Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

09 sept. 2010 09h23 HE

Matamec retient les services de la firme d'ingénierie Roche ltée, Groupe-conseil, pour l'assister dans le développement du projet de terres rares-yttrium-zirconium de Zeus

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 sept. 2010) - Matamec Explorations Inc. (« Matamec » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MAT) est heureuse d'annoncer qu'elle retient les services de l'équipe « Mines et traitement du minerai » de la firme d'ingénierie Roche afin de l'assister dans le développement du projet de terres rares-yttrium-zirconium de Zeus.

L'équipe de Roche sera composé de professionnels dont l'expertise est reconnue dans le domaine minier :

  • Guy Saucier, ing., Vice-président - Mines et traitement du minerai, possède plus de vingt-cinq (25) ans d'expérience dans les domaines de la géologie minière, de l'exploration et du développement corporatif. Son expertise inclut l'évaluation des ressources, la conception et la planification de mines à ciel ouvert. Il a été impliqué dans plusieurs études d'opportunités et des études de faisabilité. Il a participé à des projets internationaux dans l'or, les métaux de base, le fer, le charbon, la bauxite et les minéraux industriels.
  • Alain Dorval , ing., Directeur – Procédé, mines et traitement des minerais, est un ingénieur minier, spécialisé en traitement des minerais, ayant plus de 27 années d'expérience en audit des procédés minéralurgiques, en opération industrielle, en recherche et développement, en ingénierie et consultation. Il possède une vaste expertise considérable des équipements et techniques de concassage et de broyage pour des minerais de compositions et duretés diverses. Il a une connaissance approfondie des minerais : fer, métaux précieux et de base ainsi que dans les minéraux industriels. Il excelle dans le développement des procédés minéralurgiques en laboratoire et en usine pilote en utilisant des techniques de concentrations gravimétriques, de séparation magnétique et électrostatique, d'hydro-classifications et de flottation minérale.
  • André Roy, ing., MBA - Directeur de projet, est un ingénieur géologue qui possède vingt-cinq (25) années d'expérience dans la vente et la prestation de services pour des firmes d'ingénierie, pour le marketing et la vente de minéraux industriels et de produits utilisés dans l'industrie primaire et secondaire. Il a réalisé plusieurs études de marché dans le domaine du minerai de fer, du niobium et des minéraux industriels pour le compte de clients de firme d'ingénierie et autres études de marchés dans divers domaines d'activités manufacturières. Il a de plus été impliqué comme directeur de projet dans des études d'ingénierie.

Le premier mandat de Roche est d'assister l'équipe du projet Zeus de Matamec dans la planification de l'étude d'opportunité IN 43-101. Cette étude comprendra les éléments suivants :

  1. La géologie et les travaux antérieurs de la propriété Zeus : dès que les résultats complets d'analyse des travaux effectués entre le 1er mai et le 31 juillet sur la propriété Zeus incluant principalement les indices Surprise, TH, Falaises et le gîte de Kipawa seront reçus et annoncés, l'information géologique sera mise-à-jour;
  1. L'estimation des ressources et modèles géologiques du gîte de Kipawa : suite à la première campagne de forages de l'automne 2009, la firme SGS Géostat a calculé que le gîte de Kipawa contient des ressources en oxydes de terres rares-yttrium (« TREO ») et en oxydes de zirconium (« ZrO2 »). La ressource a été envisagée sous deux scénarios : 1) une ressource de terre rares – yttrium avec du zirconium en sous produit, ou 2) une ressource de zirconium avec des terre rares et yttrium en sous produits (voir le communiqué du 3 juin 2010). À titre d'exemple, le tableau1 suivant présente le scénario 1 selon la teneur de coupure retenue, soit >0,50% TREO et le tonnage de certaines terres rares, tels le néodyme, l'europium, le terbium et le dysprosium, l'yttrium et le zirconium, selon les catégories des ressources indiquées et inférées :
Tableau 1: SCÉNARIO 1 – ZONE ENRICHIES EN TREO
Ressources IN 43-101 indiquées et inférées avec une teneur de coupure de >0,50% TREO
Zone ENRICHIE EN TREO
Tonnage 2 510 000 4 730 000
Classification Indiquées % Indiquées t Inférées % Inférées t
Nd2O3 0,09 2 300 0,09 4 300
Eu2O3 0,002 100 0,003 100
Tb2O3 0,004 100 0,004 200
Dy2O3 0,023 600 0,025 1 200
Y2O3 0,14 3 500 0,15 7 100
Zr2O2 0,88 22 100 0,97 45 900
Source : SGS Géostat (3 juin 2010)

