Matamec Explorations inc.
TSX CROISSANCE : MAT
OTCQX : MHREF

Matamec Explorations inc.

10 sept. 2012 10h26 HE

Matamec termine sa campagne de définition de 16 000 mètres de forages sur le gîte de terres rares lourdes de Kipawa

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 10 sept. 2012) - Matamec Explorations Inc. Matamec » ou la "Société") (TSX CROISSANCE:MAT)(OTCQX:MHREF) et Toyotsu Rare Earth Canada Inc. (« TRECan ») ont le plaisir d'annoncer la fin de leur campagne de forage de 16 158 mètres sur le gîte de terres rares lourdes-yttrium-zirconium de Kipawa, situé sur la propriété Zeus de Matamec. Au total, 195 sondages ont été forés afin de mieux définir les ressources présentes dans la fosse à ciel ouvert conceptuelle définie lors de l'étude économique préliminaire («EEP») déposée sur SEDAR le 15 Mars 2012 (Figure 1 : http://media3.marketwire.com/docs/Matamec_fr_Fig1.pdf).

Campagne de forage printemps-été 2012

Le but de la campagne de forage de définition du printemps-été 2012 était de :

  1. Augmenter la qualité des ressources en réserves conformes à la norme 43-101 dans les limites de la fosse à ciel ouvert;

  2. S'assurer que les tonnes définies dans la fosse soient dans la catégorie la plus stricte du règlement 43-101, c'est-à-dire, en ressources mesurées, ceci, afin de s'assurer d'une fondation solide pour l'étude de faisabilité;

  3. Fournir suffisamment de matériel minéralisé provenant de sondages pour établir les effets de la variabilité de la teneur et du contenu minéralogique sur le processus d'extraction simple, en 2 étapes de Matamec. À cette fin, 22 des 195 forages de la campagne ont été forés en calibre HQ, un diamètre supérieur au NQ utilisé pour les sondages de définition.

Enfin, 5 sondages géotechniques (non inclus dans les 195 forages de définition) ont été forés pour s'assurer de la qualité du socle rocheux autour du gisement pour la conception de la future fosse à ciel ouvert.

Il ne reste que avec 29 des 195 forages à être décrits et échantillonnés par l'équipe de géologues et techniciens sur le terrain. La campagne devrait se terminer dans les 2 prochaines semaines. À ce jour, plus de 9 500 échantillons de carottes ont été soumises au laboratoire ALS Chemex à Val d'Or (Québec), dont 7 000 ont été analysés et reçus par Matamec.

André Gauthier, président de Matamec, a déclaré que: «c'est un moment excitant coté forage. Nous allons transformer nos ressources en réserves et pleinement définir toutes les données nécessaires pour l'étude de faisabilité. Je suis heureux de dire que tout va de l'avant et à ce jour nous sommes dans les délais prévus pour les forages, l'usine pilote, la coopération avec TRECan et les relations avec les communautés environnantes.»

Estimation des ressources minérales 2012

Les dernières ressources calculées pour le gîte de Kipawa datent du 30 Juin 2011, au cours de l'étude EEP. Avec des sondages faits sur une grille de 50 mètres ou moins, les ressources calculées étaient bien définies avec 76% dans la catégorie indiquée. Elles cumulaient 63 850 tonnes de ressources indiquées et 17 780 tonnes de ressources inférées d'OTR (teneur de coupure de 0.03% OTR). Les ressources de terres rares à Kipawa s'étendent sur une longueur de 1 600 mètres et ce à partir de la surface jusqu'à une profondeur de 110 mètres, ce qui permet un faible coût de production à ciel ouvert. En outre, ce gîte est idéalement situé à 60 kilomètres à l'est de la ville de Témiscaming, entre les villes de Rouyn-Noranda et d'Ottawa, à proximité des infrastructures: routes, chemin de fer, transport aérien, énergie, eau, main- d'œuvre spécialisée, etc.

Pour la nouvelle mise à jour des ressources minérales prévue pour l'automne 2012, SGS Géostat utilisera les données des forages historiques d'Unocal Canada (34 trous forés en 1988-1990), des forages de 2009 à 2011 de Matamec totalisant 10 278 mètres et les 16 158 nouveaux mètres de sondage de la campagne printemps-été 2012, ainsi que de 631 échantillons de rainures provenant des décapages en tranchées. Un total de plus de 18 000 intervalles analysés seront utilisés pour cette mise à jour. L'espacement des nouveaux forages sur une grille aux 25 mètres dans la zone Ouest et aux 50 mètres dans la zone Est devrait de plus augmenter de façon spectaculaire la qualité des ressources.

Frédéric Fleury (géo) et Aline Leclerc (géo), vice-présidente Exploration de Matamec, sont les personnes qualifiées selon la norme NI 43-101 pour le projet Kipawa, Ils ont supervisé la préparation de l'information scientifique et technique. Tous deux ont vérifié les données du présent communiqué de presse.

A propos de Matamec

Matamec Explorations Inc. est une compagnie junior d'exploration minière dont l'activité principale est de développer le gîte de terres rares lourdes de Kipawa avec TRECan et d'explorer sa propriété de terres rares-yttrium-zirconium-niobium-tantale Zeus, située le long du contact du complexe alcalin de Kipawa sur plus de 35 km.

Matamec explore aussi pour l'or, les métaux de base et les éléments du groupe platine. Son éventail de propriétés aurifères inclut la propriété Matheson JV située le long du contact favorable de la mine Hoyle Pond dans le camp minier de Timmins en Ontario.

Au Québec, la Société explore pour le lithium et le tantale sur sa propriété Tansim, et pour les métaux précieux et les métaux de base sur les propriétés Sakami, Valmont et Vulcain. De plus, elle explore pour l'or avec Northern Superior Resources Inc. sur la propriété Lespérance/Wachigabau.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements