dans le tableau 1 ci-dessous (voir la Figure 1 pour la localisation de ces sondages identifiés des losanges rouges): http://media3.marketwire.com/docs/kipf.pdf

Tableau 1
Résultats d'analyses préliminaires
Deuxième groupe d'analyses - Résultats non complets
(Campagne de forage de 2009)
Sondage (#) De (m) À (m) Épais-seur (m) ZrO2 (%) LREO* (%) MREO** (%) HREO*** (%) Y2O3 ****(%) TREO (%) HREO +Y2O3 /TREO (%)
KM-39 18,7 24,2 5,5 ***** ,413 ,052 ,089 ,180 ,735 37
KM-40 10,0 12,9 2,9 ***** ,410 ,047 ,094 ,204 ,756 39
KM-41 40,2 43,0 2,8 ***** ,766 ,086 ,150 ,299 1,30 35
KM-48 26,5 30,2 3,7 ***** ,388 ,051 ,094 ,204 ,737 46
KM-49 34,3 37,5 3,2 ***** ,950 ,092 ,120 ,256 1,42 27
KM-50 14,8 22,5 7,7 ***** ,336 ,045 ,073 ,143 ,597 36
31,0 35,8 4,8 ***** ,572 ,059 ,074 ,167 ,872 28
40,6 43,7 3,1 ***** ,274 ,039 ,080 ,151 ,544 42
KM-51 53,2 58,8 5,6 ***** ,349 ,039 ,091 ,210 ,689 44
KM-52 32,0 34,7 2,7 ***** ,194 ,029 ,066 ,131 ,420 47
42,9 48,1 5,2 ***** ,181 ,021 ,060 ,105 ,366 45
70,3 73,8 3,5 ***** ,722 ,115 ,215 ,548 1,60 48
KM-53 30,5 41,2 10,7 ***** ,384 ,041 ,066 ,136 ,627 32
KM-61 24,1 53,5 29,4 ***** ,554 ,059 ,101 ,212 ,926 34
60,4 64,5 4,1 ***** ,250 ,031 ,065 ,120 ,467 40
* Terres rares légères, en oxydes (LREO) = La2O3 à Nd2O3.
** Terres rares intermédiaires, en oxydes (MREO) =Sm2O3 à Gd2O3.
*** Terres rares lourdes, en oxydes (HREO) = Tb2O3 à Lu2O3.
**** Y2O3 est inclus dans les TREO.
***** En attente des résultats d'analyse des dépassements de seuils d'analyse de ZrO2 («overlimits»).
N.B.: Judith Chegwidden de Roskill Information Services Ltd. et Dudley Kingsnorth d'Industrial Minerals Company of Australia Pty Ltd. dans leur dernière présentation intitulée "Rare earths – balancing supply & demand" lors du 20th Industrial Minerals International Congress & Exhibition du 21 au 24 mars 2010 à Miami divisent les 15 REE en 3 catégories:
Light (ou Ceric) rare earths (LREO) = La2O3 to Nd2O3.
Medium rare earths (MREO) =Sm2O3 to Gd2O3. Heavy (ou Yttric) rare earths (HREO) = Tb2O3 to Lu2O3.
N.B. Les 15 éléments composant le TREO de chaque trou de sondage seront publiés lorsque tous les résultats d'analyse seront reçus pour les 33 trous de sondages.
N.B. Pour se conformer aux données historiques d'Unocal (1988-1990), ces zones de TR-Y-Zr sont définies basé sur une valeur de coupure de ,1% Y2O3 et une épaisseur minimum de 2,5 mètres.

Ceci porte à 21 le nombre de sondage pour lesquels Matamec a reçu des résultats préliminaires sur les 31 sondages de cette campagne. Tous les sondages présentement reçus ont intersecté une zone minéralisée et plusieurs de ces sondages contiennent des horizons multiples de TR-Y-ZR.

