Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT

Matamec Explorations inc.

22 août 2011 08h00 HE

Matamec souligne sa métallurgie peu coûteuse

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 22 août 2011) - Matamec Explorations Inc. ("Matamec" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:MAT) a évalué l'avantage économique du traitement du minerai du gîte de Kipawa. L'actuel procédé optimisé démontre que les coûts de l'acide sulfurique et des agents neutralisants peuvent probablement être réduits de 90% (21 juillet 2011) et que les coûts énergétiques durant la phase de lixiviation peuvent être complètement éliminés comparativement au procédé antérieur (18 octobre 2010). La réduction substantielle des coûts illustre le succès de Matamec dans l'élaboration d'un procédé de récupération des terres rares de l'eudialyte grenue de Kipawa. Le tableau ci-dessous compare le procédé standard du traitement d'extraction des terres rares provenant de minéraux silicatés avec l'actuel procédé optimisé de Matamec :

Procédé standard du traitement des silicates enrichie en terres rares =
Procédé de traitement métallurgique antérieur de Matamec
(18 octobre 2010)
Procédé optimisé actuel de Matamec (21 juillet 2011)
Pas de Concentration Concentration Magnétique
35% de la masse d'origine
Cuisson à l'acide Cuisson à l'acide
Acide: 600 kg acide /t minerai Pas de cuission requise
Température: 150 ºC
Temps 4 heures
Lixiviation Lixiviation
Acide: non Acide: 150 kg acide /t concentré
Température: 90 ºC Température: 25 ºC
Temps 1.5 heure Temps 2 heures
Neutralisation Neutralisation
Calcaire Calcaire

En Mars 2010, Matamec a commencé la recherche d'un procédé métallurgique réaliste au laboratoire de SGS Minerals Services sous la supervision de Les Heymann, P. Eng. La méthode standard de cuisson à l'acide suivie de lixiviation, technique couramment employée pour la solubilisation des silicates enrichies en terres rares, avait été utilisée à cette époque (18 octobre, 2010). Le procédé antérieur de Matamec comprenait une étape de cuisson à l'acide du minerai entier, en utilisant 600 kg / t d'acide à 150 º C pendant 4 heures. Réalisant les coûts élevés associés à la dose élevée d'acide et d'énergie, Matamec a optimisé le procédé de traitement avec deux objectifs en tête: 1) utiliser des techniques physiques pour produire un pré-concentré et 2) réduire la consommation totale d'acide. Au cours des 10 derniers mois, Matamec a réussi à atteindre ces deux objectifs. Ce qui a mené à une simplification radicale du procédé de traitement, qui à son tour a amélioré la rentabilité du projet Kipawa tant en coûts d'exploitation qu'en dépenses en capital.

Un des grands succès du procédé de traitement élaboré par Matamec est la réussite de son étape de concentration physique. La capacité de concentrer les terres rares dans 35% de la masse d'origine tout en rejetant 65% en déchets réduit de beaucoup les dosages en réactif. En combinant la réduction de masse et la baisse remarquable de la quantité d'acide nécessaire, de 600 Kg/t à seulement 150Kg/t, le coût de l'acide sulfurique est potentiellement réduit de plus de 90%. Le coût de la pierre calcaire, qui est utilisé pour la neutralisation, est également réduit par plus de 90%.

Le procédé de lixiviation directe à température ambiante, propriété exclusive de Matamec, remplace l'étape énergivore de cuisson à l'acide suivi de lixiviation.

André Gauthier, président de Matamec, déclare que : «les économies substantielles des coûts d'exploitation du procédé de traitement souligne la réussite exceptionnelle de Matamec des 10 derniers mois. La nature unique de l'eudialyte du gîte de Kipawa facilite l'extraction des terres rares et avantage Matamec dans son cheminement vers la production. »

Une étude de faisabilité n'a pas été réalisée pour le gîte de Kipawa et ce qui précède ne signifie pas que la viabilité économique du projet a été confirmée. La publication de l'étude d'opportunité est prévue pour le début du 4e trimestre.

Aline Leclerc, V-P Exploration (Geo.) and Eliza Ngai (P.Eng) sont les personnes qualifiées de Matamec pour ce communiqué de presse.

A propos de Matamec

Matamec Explorations Inc. est une compagnie junior d'exploration minière dont l'activité principale est de développer le gîte de Kipawa et d'explorer sa propriété de terres rares-yttrium-zirconium-niobium-tantale Zeus, située le long du contact du complexe alcalin de Kipawa sur plus de 35 km.

Matamec explore aussi pour l'or, les métaux de base et les éléments du groupe platine. Son éventail de propriétés aurifères inclut la propriété Matheson JV située le long du contact favorable de la mine Hoyle Pond dans le camp minier de Timmins en Ontario.

Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim, et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

"La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué."

Renseignements