SOURCE: Association canadienne de dermatologie

Association canadienne de dermatologie

04 juin 2015 07h00 HE

Même les « Tough Mudders » ont besoin de protection contre le soleil, affirment les dermatologues

OTTAWA, ON--(Marketwired - 4 juin 2015) - Lorsqu'il est question d'activités de plein air, les bains de soleil ont perdu leur popularité tandis que de nouvelles activités athlétiques innovatrices comme les courses Colour Run, Tough Mudder et Spartan Race font fureur. Voilà pourquoi cette année, au cours de la Semaine de prudence au soleil, soit du 1er juin au 7 juin, l'Association canadienne de dermatologie lance aux fervents de plein air un avertissement au sujet de la prudence au soleil.

" Comme médecins, nous adorons la tendance aux activités de plein air saines, mais comme dermatologues, nous demandons aux gens de ne pas oublier la protection solaire pendant qu'ils s'amusent ", a déclaré la Dre Jennifer Beecker, présidente du Conseil consultatif de la prudence au soleil de l'ACD.

" Lorsque vous êtes plongé dans ce que vous faites et oubliez le temps, c'est alors que vous risquez d'oublier les règles de la prudence au soleil et comme les indices UV explosent, vous allez vous exposer au risque de cancer de la peau. "

C'est particulièrement le cas chez les personnes qui transpirent ou se trouvent dans l'eau parce que ces activités font partir l'écran solaire.

" On croit à tort que certains écrans solaires sont hydrofuges. En vérité, ils résistent à l'eau et même si c'est une excellente caractéristique, il faut toujours en réappliquer souvent ", a déclaré la Dre Beecker.

Avant d'entreprendre votre course à obstacles exigeante " tough mudder " (qui vise à mettre à l'épreuve votre résistance psychologique et physique), ou peut-être seulement d'entreprendre un parcours de golf ou un match de tennis amical, pensez à ceci :

Badigeonnez-vous. Au moyen d'un écran solaire hydrofuge à spectre large qui doit avoir un FPS d'au moins 30. Ne lésinez pas - environ deux à trois cuillerées à soupe pour le corps et une cuillerée à thé pour le visage. Si vous perdez vos cheveux, n'oubliez pas de vous en mettre sur le cuir chevelu aussi. Appliquez-le même par temps nuageux parce que les rayons UV traversent les nuages comme s'il s'agissait, bien entendu, de nuages.

Rebadigeonnez. Réappliquez l'écran solaire souvent - même l'écran solaire hydrofuge. C'est particulièrement important si vous transpirez ou si vous vous trouvez dans l'eau.

Choisissez judicieusement votre période. Évitez la période mortelle de 11 h à 15 h si vous le pouvez - celle où les rayons UV sont les plus intenses.

Recherchez les arbres. Optez pour l'ombre dans la mesure du possible. Coureurs et randonneurs peuvent choisir leur itinéraire en conséquence.

Habillez-vous pour réussir. Choisissez des vêtements à manches et à jambes longues. Des magasins offrent même des vêtements cotés en fonction de leur FPS. Portez un chapeau à large bord qui fait tout le tour. Si vous portez une casquette de baseball, ne lésinez pas avec l'écran solaire sur le cou et les oreilles. Des lunettes fumées à monture " enveloppante " sont les meilleures.

Il faut être conscient de l'altitude. Il faut redoubler de prudence si vous vous retrouvez sur des collines élevées et en montagne. L'intensité des rayons UV augmente de 4 % par élévation de 300 mètres en altitude.

Semaine de prudence au soleil
L'Association canadienne de dermatologie organise la campagne nationale du début de l'été, soit la Semaine de prudence au soleil, depuis 1989. La campagne vise à éduquer les Canadiens au sujet des dangers de l'excès de soleil et à aider à enrayer la montée croissante du cancer de la peau au Canada. La Semaine de prudence au soleil de cette année s'étend du lundi 1er juin au dimanche 7 juin.

Au sujet de l'ACD
L'Association canadienne de dermatologie, fondée en 1925, représente les dermatologues du Canada. L'Association assure un accès facile à la source la plus importante et la plus fiable de savoir médical en dermatologie. L'ACD a pour mission de faire avancer la science et l'art de la médecine et de la chirurgie dans le domaine des soins de la peau, des cheveux et des ongles, d'offrir du perfectionnement professionnel continu à ses membres, d'appuyer et d'améliorer les soins aux patients, de sensibiliser le public à la protection solaire et aux autres aspects de la santé de la peau et de promouvoir la santé de la peau, des cheveux et des ongles, la vie durant. Ce faisant, l'ACD informe et habilite autant les professionnels de la médecine que le public canadien.

Pour en savoir davantage sur le travail de l'ACD, visitez www.dermatologue.ca ou joignez-vous à la conversation sur www.Twitter.com/CdnDermatology ou sur www.Facebook.com/CdnDermatology.

Renseignements

  • Renseignements :
    Jennifer Scott
    Directrice, Communications
    Bureau : 613-738-1748, poste 222
    Cell. : 613-716-2098
    jscott@dermatology.ca