Ce calcul de ressources sera mis-à-jour dès que toutes les analyses de la campagne de 2 000 mètres de forages effectués sur le gîte de Kipawa seront reçues. Il incorporera aussi les derniers modèles géologiques.

  1. Fosses et plans miniers préliminaires : considérant que les ressources sont proches de la surface, Roche préparera le plan minier préliminaire et le design de la fosse et de sa dimension initiale, les conditions d'opérations, la gestion du mort-terrain et de la roche stérile, l'évaluation préliminaire des équipements miniers et des facilités d'entretien.
  1. Procédé et ingénierie d'usine : Suite aux résultats de tests métallurgiques, aux critères de design et a la détermination du schéma de procédé Roche identifiera le besoin de tests métallurgiques supplémentaires si nécessaire, fera la revue des diagrammes de procédé, des critères de design, des bilans de matières et d'eau et élaborera le diagramme de procédé préliminaire. De plus, Roche déterminera la liste des équipements de procédés principaux et la demande énergétique.
  1. Parc à résidus : Roche élaborera le design préliminaire du parc a résidus, ainsi que la gestion de la roche stérile.
  1. Environnement : Une étude de caractérisation environnementale de base du secteur du gîte de Kipawa débutera sous peu. Cette étude évaluera la sensibilité écologique de la région du lac Sairs et caractérisera les milieux aquatique et terrestre près du gîte ainsi qu'en amont et en aval. Les informations amassées lors de cette étude pourront servir de base à une éventuelle étude d'impact.
  1. Étude de marché : Le premier mandat que Matamec a donné à Roche dans le cadre de l'étude d'opportunité est la réalisation d'une étude de marché préliminaire du marché mondial des terres rares-yttrium et du zirconium. Puis, elle sera raffinée en cours d'étude conceptuelle pour permettre d'identifier les produits et les marchés privilégiés pour le projet Zeus.

    Les premières données de marché avaient démontré la valeur potentielle du gîte de Kipawa (voir communiqué du 17 juin 2010). Par exemple, le tableau suivant donne une indication de l'évolution des prix mondiaux pour certaines terres rares et de l'yttrium depuis octobre 2009 :
Prix des oxydes (99%) de TREO en US$/kg (28 mai 2010)
Types de REO LREO MREO HREO/Yttrium*
Année Nd2O3 Eu2O3 Tb2O3 Dy2O3 Y2O3
Oct.2009 14,40 460,00 350,00 100,00 14,00
Juin2010 32,50-
33,00
505,00-
525,00
490,00-
520,00
190,00-
200,00
22,00-
55,00
Sept. 2010 59,50-
60,00
585,00-
605,00
585,00-
605,00
278,00-
298,00
33,00-
36,00
Source : Metal-Pages.com
  1. Capex, Opex et analyse financière : A la finalisation du diagramme de procédé préliminaire et de la balance de masses, de la liste des équipements majeurs, Roche préparera un estimé budgétaire des coûts en capitaux et d'opérations. De plus, Roche fera une analyse financière basée sur les ventes estimées par l'étude de marché, ainsi que les coûts estimés du projet.

Aline Leclerc, géologue (OGQ) et Vice-présidente Exploration, est la personne qualifiée pour la rédaction de ce communiqué de presse.

À propos de Matamec

Matamec a une stratégie d'exploration axée sur la découverte de gîtes aurifères dans le camp minier de Timmins en Ontario, dont la principale cible est la propriété Matheson JV avec Goldcorp Canada Ltd. et Goldcorp Inc. Au Québec, la Société explore pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

Parallèlement aux programmes d'explorations mentionnées ci-dessus, la propriété Tansim est également explorée pour les métaux rares comme le tantale et le lithium.

" La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. "

Renseignements