Expedia.ca



Expedia.ca

15 nov. 2012 09h46 HE

Message d'absence : Le sondage annuel sur le manque de vacances d'Expedia.ca montre que les Canadiens prennent plus de vacances qu'il y a 10 ans

Les travailleurs dans les Prairies sont le plus en manque de vacances et ceux de la Colombie-Britannique, le moins

MONTREAL, QUÉBEC--(Marketwire - 15 nov. 2012) -

À l'attention des rédacteurs de le mode de vie, de voyage et d'affaires

Malgré le récent marasme économique à l'échelle internationale et la capacité croissante de travailler de n'importe où dans le monde, les Canadiens prennent plus de vacances qu'il y a 10 ans. Ces conclusions sont tirées du 10e sondage annuel sur le Manque de vacancesMD d'Expedia.ca. Ce dernier a été mené par Harris Interactive pour le compte d'Expedia.ca, le plus grand fournisseur de voyages en ligne au Canada, qui suit de près les habitudes de vacances des travailleurs canadiens depuis 2003.

Le nombre de Canadiens qui prennent tous les jours de congé auxquels ils ont doit a augmenté considérablement depuis la première année du sondage, lorsqu'un tiers, ou 33 pour cent, des travailleurs ne les prenaient pas tous. Dix ans plus tard, ce chiffre a chuté à une moyenne nationale de 19 pour cent seulement. Les personnes interrogées en 2012 ont rapporté avoir droit habituellement à 15 jours de congé par an.

« Après avoir étudié les habitudes de vacances des travailleurs canadiens pendant 10 ans, nous sommes heureux de constater qu'ils sont plus à l'aise de prendre des vacances bien méritées, » a déclaré Sean Shannon, vice-président et directeur général d'Expedia Canada. « Explorer de nouveaux endroits, se plonger dans une culture, réaliser le rêve de toute une vie ou profiter simplement d'un climat plus chaud sont des expériences auxquelles nous devrions consacrer du temps, en raison des bienfaits, à court et à long terme, des voyages sur nos vies professionnelle et personnelle. »

La Colombie-Britannique n'est plus la province le plus en manque de vacances

Bien que la Colombie-Britannique ait la réputation d'être une province décontractée, cela n'était pas évident dans le premier sondage sur le manque de vacances d'Expedia.ca. En 2003, 41 pour cent des répondants de la Colombie-Britannique avaient déclaré ne pas utiliser tous leurs jours de congé annuel, soit le taux le plus élevé parmi toutes les provinces. Aujourd'hui, les travailleurs dans la province sont les moins «en manque de vacances», seulement 13 % d'entre eux ayant déclaré ne pas utiliser certains de leurs jours de congé - le taux le plus faible de tout le pays.

Quelle est la région le plus en manque de vacances? Cette distinction peu honorable revient aux Prairies, où 25 pour cent des répondants ont pris moins de jours de vacances que ceux auxquels ils avaient droit en 2012. Toutefois, ce chiffre est quand même inférieur à celui d'il y a 10 ans, qui s'élevait à 35 pour cent.

Voici d'autres comparaisons provinciales par rapport au premier sondage mené il y a 10 ans :

  • 33 pour cent des travailleurs de l'Alberta n'avaient pas pris tous les jours de congé qui leur étaient dus en 2003, en comparaison avec 15 pour cent en 2012.
  • 32 pour cent des travailleurs de l'Ontario en 2003 n'avaient pas pris tous leurs jours de congé en comparaison avec 21 pour cent en 2012.
  • 30 pour cent des travailleurs du Québec avaient rapporté ne pas prendre tous leurs jours de congé il y a 10 ans, comparativement à 21 pour cent aujourd'hui.
  • 35 pour cent des travailleurs du Canada atlantique avaient déclaré ne pas prendre tous leurs jours de congé alloués en 2003 par rapport avec 18 pour cent cette année.

