Ressources Melkior Inc.
TSX CROISSANCE : MKR

Ressources Melkior Inc.

06 mai 2008 08h00 HE

Melkior acquiert d'autres claims pour le nickel sur des anomalies gravimétriques

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 6 mai 2008) - Ressources Melkior inc. ("Melkior") (TSX CROISSANCE:MKR) a récemment agrandi sa position de terrain et entrepris des travaux d'exploration dans les basses-terres de la baie James, près de l'importante découverte de nickel-cuivre-EGP de Noront Resources. Le 27 mars 2008, Melkior avait annoncé une première acquisition dans le secteur, portant sur une participation de 50 % dans un bloc de claims situé à 33 km au nord-est de la découverte Eagle One de Noront. La nouvelle propriété Rive Est Nickel couvre une forte anomalie gravimétrique d'envergure régionale, située à l'est de la structure " Ring of Fire " (l'Anneau de feu).

Suivant l'approbation des autorités réglementaires, Melkior pourra acquérir les propriétés décrites ci-dessous :

Rive Est Nickel :

La propriété Rive Est Nickel est constituée de 1 356 unités de claims non concédés par lettres patentes totalisant 21 696 hectares. Melkior avait déjà annoncé l'acquisition d'une participation de 50 % (communiqué du 27 mars 2008). Suite à la nouvelle acquisition, Melkior obtiendra l'autre 50 % de participation, grevé d'une redevance de 2 % des revenus nets de fonderie (NSR), dont 1 % pourra être racheté par Melkior pour la somme de 2 000 000 $. Ces claims sont situés sur la rive est de la rivière Attawapiskat, adjacents à l'Anneau de feu.

Rive Ouest Nickel :

La propriété Rive Ouest Nickel est constituée d'environ 909 unités de claims totalisant 14 544 hectares. Melkior pourra acquérir tous les droits des vendeurs dans une entente entre Geotest Corporation, Geovector Management Inc. et une tierce partie, datée du 12 mars 2008 en lien avec la propriété Rive Ouest Nickel, grevé d'une redevance de 1 % des NSR, dont 0,5 % pourra être racheté par Melkior pour une somme de 1 000 000$. La propriété Rive Ouest Nickel est située à 20 km franc nord de la découverte Double Eagle de Noront et couvre presqu'entièrement une deuxième forte anomalie gravimétrique d'envergure dans l'Anneau de feu.

En contrepartie de l'acquisition, Melkior s'engage à un paiement en espèces de 350 000 $ et à l'émission de 2 500 000 actions ordinaires de Melkior.

Deux des six vendeurs sont des personnes apparentées à Melkior, notamment Geotest Corporation, dont Jens Hansen, président de Melkior, est président et administrateur, et Norman Farrell, qui est également administrateur de Melkior. La transaction constitue donc une "opération avec une personne apparentée" au sens du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d'opérations particulières, qui fait cependant l'objet d'une dispense de l'obligation d'évaluation officielle et de l'approbation des porteurs minoritaires en ce qui a trait à l'acquisition des propriétés, puisque ni la juste valeur marchande des titres émis ni la contrepartie versée n'excède 25 % de la capitalisation boursière de Melkior.

Norman Farrell et Jens Hansen ne recevront pas d'actions ordinaires de Melkior et se sont abstenus de voter sur la question de l'acquisition des propriétés.

A la suite de ces acquisitions, Melkior deviendra l'un des plus importants détenteurs de claims dans le secteur d'exploration de l'Anneau de feu. Melkior détiendra alors une participation dans près de 2 265 unités de claims couvrant une superficie de 36 240 hectares.

Les propriétés Rive Est Nickel et Rive Ouest Nickel couvrent en grande partie deux importantes anomalies gravimétriques qui chevauchent et coïncident partiellement avec l'axe magnétique définissant "l'Anneau de feu". L'amplitude et la grande taille de ces deux anomalies gravimétriques suggèrent qu'il s'agit de corps mafiques/ultramafiques qui pourraient représenter la source intrusive centrale des minéralisations massives en nickel-cuivre observées dans la région. Les grands camps miniers nickélifères du monde, tels Sudbury, Thompson, Raglan et Norilsk, présentent des anomalies gravimétriques régionales coïncidentes ou adjacentes à leur signature magnétique. La présence de roches mafiques/ultramafiques et d'anomalies gravimétriques indique un contexte prometteur pour l'exploration.

La méthode idéale pour localiser des cibles de sulfures massifs qui renfermeraient typiquement de la minéralisation en nickel-cuivre au sein de l'Anneau de feu et des anomalies gravimétriques consiste à employer des techniques géophysiques à détection profonde comme les levés MEGATEM, suivis de levés au sol et de forages. Melkior a déjà mandaté Fugro Airborne Surveys pour réaliser un levé MEGATEM et les résultats sont attendus d'ici trois semaines. Les cibles potentielles de sulfures massifs feront l'objet de travaux de suivi par le biais de levés géophysiques de précision au sol et de forages.

Melkior dispose d'une trésorerie de plus de 4 000 000 $, qui s'avère amplement suffisant pour entreprendre ces travaux et d'autres travaux de suivi.

Le présent communiqué de presse a été préparé par Jens E. Hansen, ingénieur, président et administrateur de Ressources Melkior inc. et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'a pas révisé ce communiqué et n'accepte aucune responsabilité quant à sa véracité ou son exactitude.
Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Melkior auprès des autorités réglementaires Melkior ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Renseignements