De plus, des résultats complets sont maintenant disponibles pour le premier groupe de sondages (11 sondages, voir le communiqué du 5 mars 2010), notamment pour ce qui est des dépassements des seuils d'analyse (over-limits) de ZrO2. Ces résultats sont détaillés dans le tableau 2 suivant (voir la Figure 1 pour la localisation des sondages identifiés par des cercles rouges):

Tableau 2
Résultats d'analyses préliminaires
Premier groupe d'analyses - Résultats complets
(Campagne de forage de 2009)
Sondage (#) De (m) À (m) Épais-seur (m) ZrO2 (%) LREO* (%) MREO** (%) HREO*** (%) Y2O3 ****(%) TREO (%) HREO +Y2O3 /TREO (%)
KM-35 7,8 10,4 2,6 2,22 ,356 ,037 ,121 ,242 ,753 48
14,3 19,5 5,2 ,99 ,347 ,048 ,078 ,165 ,636 38
35,2 46,8 11,6 ,57 ,356 ,036 ,060 ,134 ,583 33
KM-36 23,9 27,1 3,2 ,55 ,458 ,060 ,090 ,196 ,804 36
35,8 41,1 5,3 1,17 ,433 ,048 ,084 ,180 ,743 36
46,7 50,5 3,8 ,30 ,369 ,035 ,072 ,170 ,644 38
KM-37 11,6 17,5 5,9 1,16 ,675 ,064 ,096 ,214 1,05 30
28,6 33,8 5,2 1,67 ,333 ,035 ,068 ,143 ,575 37
KM-38 21,8 34,8 13,0 ,64 ,355 ,038 ,061 ,124 ,578 32
KM-54 19,2 24,0 4,8 ,80 ,325 ,045 ,080 ,182 ,630 42
26,7 41,8 15,1 ,80 ,357 ,042 ,070 ,160 ,625 37
KM-55 19,5 25,0 5,5 ,56 ,838 ,076 ,108 ,218 1,41 23
45,9 49,7 3,8 ,42 ,679 ,069 ,107 ,229 1,08 31
KM-56 24,9 42,5 17,6 ,78 ,607 ,060 ,093 ,216 ,976 32
KM-57 14,3 24,4 10,1 ,89 ,464 ,048 ,077 ,163 ,751 32
39,4 42,5 3,1 1,36 ,314 ,046 ,094 ,198 ,649 45
KM-58 18,1 22,6 4,5 ,96 ,399 ,043 ,063 ,143 ,645 32
27,1 31,5 4,4 ,37 ,981 ,094 ,117 ,276 1,54 25
38,0 40,5 2,5 1,74 ,920 ,095 ,146 ,350 1,51 33
48,1 55,7 7,6 1,54 ,503 ,044 ,071 ,187 1,35 21
KM-59 27,8 33,8 6,0 1,08 ,271 ,031 ,056 ,118 ,474 37
KM-60 22,6 31,6 9,0 1,12 ,347 ,044 ,084 ,190 ,660 41
37,8 48,1 10,3 ,81 ,686 ,065 ,092 ,202 1,05 28
* Terres rares légères, en oxydes (LREO) = La2O3 à Nd2O3.
** Terres rares intermédiaires, en oxydes (MREO) =Sm2O3 à Gd2O3.
*** Terres rares lourdes, en oxydes (HREO) = Tb2O3 à Lu2O3.
**** Y2O3 est inclus dans les TREO.
N.B.: Judith Chegwidden de Roskill Information Services Ltd. et Dudley Kingsnorth d'Industrial Minerals Company of Australia Pty Ltd. dans leur dernière présentation intitulée "Rare earths – balancing supply & demand" lors du 20th Industrial Minerals International Congress & Exhibition du 21 au 24 mars 2010 à Miami divisent les 15 REE en 3 catégories:
Light (ou Ceric) rare earths (LREO) = La2O3 to Nd2O3.
Medium rare earths (MREO) =Sm2O3 to Gd2O3. Heavy (ou Yttric) rare earths (HREO) = Tb2O3 to Lu2O3.
N.B. Les 15 éléments composant le TREO de chaque trou de sondage seront publiés lorsque tous les résultats d'analyse seront reçus pour les 33 trous de sondages.
N.B. Pour se conformer aux données historiques d'Unocal (1988-1990), ces zones de TR-Y-Zr sont définies basé sur une valeur de coupure de ,1% Y2O3 et une épaisseur minimum de 2,5 mètres.

Les totaux de chacun des 11 trous de sondage du premier groupe d'analyses préliminaires vont de ,474% à 1,54% TREO sur des épaisseurs allant de 2,5 mètres à 17,6 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 21 à 48% HeavyREO + Y2O3 / TREO.

