Minéraux Maudore ltée
TSX CROISSANCE : MAO
FRANKFURT : M6L

Minéraux Maudore ltée

22 août 2014 10h21 HE

Maudore annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre 2014

MONTREAL, QUÉBEC--(Marketwired - 22 août 2014) - Minéraux Maudore ltée («Maudore» ou la «Société») (TSX CROISSANCE:MAO) (FRANCFORT:M6L) annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre qui a pris fin le 30 juin 2014 (le « T2-14 »).

Points saillants pour le T2-14

  • La Société a complété la mise en place de la restructuration de ses dettes en vertu de l'entente avec FBC Holdings S.à r.l. (« FBC »), aux termes de laquelle :
    • FBC a versé à la Société la somme de 4 000 000 $, en échange de quoi la filiale de la Société, Mines Aurbec inc. (« Aurbec »), a émis à FBC une participation en actions de 49,9 % dans Aurbec et a attribué à FBC un droit à des redevances au terme duquel FBC aura le droit de recevoir, à l'intérieur d'une période d'une année, la somme de 4 000 000 $, majorée de l'intérêt au taux de 15 % par année, payable par le biais de 1 % des ventes d'or générées par Aubec et par tout solde de trésorerie excédant 1000 000 $;
    • FBC rendra accessible à Aurbec la somme de 2 000 000 $, portant intérêt au taux de 15 % par année;
    • FBC fournira à Aurbec des fonds suffisants afin de rencontrer les exigences de garantie environnementale d'Aurbec, qui sont d'environ 900 000 $;
    • environ 4 000 000 $ d'intérêts payables à FBC en vertu de la facilité de crédit en place (la "Facilité de crédit") ont été convertis en capital et la Société pourra régler l'intérêt courant pour 2014 en le convertissant en capital;
    • FBC a converti la somme de 2 000 000 $ en capital courant dû sur la Facilité de crédit en 22 222 222 actions ordinaires de la Société; et
    • la Société a émis à FBC un nombre additionnel de 15 350 000 actions ordinaires.
  • L'exploration et le plan de forage de développement pour les nouvelles zones ciblées ont continué de donner de bons résultats et ont permis de définir une orientation pour le potentiel minier futur à l'extérieur des chantiers résiduels.
  • Le plan d'exploitation minière de transition pour les chantiers résiduels n'a pas donné la teneur anticipée, ce qui continue d'avoir un impact sur la trésorerie requise pour pouvoir accéder à ces zones qui sont cruciales pour permettre à la Société de rembourser ses dettes et de rencontrer ses exigences de fonds de roulement.
  • À la lumière de ce qui précède, la Société a entrepris un processus d'examen de ses options stratégiques afin de combler un déficit de financement et de maximiser la valeur pour ses actionnaires et pour les autres parties prenantes à l'intérieur de ces contraintes.
  • Dans le cadre de ce processus, la Société a modifié son approche à la propriété Géant Dormant, passant de l'exploration et développement des ressources à la validation des ressources des nouvelles zones par le biais d'essais d'exploitation minière.
  • Une mise à pied temporaire de 54 % de la main d'œuvre globale a été effectuée à la fin juin 2014, réduisant ainsi le personnel jusqu'à un niveau qui permettra seulement de procéder à ces essais d'exploitation des nouvelles zones et de poursuivre le traitement à forfait du minerai, si disponible.
  • Pendant le T2-14, le développement à la propriété Géant Dormant a progressé de 645 mètres vers l'ouverture de nouvelles zones en profondeur et vers les premiers panneaux principaux dans les secteurs historiques de la mine.
  • Ce développement a permis d'accéder au premier des trois blocs principaux d'abattage dans les nouvelles zones en profondeur et à un bloc primaire dans le secteur historique de la mine afin de débuter les essais de production.
  • Le développement comprend également le filon-souche initial recoupé dans une autre nouvelle structure en profondeur, la zone 30W, qui n'a jamais été exploitée à la propriété Géant Dormant.
  • À la fin de trimestre, la première nouvelle chambre-magasin dans l'extension « Ombre du Puits » (« Shaft Shadow ») de la zone historique 30 à haute teneur avait été minée et le nettoyage final avait débuté alors que le rapprochement des ressources devrait être complété au cours du T3-14.
  • Le traitement à forfait de minerais avec une tierce partie s'est poursuivi au cours du T2-14.

