MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

15 mai 2009 11h55 HE

MDN inc. : Bénéfice net de 794 214 $ ou 0,01 $ par action

Pour le premier trimestre se terminant le 31 mars 2009

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 15 mai 2009) - MDN inc. ("MDN") (TSX:MDN) a déposé aujourd'hui ses états financiers intermédiaires pour la période de trois mois se terminant le 31 mars 2009. L'analyse de la situation financière par la direction et les états financiers intermédiaires sont disponibles sur le site web de la Société (www.mdn-mines.com) et sur SEDAR (www.sedar.com).

Faits saillants du premier trimestre se terminant le 31 mars 2009

- Revenus nets de 1 915 619 $ comparativement à 6 751 819 $ au cours de la même période en 2008.

- Bénéfice net de 794 214 $ ou 0,01 $ par action comparativement à 1 820 918 $ ou 0,02 $ par action au cours de la même période en 2008.

- La mine d'or Tulawaka, en Tanzanie, a produit 20 493 onces d'or à une teneur moyenne de 6,7 g/t d'or et un taux de récupération de 93,3 %. La participation de 30 % de MDN dans le projet Tulawaka résulte en une quote-part équivalente à 6 148 onces d'or.

- Les coûts totaux en liquidités pour produire une once d'or ont été de 418 $US.

- La mine d'or Tulawaka a vendu 20 881 onces d'or sur le marché "spot" à un prix moyen de 906 $US, générant des revenus bruts de 18,9M $US. La quote-part de MDN (30 %) est équivalente à 6 264 onces d'or vendues pour un revenu brut équivalent à 5,7 M $US.

- Un avis d'intention de procéder à une offre publique de rachat d'actions a été déposé le 24 mars 2009 à la Bourse de Toronto sur l'avis du conseil d'administration de MDN qui juge qu'un tel programme peut, dans des circonstances appropriées, constituer un usage responsable des fonds disponibles.

- Les programmes d'exploration sur le terrain, pour l'année 2009, ont été amorcés au cours du premier trimestre sur Isambara et Ikungu, en Tanzanie, en prévision de réaliser des programmes de forage dans les meilleurs délais possibles. En parallèle, une compilation sur l'ensemble des permis sous contrôle de MDN, à savoir Isambara, Ikungu, Viyonza, Isozibi, Msasa et Mnekezi, est en cours.

- Les états financiers annuels de l'exercice se terminant le 31 décembre 2008 ont été déposés le 30 mars 2009, révélant un bénéfice net record de 22,1 M$ ou 0,24 $ par action. En date des présentes, MDN affiche un bilan libre de toute dette et des liquidités d'environ 24 M $.



SOMMAIRE DES RESULTATS D'EXPLOITATION

Pour les trois mois terminés le 31 mars 2009 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(En milliers de dollars, sauf pour les montants par action)

Produits 1 916 $ 6 752 $
Frais d'administration 874 $ 785 $
Redevances sur le prix de l'or - $ 3 979 $
Gain (perte) de change 284 $ (167)$
Bénéfice net (perte nette) 794 $ 1 821 $
Bénéfice net (perte nette) par action de base et dilué 0,008 $ 0,020 $
-------------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré d'actions en
circulation (en milliers) 95 325 89 759
-------------------------------------------------------------------------


SOMMAIRE DES RESULTATS DE LA MINE D'OR TULAWAKA

Pour les trois mois terminés le 31 mars 2009 100% 30% (MDN)
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Production d'or (oz) 20 493 6 148
Ventes d'or (oz) 20 881 6 264
Prix de vente moyen / oz (en $ US) 906 906
Revenus totaux (en millions de $ US) 20,7 6,2
Coûts de production / oz (en $ US) 418 418


ACTIVITES D'EXPLORATION EN TANZANIE

- En janvier 2009, il a été convenu par l'équipe de géologie, dirigée par Marc Boisvert, ingénieur-géologue et vice-président, de revoir en profondeur toutes les données disponibles sur chacun des projets d'exploration en Tanzanie. Cette approche a été marquante au cours du premier trimestre et permettra d'optimiser les prochains travaux d'exploration.

