MDN inc.
TSX : MDN

MDN inc.

16 févr. 2012 08h26 HE

MDN annonce les résultats opérationnels de fin d'exercice 2011 pour Tulawaka

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 16 fév. 2012) -

Note aux rédacteurs : Un graphique est associé à ce communiqué de presse.

MDN inc. (« MDN ») (TSX:MDN) a le plaisir de rapporter à ses actionnaires que la société African Barrick Gold plc (« ABG »), exploitante de la mine d'or Tulawaka en Tanzanie, a annoncé les résultats opérationnels du quatrième trimestre et des douze mois de 2011. MDN détient une participation de 30 % dans la propriété Tulawaka.

En 2011, ABG par deux fois a étendu la vie de la mine Tulawaka, actuellement prévue pour la fin de l'année 2012. L'opération continue d'obtenir de meilleurs résultats que ceux anticipés par l'étude de faisabilité originale ainsi que de générer d'excellents profits d'opération. ABG poursuit l'exploration de la zone Est sous terre et a récemment commencé l'ouverture de l'extension ouest de la fosse ouest dans le but d'avoir accès à une source d'alimentation supplémentaire pour l'usine de traitement de minerai. Nous sommes confiants que ces actions pourraient permettre encore la prolongation de la vie de la mine.

Prévision 2012

Pour 2012, les prévisions opérationnelles sont d'obtenir une production aurifère similaire à celle obtenue en 2011.

Performance opérationnelle (ajustée à 100 %)

Tulawaka a continué son excellente performance en accroissant sa production aurifère de 40 % comparativement à l'année précédente en raison d'une meilleure teneur en provenance du minerai sous terre. Une fois les empilements de minerai à basse teneur provenant des fosses à ciel ouvert originales ayant été complètement usinés, l'exploitation de l'extension ouest de la fosse ouest a été entreprise au quatrième trimestre; permettant d'obtenir une alimentation complémentaire de minerai à l'usine et ainsi de conserver le rythme d'usinage à son niveau maximal.

En continuant d'obtenir de meilleurs résultats que ceux anticipés en terme de production et de coûts d'opération, il a été possible d'étendre la vie de la mine jusqu'en 2012. En raison de cette extension additionnelle, le management a pu se concentrer sur l'amélioration de la production souterraine et obtenir une augmentation de la production de 40 % comparativement à l'année 2010, tout en conservant un coût de production comparable. ABG continue d'investir en exploration et espère pouvoir être en position au cours de l'année 2012 d'annoncer une extension additionnelle de la vie de la mine.

La production aurifère pour l'année 2011 a été de 84 101 onces comparativement à une production de 60 134 onces en 2010. L'accroissement de la production aurifère est le résultat de l'usinage d'une proportion plus grande de minerai à haute teneur provenant de l'opération souterraine. De plus, au quatrième trimestre, l'extension ouest de la fosse ouest a débuté sa production donnant accès à une nouvelle source d'alimentation en minerai permettant ainsi de compléter la production provenant du sous terre. La quantité d'onces vendue a été sensiblement la même que la quantité d'onces produite au cours de l'année, mais avec une hausse de 31 % comparativement à l'année 2010 en raison d'une augmentation de la production.

Les coûts directs d'opération pour l'année ont été de 727 $ US par once vendue comparativement à un coût de 709 $ US au cours de l'année précédente. Cette augmentation des coûts est due à une augmentation des activités de minage résultant en un accroissement de la main-d'œuvre, de la maintenance des équipements et en l'augmentation des activités effectuées par des sous-traitants. Les coûts de vente d'or plus élevés en raison de la quantité supérieure à vendre ont aussi contribué à une hausse des coûts directs d'opération. L'augmentation des coûts a été partiellement compensée par une augmentation de la production aurifère.

Le coût par tonne usinée a augmenté à 146 $ US en 2011 comparativement à un coût de 93 $ US en 2010. Cette augmentation est essentiellement due à un coût de minage sous terre plus élevé et à un coût supérieur d'usinage en raison d'une plus grande dureté de la roche associée au minerai à haute teneur.

Les dépenses en capital pour l'année ont totalisé 31,7 millions de $ US comparativement à 15,5 millions de $ US pour l'année précédente. Les dépenses en capital ont été orientées pour favoriser l'extension de la vie de la mine. Ces dépenses sont principalement composées de : dépenses en capital pour le développement sous terre (6,5 M US$), infrastructures de sécurité (3,7M US $), coût du forage au diamant (2,8 M US $), préparation de l'extension ouest de la fosse ouest (2,5 M US $) et l'addition d'équipement minier. De plus, incluse dans les dépenses en capital, une provision additionnelle de 11,0 M$ US a été ajoutée pour rencontrer les exigences futures reliées au plan de fermeture de la mine.

Exploration

Le forage d'exploration à Tulawaka continue de démontrer la probable extension de la mine au-delà de 2012.

Extension souterraine de la zone est à Tulawaka.