Basé sur ces résultats, il est possible de conclure (1) qu'une zone minéralisée en TR-Y-Zr est présente dans tous les sondages analysés à ce jour, confirmant la continuité existant entre les deux zones historiques définies par Unocal ltd., i.e. les zones Est et Ouest; (2) Dans toutes les sections où plus d'un sondage ont été effectués (voir Figure 1), le sondage perçant la zone plus en profondeur (au sud-ouest) est, à une seule exception près, toujours plus richement minéralisé en termes de quantité ou d'épaisseur. De plus, la meilleure de ces intersections se situe dans le sondage KM-61, à la limite est de la zone Ouest, et cette intersection est entièrement ouverte en profondeur. Ces faits suggèrent fortement que la minéralisation augmente en profondeur, du moins à l'intérieur de la zone forée, ce qui ajoute significativement au tonnage potentiel du projet.

En plus des minéralisations de type TR-Y-Zr, le gîte de Kipawa contient aussi d'épaisses zones de minéralisations de type ZrO2 (zirconium en oxydes). Les totaux de chacun des trous de sondage vont de 1,10% ZrO2 sur 49,1 mètres à 1,01% ZrO2 sur 67,2 mètres. La majorité du Zr dans ces zones provient du minéral appelé Vlasovite, un silicate de Na-Zr potentiellement non-réfractaire. Des travaux minéralogiques sous la supervision du Dr. A. Mariano et des tests métallurgiques préliminaires sous l'égide de L. Heymann, ingénieur chimiste, sont présentement en cours. Ces deux experts reconnus mondialement sont tous deux membres du Comité Stratégique sur les Terres Rares conseillant le conseil d'administration de Matamec.

Chacune des zones minéralisées en ZrO2 des 11 premiers trous de sondage sont accompagnées de valeurs de TREO. Les totaux de chacun des trous de sondage vont de ,243% à ,453% TREO sur des épaisseurs allant de 49,1 mètres à 67,2 mètres. Ces intersections de sondage contiennent de 27 à 36% HeavyREO + Y2O3 / TREO. Matamec considère que le gîte de Kipawa est une source potentiellement mondiale de TR-Y-Zr. Elle est en compétition avec les dépôts d'argile latéritique situés dans la région de Lognan/Jiangxi dans le sud de la Chine, d'où provient plus de 95% de la production mondiale de terres rares lourdes et d'yttrium. Ces dépôts ont une épaisseur qui varie de 3 à 10 mètres avec des teneurs rapportées entre ,05% to ,20% TREO.

Ces zones de minéralisation en Zr accompagnées de TREO sont présentes dans tous les sondages analysés à ce jour, comme détaillé dans le tableau 3 ci-dessous (les zones sont définies avec une teneur de coupure arbitraire de ,5% ZrO2 sur une largeur minimum de 5 mètres, à l'exception des totaux de chacun des trous de sondage). Seuls les sondages avec des analyses complètes, incluant les dépassements de seuil d'analyse, sont présentés ci-dessous :

Tableau 3
Zones ZrO
2 Premier groupe d'analyses - Résultats complets
(Campagne de forage de 2009)
Sondage De (m) À (m) Épaisseur (m) TREO (%) % HREO +Y2O3 / TREO ZrO2 (%)
KM-35 3,9 33,1 29,2 ,280 39 1,30
43,8 60,3 16,5 ,243 35 1,06
Total : 3,9 60,3 56,4 ,312 36 1,07
KM-36 17,2 46,7 29,5 ,395 35 1,08
50,5 66,3 15,8 ,173 38 1,33
Total : 17,2 66,3 49,1 ,343 36 1,10
KM-37 5,3 36,3 31 ,403 32 1,29
42,5 61,15 18,7 ,279 39 1,04
Total : 5,3 61.15 55,85 ,363 33 1,09
KM-38 13,4 24,2 10,8 ,236 30 ,83
27,7 42,1 14,4 ,403 34 1,01
44,8 65,7 20,9 ,111 41 1,42
Total : 13,4 65,7 52,3 ,243 33 1,05
KM-54 11,5 23,5 12 ,295 38 ,71
33,2 56,2 23 ,425 32 ,98
59 73 14 ,120 28 1,15
Total : 11,5 73 61,5 ,326 34 ,85
KM-55 10,8 19,9 9,1 ,252 33 1,30
26 45,4 18,6 ,418 26 1,19
48 65,1 17,1 ,278 35 1,01
Total : 10,8 65,1 54,3 ,453 28 1,01
KM-56 20,5 29,3 8,8 ,362 33 1,15
33,3 73,5 40,2 ,417 33 1,07
Total : 20,5 73,5 53 ,425 33 1,02
KM-57 12,2 18,2 6 ,677 33 1,20
28,5 50,9 22,4 ,332 34 1,24
53,8 68,1 14,3 ,223 35 1,22
Total : 12,2 68,1 55,9 ,364 33 1,03
KM-58 6 21,8 15,8 ,225 30 ,94
31,5 50,9 19,4 ,627 23 1,69
54 70,9 16,9 ,245 38 1,48
Total : 6 70,9 64,9 ,444 27 1,19
KM-59 5,9 59,5 53,6 0,495 28 1,04
KM-60 15,5 32,5 17 ,414 40 ,94
35,5 49,1 13,6 ,848 28 ,89
55,2 66,2 11 ,058 48 1,70
68,6 82,7 14,1 ,146 38 1,31
Total : 15,5 82,7 67,2 ,361 33 1,01
N.B. Les zones de ZrO2 dans le tableau ci-dessus chevauchent ou incluent parfois certaines des zones de TR-Y-Zr définis dans le tableau 2.

