MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

13 févr. 2013 08h06 HE

MDN annonce les résultats opérationnels 2012 pour Tulawaka

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 13 fév. 2013) - MDN Inc. (TSX:MDN) (« MDN ») informe ses actionnaires qu'African Barrick Gold plc (ABG), l'opérateur de la mine d'or Tulawaka en Tanzanie où MDN possède une participation de 30 %, a annoncé les résultats opérationnels du quatrième trimestre et de fin d'année 2012.

ABG a étendu avec succès la vie de cette opération au cours des trois dernières années; cependant, dans le cadre de la revue opérationnelle de fin d'année, ABG a pris la décision de ne pas prolonger la vie de la mine au-delà du milieu de l'année 2013. ABG commence actuellement à mettre en œuvre un plan de fermeture de l'opération. En 2013, ABG se concentrera donc sur la préparation de la planification de la fermeture. Des options afin de se départir de l'actif seront également considérées.

«En dépit de la fermeture de la mine Tulawaka, MDN possède un fonds de roulement de 3,5 millions $, son projet de valeur d'échange de Niobium et de Tantale au Québec ainsi que ses excellents projets d'exploration pour l'or en Tanzanie. MDN détient donc toujours une bonne base pour continuer de persister et de développer la valeur de la Société au cours des prochaines années malgré les conditions actuelles des marchés financiers. », a déclaré Marc Boisvert, Président & CEO de MDN.

Tulawaka représente un succès historique pour une société minière junior comme MDN. Elle a réussi à financer la construction de Tulawaka pendant une période où la valeur de l'or était faible et à participer financièrement à la construction de la mine malgré un rythme de construction rapide donné par un grand producteur aurifère pour ainsi participer à l'ouverture de la mine en mars 2005. En moins de 3 ans, MDN a réussi à réduire sa dette reliée à la construction et a commencé à accumuler les profits résultants de la production à la mine Tulawaka. Ces fonds ont permis à MDN d'acquérir de nouvelles propriétés en Tanzanie et de développer des projets d'exploration de qualité. Aujourd'hui, Ikungu est un projet d'exploration avancé au niveau du forage présentant une importante zone minéralisée en or. Il est l'un des projets le plus avancé en Tanzanie avec un excellent potentiel de croissance et hors du contrôle d'une grande entreprise. À l'est d'Ikungu, MDN a fait l'acquisition de plus de 15 km de terrain le long de la même ceinture volcanique non reconnue jusqu'à ce jour. À Nikonga, MDN a fait une nouvelle découverte avec en autres le sondage NKD-02 qui a recoupé 12,3 g/t d'or sur 4,26 m (communiqué du 27 mars 2012) et enfin, le projet Isambara ayant le potentiel pour une découverte d'une minéralisation large volume basse teneur.

Parallèlement à son exploration en or en Tanzanie, l'accumulation de fonds provenant de la mine Tulawaka a permis un investissement stratégique en 2009 où MDN a pris le contrôle d'un gisement de Niobium et de Tantale situé au Québec, gisement prenant de la valeur avec la faisabilité en cours et l'augmentation de la demande et des prix du tantale. Cet investissement stratégique a été mis en place comme alternative à la fermeture éventuelle de la mine Tulawaka. Localisé en Amérique du Nord, le dépôt Crevier représente une source fiable d'approvisionnement en Tantale et nous l'espérons apportera une partie des revenus futurs de MDN.

Performance opérationnelle (reflétée à 100%)

La production d'or, reflétée à 100 %, de la mine Tulawaka pour l'année 2012 a été de 44 338 onces par rapport aux 84 101 onces produites en 2011. La baisse de production aurifère est le résultat de l'extraction de minerai à plus basse teneur provenant des chantiers souterrains et de l'utilisation d'une cédule d'usinage en discontinu afin de conserver une efficacité opérationnelle à l'usine. La quantité d'onces d'or vendues pour l'ensemble de l'année était comparable aux onces produites au cours de l'année.