- Dans le contexte où la très grande majorité des permis d'exploration en Tanzanie est située à faible distance de la mine d'or Tulawaka et couvre une superficie de plus de 750 km2, le travail de compilation que la Société réalise, est d'une importance capitale pour l'orientation et la planification des travaux de forage à venir.

- Des progrès substantiels dans l'identification des zones aurifères du projet Isambara ont été obtenus et annoncés publiquement le 19 mars 2009. L'élément-clé dans la compréhension du modèle géologique demeure l'identification des déplacements des structures aurifères vers la gauche et ce, à chaque fois qu'un dyke de roche mafique s'y interpose. Les déplacements ont été identifiés de part et d'autre des nombreux dykes, en partie grâce aux forages réalisés en 2008, lesquels ont permis de comprendre la géométrie, la distribution et la continuité des structures aurifères à hautes teneurs. Les faits saillants de l'analyse de données sur Isambara se résument ainsi :

i) les zones aurifères sont orientées à 310 degrés avec un pendage nord-est;

ii) les zones se trouvent fréquemment coupées par des dykes de roche mafique, créant ainsi des déplacements prononcés vers la gauche (sénestre);

iii) les similitudes dans la géométrie et les déplacements sénestres se précisent davantage avec la structure aurifère de la mine d'or Tulawaka;

iv) les hautes teneurs aurifères se situent principalement en-dessous des 40 mètres de profondeur verticale. Toutefois, la majorité des forages réalisés à ce jour n'a pas atteint cette profondeur;

v) les zones aurifères demeurent ouvertes latéralement et en profondeur;

vi) les intersections à hautes teneurs sont parfois suivies sur des centaines de mètres de longueurs avant d'être abruptement déplacées vers la gauche par l'un des nombreux dykes de roche mafique;

vii) les données sur la Zone Sud indiquent qu'elle s'étend sur plus de 800 mètres avant que les valeurs aurifères ne se tarissent complètement au contact d'un nouveau dyke.

- Les résultats obtenus dans la compilation des données sur Isambara ont servi à mieux comprendre le comportement des zones minéralisées à hautes teneurs aurifères de tous les autres projets. En conséquence, les programmes d'exploration, lancés au cours du premier trimestre 2009 sur chacun des projets sous contrôle de MDN, sont en progression constante et devraient mener à des programmes de forage dans les meilleurs délais possibles. D'ici là, l'équipe de géologie de MDN s'affaire à compléter des levés détaillés de géochimie de sol, à prélever de nouveaux échantillons, notamment en tenant compte des déplacements sénestres, et de faire la compilation / cartographie des anomalies des structures aurifères identifiées.

- Sur Ikungu, les teneurs aurifères élevées ont été confirmées par MDN en début de trimestre par l'échantillonnage de la production des mineurs artisans. Ikungu se caractérise par des valeurs très élevées en or (70,1 g/t, 56,8 g/t et 35,9 g/t) associées à une zone de silification contenant 5 % de sulfures. La compilation des travaux antérieurs a permis d'identifier des zones aurifères additionnelles sur les extensions latérales et en parallèle à la zone connue. Un levé détaillé des sols, afin de localiser avec plus de précision les différentes zones, devrait être complété sous peu.

Enoncés prospectifs

Certains énoncés du présent communiqué expriment l'avis de la haute direction relativement au rendement futur de MDN et, en cette qualité, constituent des "énoncés prospectifs" quant aux événements futurs ou aux résultats ou rendement futur de MDN. Tous les énoncés qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événement réels pourraient différés sensiblement des résultats prévus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque sont abordés plus en détail dans la notice annuelle de MDN présentée sur SEDAR.

Renseignements