Résultats financiers

  • La mine Géant Dormant a généré des revenus de 2,3 millions $ au cours du T2-14, provenant de la vente d'or et de revenus de traitement à forfait;
  • Perte nette de (1,6) millions $ durant le T2-14, soit (0,03) $ par action, comparativement à une perte nette de (12,0) millions $, soit (0,36) $ par action durant le T2-13.

Après le dépôt des résultats du second trimestre, M. Keith Harris a remis sa démission comme administrateur de Maudore. Robert Pevenstein le remplacera comme président du comité d'audit, effectif immédiatement. M. Pevenstein est un administrateur indépendant avec une vaste expérience en audit et dans le domaine des marchés financiers. Lors de sa prochaine réunion, le conseil d'administration proposera que M. Raynald Vézina remplace M. Harris comme membre du comité d'audit. « Keith a été un membre d'une grande valeur pour le conseil d'administration de Maudore; sa perspicacité et ses conseils nous manqueront » a déclaré George Fowlie, le président du conseil. « Nous le remercions beaucoup pour sa contribution ».

Les tableaux sont disponibles à l'adresse suivante : http://file.marketwire.com/release/mao0822f.pdf

À propos de Minéraux Maudore ltée

Maudore est une société junior québécoise de production aurifère avec des opérations minières et d'usinage, qui détient également plus de 22 projets d'exploration, dont cinq sont à un stade avancé de développement avec des ressources historiques et actuelles annoncées. La production minière aurifère a repris graduellement à Géant Dormant. Les projets de la Société s'étendent sur quelques 120 kilomètres, d'est en ouest de la zone volcanique nord sous explorée de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi et couvrent une superficie totale de 1 285 km2. Les installations de traitement de Géant Dormant sont situées à distance de transport par camion des principaux projets de développement.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Le présent communiqué et autres documents déposés par la Société contiennent des énoncés prospectifs. Tous les énoncés qui ne sont pas clairement des données historiques ou qui dépendent nécessairement d'éléments futurs sont prospectifs. Les mots « anticiper », « croire », « s'attendre », « estimer » « prévoir » « planifier » et autres expressions similaires visent généralement à signaler des énoncés prospectifs. Ces énoncés comportent, sans s'y limiter, la performance et les réalisations de la Société, le plan d'affaires et de financement, l'orientation des affaires et les produits futurs d'exploitation. Ces énoncés comportent une incertitude inhérente, et les réalisations réelles de la Société ou d'autres événements ou conditions futurs pourraient différer de façon importante de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs en raison de divers risques, incertitudes et autres facteurs, y compris, mais sans s'y limiter, les risques de nature financière, l'instabilité des prix de l'or et des métaux, les risques opérationnels y compris ceux qui sont liés aux titres, les incertitudes importantes reliées aux ressources minérales présumées, les dangers opérationnels, les situations géologiques imprévues, les conditions d'extraction défavorables, l'évolution de la réglementation et des politiques gouvernementales, l'échec à obtenir les permis requis et l'approbation des autorités gouvernementales, l'échec à obtenir toute approbation pouvant être requise de la Bourse de croissance TSX ou des actionnaires, l'échec à obtenir tout financement nécessaire, l'augmentation de la compétition d'autres compagnies dont plusieurs ont de plus importantes ressources financières, la dépendance envers le personnel clé, les risques environnementaux et les autres risques décrits dans les documents d'information continue de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements