Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale
Commandement Canada

Commandement Canada

01 mai 2008 12h24 HE

MDN : Le groupe opérationnel naval canadien soutient les opérations antidrogue dans le Bassin des Caraïbes

SAN JUAN, PUERTO RICO--(Marketwire - 1 mai 2008) - Alors qu'il fait route pour participer à l'Opération Altaïr, la participation des Forces canadiennes (FC) à la campagne continuelle contre le terrorisme dirigée par les E.-U., un groupe opérationnel canadien de trois navires a appuyé récemment des opérations antidrogue multinationales dans le Bassin des Caraïbes.

Depuis novembre 2006, sous l'Opération Caraïbes, les FC ont appuyé la Force opérationnelle conjointe inter agence (Joint Interagency Task Force - JIATF) Sud, une opération multinationale de surveillance et d'interdiction des drogues dirigée par les E.-U. dans le Bassin des Caraïbes et l'océan Pacifique oriental. En 2007, l'opération multinationale antidrogue a empêché plus de 200 tonnes métriques de cocaïne d'entrer en Amérique du Nord.

"Réagir aux menaces avant qu'elles n'atteignent les frontières du Canada est une orientation clé des FC. Ce déploiement démontre l'engagement continu du Canada envers la sécurité internationale", a déclaré l'Honorable Peter Gordon MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique. "Ceci démontre aussi notre dévouement envers la promotion d'un environnement maritime sain et sécuritaire au large de nos propres côtes, en même temps que le renforcement de nos liens avec nos amis et alliés régionaux."

Tout en appuyant la JIATF Sud, les navires sont sous le contrôle du Commandement Canada qui est responsable des opérations de routine et de contingence des FC dans toute l'Amérique du Nord.

"Le Commandement Canada a été créé il y a deux ans en vue de faire de l'Amérique du Nord un théâtre d'opérations séparé pour les Forces canadiennes et pour offrir à nos partenaires de défense et de sécurité au Canada et aux Etats-Unis un unique point de contact", a mentionné le Lgén Marc Dumais, commandant du Commandement Canada.

Le soutien antérieur des FC à la JIATF Sud a inclus la frégate Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Fredericton, un aéronef de patrouille maritime à long rayon d'action CP-140 Aurora et récemment le sous-marin de Classe Victoria, NCSM Corner Brook. Ces plates-formes militaires offrent des capacités de surveillance puissantes qui peuvent aider les autorités de maintien de l'ordre à localiser, suivre et intercepter les activités illégales au large des côtes de l'Amérique du Nord.

Contexte

A la mi-avril, le NCSM Protecteur, un pétrolier ravitailleur, et le NCSM Calgary, une frégate polyvalente, ont quitté leur port d'attache d'Esquimalt, C.-B., pour faire route pour rejoindre l'Op Altaïr au Moyen Orient.

En route vers le Canal de Panama, les deux navires ont appuyé les opérations de surveillance de la JIATF Sud dans l'océan Pacifique oriental. En passant par le Canal de Panama, les deux navires ont rejoint le NCSM Iroquois et le groupe opérationnel formé a soutenu les opérations de surveillance de la JIATF Sud dans le Bassin des Caraïbes.

Après avoir quitté le Bassin des Caraïbes, le groupe opérationnel canadien voguera vers le Moyen Orient pour rejoindre la Force opérationnelle combinée (Combined Task Force) 150 (CTF 150), une force opérationnelle navale de la coalition que le Canada commandera de juin à septembre 2008. Le Commodore Bob Davidson commandera jusqu'à 10 navires provenant de plusieurs nations contributrices.

Renseignements

  • Note aux rédacteurs en chef :
    Les demandes d'entrevue avec un porte-parole du groupe
    opérationnel peuvent être envoyées au Bureau de liaison avec
    les médias de la Défense nationale au
    1-866-377-0811
    www.canadacom.forces.gc.ca