« Quel que soit le poste de la personne dans l'échelle hiérarchique, il y a des avantages réels à décrocher et à profiter réellement des vacances, » a déclaré M. Shannon. « Malgré les défis que nous éprouvons parfois à nous rattraper à notre retour au travail, il ne fait aucun doute que les personnes qui profitent des jours de congé auxquels ils ont droit reviennent revigorés, plus heureux et moins stressés. »

Au nombre des autres statistiques révélées par l'étude Manque de vacances 2012, citons :

  • Cinquante-neuf pour cent des Canadiens rapportent vérifier «constamment», «périodiquement» ou du moins «parfois» le courrier électronique ou la messagerie vocale au travail, durant les vacances.

  • Les deux raisons courantes pour lesquelles les Canadiens renoncent aux vacances incluent le manque de moyens (26 pour cent) et les difficultés à coordonner les emplois de temps avec les conjoints, la famille et les amis (21 pour cent).

  • Il n'est pas surprenant que l'été soit la saison préférée des Canadiens pour prendre des vacances (43 pour cent), suivie de l'hiver (26 pour cent), de l'automne (20 pour cent) et du printemps (11 pour cent). Toutefois, l'étude démontre que les résidents des Prairies (43 pour cent) ont choisi l'hiver comme saison idéale pour une escapade.

  • Bien que la majorité des Canadiens se sentent soutenus par leurs patrons quand ils veulent prendre des vacances (72 pour cent), ce chiffre était plus faible au Québec (56 pour cent). Une fois que des programmes de vacances sont en place cependant, les Québécois sont les moins susceptibles de les annuler ou de les reporter (27 pour cent), alors qu'il est plus probable que les habitants des Maritimes (à 40 pour cent) et les Ontariens (à 39 pour cent) changent leurs plans de voyage en raison d'obligations professionnelles.

  • Bien que le Québec ait la réputation d'être la province la plus romantique, ce sont en fait les habitants des Maritimes qui ont déclaré être plus susceptibles de partir en vacances en couple avec leur tendre moitié (21 et 44 pour cent, respectivement). Les Québécois se sont classés derniers sur la liste des de ceux qui ont pris des vacances avec un conjoint, l'année dernière.

Expedia.ca propose des solutions aux personnes en manque de vacances

Pour les Canadiens en manque de vacances qui ont encore besoin de prendre un congé avant la fin de l'année ou ceux qui redoutent un long hiver froid, la promotion Évasion hivernale d'Expedia.ca, qui sera lancée le 11 décembre, offre d'innombrables options de vacances personnalisables pour s'envoler vers des destinations chaudes et ensoleillées, au Mexique, dans les Caraïbes et vers d'autres pays dans le monde entier.

Méthodologie

Harris InteractiveMD a organisé le sondage en ligne pour le compte d'Expedia entre le 13 septembre et le 12 octobre 2012 parmi un échantillon national représentatif de 1 057 employés canadiens âgés de 16 ans ou plus. Les données ont été pondérées de façon qu'elles soient représentatives de la population adulte totale.

À propos d'Expedia.ca

Expedia, Inc. exploite Expedia.ca, le site de voyage en ligne offrant des services complets le plus fréquenté au Canada. Pour aider les Canadiens à planifier et à acheter leurs voyages, Expedia.ca leur propose un choix inégalé de vols nolisés et réguliers, de locations de voitures, de réservations d'hôtels, de forfaits vacances, d'activités à destination, de croisières, d'assurances voyage, ainsi que de commentaires de voyageurs.Expedia.ca met en outre à la disposition de ses clients des conseillers qui peuvent être joints en tout temps par téléphone grâce à un numéro sans frais, ou encore par courriel.

Expedia, Expedia.ca, manque de vacances et le logo représentant un avion sont des marques déposées ou des marques de commerce d'Expedia, Inc., au Canada, aux États-Unis ou dans d'autres pays. Les autres logos, noms de produits ou noms d'entreprises qui figurent aux présentes sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.© 2012 Expedia, Inc. Tous droits réservés. CST : 2029030-50.

Renseignements

Webosphere

Voir le site