En 2011, il a été possible d'étendre la vie de la mine jusqu'à la fin de 2012. Maintenant, nos programmes d'exploration ont pour objectif de la prolonger au-delà de 2012. La plus grande partie du programme de forage de 2011 avait comme objectif d'étendre la zone Est souterraine. Les hautes teneurs en or dans ce secteur se prolongent en dessous du niveau 7 de la mine jusqu'au niveau 12, indiquant ainsi une possible extension de la vie de la mine. Le forage actuel indique que les zones minéralisées se poursuivent au moins 180 mètres en dessous du plancher des fosses à ciel ouvert déjà complétées de Tulawaka.

La construction d'un second accès à la mine souterraine devrait commencer au cours du premier trimestre de 2012. Cette infrastructure facilitera l'accès pour l'addition d'équipements de forage et permettra d'accroître la production aurifère provenant de cette partie de la mine souterraine. ABG prévoit continuer son programme de forage au diamant tout au long de 2012 avec comme objectif d'étendre la minéralisation sous la partie Est de la fosse Est. De cette façon, nous serons en position de vérifier la possibilité d'une extension de la ressource et possiblement d'étendre la vie de la mine en la basant exclusivement sur une opération souterraine.

Une figure est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/MDN_Map_FR_0216.pdf

Zones minéralisées de surface à Tulawaka

En 2011, le management de la mine a aussi vérifié le potentiel des zones Mojamoja et Zone Ouest localisées approximativement à 4 kilomètres au nord-ouest de l'usine Tulawaka. Dans ce secteur, ABG étudie le potentiel de délimiter des ressources additionnelles de surface qui pourraient être transportées par camion à l'usine Tulawaka. Un programme de forages de définition avec comme objectif de définir des ressources additionnelles entre les deux zones déjà connues a été complété en janvier 2012.

Réserves et ressources

African Barrick Gold a aussi publié de nouvelles réserves et ressources d'or pour la mine Tulawaka. Au cours de 2010, 95 % de la réserve prouvée et probable a été remplacée, passant de 96 000 à 91 000 onces. Le programme d'exploration a permis une augmentation de 20 % de la ressource minérale, soit de 128 000 à 154 000 onces, indiquant un potentiel de prolongation de la durée de vie de la mine.

Les réserves et ressources (déclarées à 100 %) sont les suivantes:

2011 2010
Tonnes Teneur Au Onces Tonnes Teneur Au Onces
(000) (g/t) (000) (000) (g/t) (000)
Prouvées et probables 237 10.02 91 457 6.53 96
Ressources indiquées 876 5.46 154 740 5.40 128
Ressources présumées 166 5.72 30 134 4.98 21

Qualification de African Barrick Gold

Les résultats de l'estimation de la réserve et de la ressource minérale présentés dans ce communiqué ont été calculés en date du 31 décembre 2011 en accord avec la politique nationale 43-101 tel que requis par l'Autorité Canadienne des marchés financiers. La définition de l'Institut Canadien des Mines, de la Métallurgie et du Pétrole a été utilisée pour la caractérisation de la réserve et de la ressource minérale. L'estimation a été revue et vérifiée (incluant la méthodologie, échantillonnage analytique ainsi que des tests sur la base de données) et compilée par le personnel d'ABG sous la supervision des personnes qualifiées d'ABG : Nic Schoeman, Directeur des Services techniques, Richard Adofo, directeur corporatif de la géologie et Tisa Chama directeur corporatif de la planification minière. Toutefois, le résultat de l'évaluation ne peut être considéré comme une assurance que les quantités indiquées de métal vont être produites. Les sommes indiquées dans le tableau sont arrondies.

À propos de MDN

MDN inc. (TSX:MDN) est une société d'exploration et de développement minier qui explore et met en valeur des projets au Québec et en Tanzanie. La société est également active dans la recherche de nouvelles occasions d'affaires pouvant augmenter la valeur de l'avoir des actionnaires. En plus de sa participation de 30 % dans la mine d'or Tulawaka, MDN a également fait une découverte aurifère en Tanzanie sur la propriété Ikungu, quatre zones à haute teneur aurifère y ont été identifiées. MDN inc. détient aussi une participation de 72,5 % dans Minéraux Crevier Inc. qui détient une ressource de niobium et de tantale conforme à la Norme canadienne 43-101 et localisée au Lac-Saint-Jean (Québec). MDN détient une option lui permettant d'accroitre son intérêt dans Minéraux Crevier jusqu'à 87,5 %. Des informations additionnelles peuvent être trouvées sur le site Internet de MDN à www.mdn-mines.com

Énoncés prospectifs Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avèreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indument aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/#!/MDN_INC

Pour voir le graphique associé à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20120216-mdn1.jpg

Renseignements

  • Serge Bureau, Ing.
    Président et chef de la direction
    MDN inc.
    514 866-6500, poste 221

    Marc Boisvert, Ing.
    Vice-président, Exploration
    MDN inc.
    514 866-6500, poste 227

    Vincent Janelle
    Relation avec les investisseurs
    MDN inc.
    514 866 6500, poste 228
    vjanelle@mdn-mines.com