MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

12 avr. 2011 07h35 HE

MDN fait une mise à jour sur Ikungu et estime le potentiel minéralisé de cette structure aurifère de 3 km

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 avril 2011) -

Note aux éditeurs: Une carte associée avec ce communiqué est disponible sur le site de Marketwire.

MDN inc. ("MDN") (TSX:MDN) présente une mise à jour de l'avancement des travaux de forage sur sa propriété aurifère Ikungu en Tanzanie ainsi qu'une estimation du potentiel minéralisé de cette structure aurifère longue de 3 km.

Le programme de forages a débuté le 20 janvier 2011 pour tester des enrichissements d'or des sols situés sur les extensions aux deux extrémités de la zone minéralisée. Une foreuse de type RC a été mise en activité plutôt que deux en raison d'imprévus logistiques de la part de l'entrepreneur. La seconde foreuse aux diamants est arrivée sur le site à la fin mars et est actuellement à tester la région ouest, un secteur d'un km qui n'a pas encore été exploré entre les sections IKD-33 et IKBH-42.

À l'ouest, les sections de forage 970E et 1195E sont complétées et les résultats d'analyses indiquent que la section 970E recoupe la structure minéralisée avec une intersection de 2,87 g/t Au sur 2 mètres du sondage IKBH-48 (épaisseur réelle inconnue). Avec les résultats antérieurs du sondage IKBH-42 de la section 1195E, la zone minéralisée connue par forages s'étend maintenant d'un km de plus vers l'ouest (voir longitudinale ci-jointe).

À l'est, les forages ont recoupé des roches favorables à la minéralisation 770 mètres plus à l'est que la dernière intersection IKD-43 (1.21 g/t Au sur 3.73 m épaisseur réelle). Les analyses sont en cours.

Estimation préliminaire du potentiel aurifère

L'ensemble des résultats de l'année 2010 a réussi à identifier une zone minéralisée de plus de 3 km, dont 2 km comportent suffisamment d'information pour évaluer le matériel minéralisé. À partir de 42 forages et de la cartographie de surface, MDN a défini et modélisé une minéralisation continue et conceptuelle. Les intersections suggèrent que la zone a une continuité et un potentiel intéressant en terme de quantité et de teneur : en effet, 30 des 42 forages, ou 71% ont recoupé plus de 2 g/t Au sur 2 m horizontaux (1,88 m épaisseur réelle). Une évaluation préliminaire permet également d'optimiser la planification des forages à venir, avec comme objectif de définir une ressource aurifère dans la portion de 2 km.

Le modèle a été volumétriquement quantifié par deux méthodes de bloc: par sections transversales et par section longitudinale. Les scénarios conceptuels suggèrent que la zone minéralisée contiendrait, pour une teneur de coupure supérieure à 3 g/t Au, de 1,9 à 3,8 millions de tonnes à une teneur variant de 6,07 et 8,92 g/t d'or, équivalent de 550 000 à 757 000 onces d'or.

« Nous sommes extrêmement satisfaits de cette évaluation préliminaire sur une propriété aurifère qui a été découverte par l'équipe d'exploration de MDN et qui nous projette vers un avenir prometteur en Tanzanie » a affirmé Serge Bureau, président et chef de la direction de MDN.

Teneur de coupureTonnesOncesg/t Au
0 g/t8 839 5701 091 3733,84
≥ 1g/t8 536 1601 085 2623,95
≥ 2g/t6 882 5161 008 2954,56
≥ 3g/t3 882 350757 8696,07
≥ 5g/t1 920 418550 7338,92

La zone minéralisée se compose d'intervalles en moyenne de 2 à 15 m horizontaux (1,88 m à 14,1 m épaisseur réelle) avec des teneurs variant entre 1,21 et 24,5 g/t Au. Les programmes de forage ont délimité une zone de 2,0 km de longueur et jusqu'à 325 m de profondeur verticale. Le modèle géologique développé par MDN indique que la zone s'oriente à 110 degrés avec un pendage constant de 70 degrés vers le sud.

Il est important de considérer que la quantité et la teneur sont hypothétiques, que les estimations sont conceptuelles, que l'exploration n'est pas suffisante pour délimiter des ressources minérales et qu'il n'est pas certain qu'une exploration plus poussée permettrait d'établir la présence de ressources.

Basé sur une constance des intersections dans la zone minéralisée et des résultats obtenus un kilomètre plus à l'ouest, MDN croit que la minéralisation aurifère s'étend de façon latérale et en profondeur à l'extérieur du secteur d'évaluation dans les mêmes directions d'orientation et de pendage.

Les échantillons ont été analysés par pyroanalyse au Laboratoire SGS de Mwanza (Tanzanie) lequel est certifié selon les normes internationales. Un programme rigoureux de vérification de la qualité analytique mis en place par MDN incluait 10% d'échantillons de contrôle. Les informations techniques et scientifiques dans le présent communiqué ont été revues par Marc Boisvert, ingénieur géologue et vice-président Exploration, qui a agi à titre de personne qualifiée en conformité avec la norme canadienne 43-101.

À propos de MDN

MDN Inc. (TSX:MDN) est une société d'exploration et de développement minier qui explore et développe ses projets au Québec et en Tanzanie. La société demeure également active dans la recherche de nouvelles opportunités d'affaires pouvant augmenter la valeur de l'avoir des actionnaires. En plus de sa participation de 30 % dans la mine d'or Tulawaka, MDN est opérateur et détenteur d'un intérêt majoritaire dans des permis d'exploration totalisant 757 km² à proximité de la mine Tulawaka. MDN Inc. a aussi une participation de 72,5 % dans Minéraux Crevier, qui détient une ressource de Niobium et de Tantale, conforme à la norme canadienne NI 43-101, localisée au Lac-Saint-Jean (Québec). MDN a une option lui permettant d'accroître son intérêt dans Minéraux Crevier jusqu'à 87,5 %. Des informations additionnelles peuvent être trouvées sur le site internet de MDN au www.mdn-mines.com.

Énoncés prospectifs

Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Pour voir la carte associée à ce communiqué, visitez l'adresse suivante : http://www.marketwire.com/library/20110411-Imagefr.jpg

Renseignements

  • MDN Inc.
    Serge Bureau, Ing.
    Président et chef de la direction
    514-866-6500, poste 221

    MDN Inc.
    Marc Boisvert, Ing.
    Vice-président, Exploration
    514-866-6500, poste 227

    Sun International Communications
    Nicole Blanchard, Relations avec les investisseurs
    450-973-6600
    nicole.blanchard@isuncomm.com