Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

11 nov. 2010 09h32 HE

Message du ministre de la Défense nationale pour le jour du Souvenir

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 nov. 2010) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a émis la déclaration suivante aujourd'hui:

« Cette année, c'est avec tristesse que le Canada a appris le décès de John « Jack » Babcock, le dernier ancien combattant connu de la Première Guerre mondiale. Son décès marque la fin d'une époque dans l'histoire militaire canadienne, et c'est pourquoi le 9 avril, Jour de la bataille de Vimy, une cérémonie solennelle a eu lieu au Monument commémoratif de guerre du Canada.

La mort de M. Babcock constitue l'une des raisons pour lesquelles nous devons, à l'occasion du jour du Souvenir, nous arrêter un moment pour réfléchir à ce que nos anciens combattants et vétérans ont sacrifié et à ce qu'ils ont accompli. C'est aussi l'occasion de rendre hommage à ceux qui ont donné leur vie pour leur pays.

Les 620 000 hommes et femmes qui ont servi dans les Forces canadiennes durant la Première Guerre mondiale – dont 67 000 ont perdu la vie et 173 000 ont été blessés – sont aujourd'hui tous décédés; leur voix s'est éteinte. Même si, chaque année, les rangs des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre de Corée s'éclaircissent, la pérennité de leur héritage est assurée par les valeurs et principes que nous chérissons, soit la liberté, la démocratie, la règle de droit et les droits de la personne. 

Ils nous ont passé le flambeau et nous avons le devoir solennel de nous souvenir qu'ils ont sacrifié leur vie pour le Canada et pour le monde. C'est cette génération de guerriers d'autrefois qui nous ont donné une nation. Ce sont eux qui ont bâti notre excellente réputation sur la scène internationale. Ce sont eux aussi qui ont forgé cette nation de gens honorables, dévoués et soucieux du bien-être d'autrui, qui n'hésitent pas à se porter à la défense des oppressés.

Ces courageux Canadiens d'autrefois ont su gagner le respect par leur dévouement et par leur volonté résolue de rétablir la paix et la sécurité, et ce, au pays comme à l'étranger. Leur héritage a traversé le temps, et les militaires des Forces canadiennes peuvent l'accepter fièrement. Je suis honoré d'être associé aux courageux hommes et femmes en uniforme, qui continuent d'accomplir des sacrifices au nom de la liberté. 

N'oublions jamais. »

Renseignements