Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF

Matamec Explorations inc.

03 oct. 2016 10h50 HE

Matamec retient les services de CHF Capital Markets

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 3 oct. 2016) - Matamec Explorations inc. (« Matamec » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) est une société d'exploration minière dont l'objectif principal est le développement de projets d'or et d'éléments essentiels pour les technologies reliées à l'énergie situés au Québec et en Ontario. Aujourd'hui, la Société a annoncé qu'elle a engagé CHF Capital Markets ( «CHF»), une entreprise canadienne de renom dont le siège social est à Toronto, en tant que partenaire des relations avec les investisseurs.

M. André Gauthier, président et chef de la direction de Matamec, a commenté: « Nous sommes heureux d'engager CHF, vu que l'entreprise a une très bonne connaissance de l'industrie minière, ainsi que plusieurs décennies d'expérience sur les marchés financiers. Ce sera un véritable partenariat à valeur ajoutée pour Matamec ».

En vigueur immédiatement, l'accord de services (le «Contrat») est pour une période de douze mois (la «Durée»). Conformément à l'accord, CHF mènera au nom de la Société (les «Services»), en échange d'une redevance mensuelle de 5000 $, un programme de relations avec les investisseurs (y compris des « road shows »), des articles au sujet de Matamec dans son infolettre, un programme de sensibilisation à travers ses médias sociaux, et des communications périodiques avec les courtiers et les actionnaires de la Société. Les parties ont convenu d'examiner l'accord et les services après les six premiers mois de la durée au cours de laquelle l'accord peut être résilié par Matamec. L'accord reste assujetti à l'approbation des autorités réglementaires.

À propos de CHF Capital Markets

En tant que sous-traitant, le rôle de CHF est d'agir pour l'entreprise publique comme l'équivalent d'un département des relations avec les investisseurs interne, à faible coût. CHF dessert un portefeuille international de sociétés cotées sur les bourses TSX, TSX de croissance, CSE, et d'autres, y compris les entreprises privées qui peuvent chercher à être cotée aux bourses nord-américaines. CHF opère dans un large éventail d'industries, y compris l'exploration et la production minière, le pétrole et le gaz, les énergies renouvelables et les services industriels, technologie, des solutions d'affaires et des produits. La profondeur de l'expérience du marché du capital à CHF est formidable et remonte à 1980.

À propos de Matamec

Localisée à Montréal (Québec), Matamec Explorations Inc. est une société d'exploration minière junior avec deux axes principaux: l'or et les éléments essentiels pour les technologies liées à l'énergie, avec des propriétés contenant du lithium, du cobalt, du nickel, des ÉGP et terres rares, entre autres. Elle développe le gisement de la coentreprise des terres rares Kipawa, détenue à 72% par la Société et 28% par Ressources Québec (agissant comme agent du gouvernement du Québec) et dont Toyota Tsusho Corp. (Nagoya, Japon) détient une redevance de 10% sur le bénéfice net dans le cas d'une future production.

En plus des activités dans le secteur de l'énergie, la Société explore aussi pour l'or, avec des propriétés situées dans le secteur oriental de la mine Hoyle Pond à Timmins, ainsi que dans la région couverte par le Plan Nord du Québec dans une structure géologique parallèle à la mine Casa Berardi, dans la même structure géologique que la mine Éléonore (à la baie James, QC), et au nord-est de l'ancienne mine Troilus.

Information prospective : Le présent communiqué de presse contient de l' « information prospective » au sens de la législation en valeurs mobilières applicable au Canada. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « perspective », « prévision », « estimer », « croire », « avoir l'intention de », « prévoir » ou « projeter », ou leur négatif ou des variantes de ces mots, expressions ou déclarations sur lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Les énoncés prospectifs sont basés sur des présomptions qui, de l'opinion de la direction, sont raisonnables au moment où de tels énoncés sont faits. Aucune assurance ne peut être donnée quant à l'exactitude de ces énoncés prospectifs puisque les événements futurs ou résultats réels de la compagnie pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas accorder une importance indue aux énoncés prospectifs. Bien que Matamec ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer de ceux prévus, estimés ou escomptés. Les facteurs par suite desquels les résultats pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs inclus, sans s'y limiter les facteurs de risque énoncés dans le rapport de gestion de Matamec pour l'année financière se terminant le 31 décembre 2015 ou tout autre document d'information pouvant être consulté sous le profil SEDAR de la compagnie à www.sedar.com. Les renseignements prospectifs qui figurent dans les présentes sont donnés en date du présent communiqué de presse et Matamec n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour toute autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

« La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué ».

Renseignements