Toutes les zones interceptées à ce jour, incluant Tr-Y-Zr et Zr, sont interprétées comme ayant un pendage d'environs 20° vers le sud-ouest, parallèle à la stratification de l'encaissant syénitique. La minéralisation et la roche hôte syénitique ont été tracées latéralement sur une longueur de 1,2 kilomètre. Le corps syénitique qui contient les zones minéralisées a une épaisseur moyenne de 52 mètres et il est connu jusqu'à la profondeur de 80 mètres. Le gîte de Kipawa est présentement considéré ouvert latéralement et en profondeur.

Un nouveau calcul de ressources IN 43-101indépendant est en cours de préparation par la firme SGS-Geostat en utilisant les donnés nouvelles et les données historiques d'Unocal et sera complété dès que tous les résultats analytiques seront connus. Les ressources historiques du gîte de Kipawa (voir l'aire des blocs de ressources historiques en bleu sur la Figure 1) sont composées de 1,26 Mt à 0,15% Y2O3 et 0,96% ZrO2 dans la Zone Ouest et de 1,09 Mt à 0,14% Y2O3 et 1,17% ZrO2 dans la zone Est. (Veuillez noter qu'Aucune personne qualifiée n'a fait les travaux nécessaires pour classifier ces ressources historiques en ressources minérales reconnues et Matamec ne considère pas cette estimation historique comme des ressources minérales calculées selon la norme 43-101 et cet estimé ne peut donc être utilisé hors contexte).

Matamec a un programme de contrôle pour l'échantillonnage et l'analyse de carottes de sondage de qualité conforme aux meilleures pratiques de l'industrie. La carotte de type NQ est divisée et la moitié est conservée à nos installations de Val d'Or. Les lots contenant un échantillon standard de teneur connue et un échantillon stérile sont soumis au laboratoire ALS Chemex (« ALS ») de Val d'Or, où les échantillons sont réduits à l'état de pulpe et ensuite expédiés pour analyse au laboratoire d'ALS, situé à Vancouver (C.B.). Les échantillons sont analysés par la méthode d'ICP-MS sur des échantillons de 2 grammes. Les échantillons et les carottes de sondage sont manipulés et entreposés de façon sécuritaire jusqu'à ce qu'ils soient livrés au laboratoire ALS.

Alex Knox, géologue (P.Geol), et Aline Leclerc, géologue (OGQ) et vice-présidente Exploration de Matamec sont les personnes qualifiées pour le projet Zeus. Comme personnes qualifiées, elles ont supervisé la préparation de l'information scientifique et technique de la propriété Zeus et ont vérifié les données du présent communiqué de presse. Alex Knox est membre du comité stratégique sur les terres rares conseillant le conseil d'administration de Matamec.

À propos de Matamec

Matamec a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gîtes aurifères dans le camp minier de Timmins en Ontario, dont les deux principales cibles sont les propriétés Matheson (avec Goldcorp) et Montclerg. Au Québec, la Société explore pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

Parallèlement aux programmes d'explorations mentionnées ci-dessus, la propriété Tansim est également explorée pour les métaux rares comme le tantale et le lithium. 

« La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. »

Renseignements