Les coûts de production pour l'exercice étaient de 1 269 $ par once vendue comparativement à 727 $ US l'année précédente. Cette augmentation des coûts est due principalement à une production d'onces inférieures et l'impact d'une capitalisation minière moindre. Celle-ci a été légèrement compensée par des coûts de vente d'or inférieurs dus à une quantité moindre d'onces à vendre.

Les coûts directs de production par tonne usinée sont passés de 146 $ US en 2011 à 219 $ US en 2012 principalement en raison d'un niveau d'usinage inférieur.

En 2012 les dépenses en capital pour l'année ont été de 24,6 millions de $ US comparativement à 31,7 millions de $ US en 2011 soit une réduction de 22 %. Les principales dépenses d'investissement incluent le forage d'exploration sous terre et les coûts de développement souterrain (10,2 millions de $ US) que nous avons encourus pour vérifier la possibilité d'étendre la vie de la mine au-delà de 2013. Des dépenses de 4,2 M $ US ont été affectées à l'infrastructure, à l'aménagement des parcs à résidus, à la sécurité et à l'hébergement. Ces derniers investissements seront réutilisables dans le cadre du plan de fermeture. Les dépenses en capital comprennent également un ajustement non monétaire qui s'élevait à 1,3 million de $ US.

Radiation d'actif non monétaire

Au cours du 4 ième trimestre de 2012, ABG a enregistré une radiation d'actif non monétaire d'une valeur de 44,5 millions de $ US attribuable à la mine Tulawaka. Cette radiation n'affecte aucunement les états financiers de MDN Inc. L'entente de partenariat entre MDN et ABG tient compte uniquement des liquidités disponibles à la fin de chaque période.

Réserves et Ressources

2012 2011
Teneur Teneur
Tonnes Au Onces Tonnes Au Onces
(000's) (g/t) (000's) (000's) (g/t) (000's)
Reserve : Prouvée - probable 41 16.81 22 237 12.02 91
Ressource indiquée 947 6.58 200 876 5.46 154
Ressource inférée 184 4.67 27 166 5.72 30

Qualification African Barrick Gold.

L'évaluation de la réserve et de la ressource minérale a été calculée telle qu'elle était au 31 décembre 2012. Tel que requis par les autorités canadiennes des marchés, l'évaluation a été faite en conformité avec la réglementation NI-43-101. Les définitions de l'Institut Canadien des Mines, de la Métallurgie et du Pétrole (CIM) ont été utilisées pour la caractérisation de la réserve et des ressources. L'évaluation a été vérifiée, revue et compilée par le personnel d'African Barrick Gold sous la supervision des personnes qualifiées suivantes: Nic Schoeman, directeur support aux opérations, Eric Acheampong, directeur Corporatif Géologie et Samuel Eshun, Directeur Corporatif Planification Minière. Toutefois, les résultats indiqués sont des estimés et aucune garantie ne peut être donnée que les quantités indiquées de métal seront produites. De plus, dans le tableau ci-dessus, les données ont été arrondies.

La mine Tulawaka est une entreprise en coparticipation entre MDN (30 %) et Pangea Goldfields Inc. (70 %), une filiale en propriété exclusive indirecte d'African Barrick Gold plc. La mine est opérée par le biais de sa filiale Pangea Minerals Ltd. L'information rendue publique sur la Mine d'or Tulawaka repose sur les informations fournies par l'exploitant.

Marc Boisvert, président & CEO de MDN est une personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 et a revu l'information scientifique et technique dans le présent communiqué de presse.

À propos de MDN

MDN Inc. (TSX:MDN) est une compagnie d'exploration et de développement minier avec propriété au Québec et en Tanzanie. MDN possède 30 % d'intérêt dans la mine d'or Tulawaka en Tanzanie ainsi que plusieurs propriétés d'exploration pour l'or dans le même pays. Au Québec, MDN a 72.5% d'intérêt dans Les Minéraux Crevier Inc, compagnie qui possède une ressource NI 43-101 de niobium et de tantale qui fait présentement l'objet du développement d'une étude de faisabilité.

Énoncés prospectifs

Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/MDN_INC

RSS : http://www.mdn-mines.com/fr/rss/

Renseignements