Médecins du Monde Canada

Médecins du Monde Canada

21 nov. 2016 15h43 HE

Médecins du Monde demande la vaccination libre et gratuite pour tous les enfants au Québec

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 21 nov. 2016) - À l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance 2016, ce 20 novembre, Médecins du Monde interpelle les autorités sanitaires québécoises, et en particulier le ministère de la Santé et des Services sociaux, dans le but de faire respecter l'accès libre et gratuit aux programmes de vaccination pour tous les enfants au Québec.

Le Québec garantit, en principe, un accès libre et gratuit aux programmes de vaccination pour tous les enfants, quelle que soit leur couverture de santé (cf. circulaire du ministère de la Santé et des Services sociaux de 2001). Pourtant, la clinique de Médecins du Monde à Montréal reçoit chaque année un nombre alarmant d'appels provenant de parents dont les enfants se sont vu refuser des vaccins essentiels, car ils ne possèdent pas d'assurance publique de santé. Plus des deux tiers des structures de santé que nous avons interrogées refusent, en effet, de vacciner les enfants dépourvus de carte de la Régie de l'assurance maladie du Québec, ou leur demandent de payer de 10 à 205 $ pour chaque vaccin.

« De nombreuses mamans viennent à notre clinique dans l'espoir de faire vacciner leur nouveau -né, après avoir été refusées dans un établissement de santé ou parce qu'elles ne peuvent pas payer les vaccins. Pour nous, c'est à chaque fois la preuve que le système en place n'est pas respecté. Ces enfants devraient pouvoir se faire vacciner gratuitement partout au Québec, mais de nombreux établissements leur refusent arbitrairement ce droit », explique Pénélope Boudreault, infirmière responsable clinique chez Médecins du Monde.

Alors que l'amélioration de la couverture vaccinale reste une préoccupation de santé publique importante au Québec, Médecins du Monde s'inquiète de ces obstacles supplémentaires à la vaccination.

« Nous connaissons bien, au Québec, la menace représentée par une couverture vaccinale insuffisante pour la communauté, et notamment la résurgence de maladies évitables, dont la rougeole et la coqueluche. Toutes les mesures préventives doivent donc être mises en place, la plus importante étant d'atteindre 100 % d'accessibilité à la vaccination », rappelle le Dr Nicolas Bergeron, président de Médecins du Monde Canada.

Médecins du Monde appelle donc les autorités sanitaires du Québec, et particulièrement le ministre de la Santé et des Services sociaux à prendre des mesures afin de faire respecter la circulaire ministérielle de 2001 et d'offrir la vaccination gratuitement à tous les enfants, y compris à ceux qui ne possèdent pas de carte d'assurance maladie, et ce, sans discrimination.

À propos de Médecins du Monde

Créé en 1980, le réseau de Médecins du Monde est composé de 15 délégations qui soignent, témoignent et accompagnent le changement social dans leurs pays respectifs et dans le monde entier. Depuis 20 ans, les équipes canadiennes de Médecins du Monde veillent à soutenir les besoins des personnes vulnérables en matière de santé dans des situations de conflit, de catastrophe naturelle et d'exclusion, et ce, sans distinction de leur appartenance ethnique, sociale, religieuse ou politique. Nous nous engageons à soutenir les intervenants locaux pour innover, développer et mettre en place des services de santé répondant aux besoins et à leurs réalités.

Depuis 2011, la clinique de Médecins du Monde à Montréal soigne gratuitement, réfère et oriente, lorsque possible, les personnes migrantes à statut précaire qui ne sont pas couvertes par le régime d'assurance maladie du Québec.

Renseignements