Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

29 déc. 2008 09h30 HE

Message du nouvel an de la gouverneure générale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 déc. 2008) -

Au commencement d'une nouvelle année, tous les espoirs sont permis. Les jours, les semaines, les mois à venir restent à inventer et seront ce que nous en ferons.

Ne nous le cachons pas : les défis sont de taille et soulèvent de nombreuses inquiétudes. L'année 2008 s'est terminée par l'annonce d'une récession à l'échelle planétaire, dont nous ne serons pas épargnés, alors qu'une crise politique sans précédent secouait le pays. En décembre, le nombre de nos soldats morts en Afghanistan a dépassé la centaine, et le pays tout entier porte la douleur de ces pertes.

Ce que mettent en lumière les événements récents, c'est la nécessité de travailler ensemble, nations, gouvernements, sociétés, entreprises, organismes, individus, côte à côte. Le "chacun pour soi" n'a pas sa place dans un monde interdépendant où les décisions des uns se répercutent sur la vie des autres, où nos sorts sont irrévocablement liés. J'en appelle aujourd'hui à une plus grande solidarité entre nous.

Devant l'ampleur des défis qui se posent, l'occasion nous est donnée d'imaginer de nouvelles façons de vivre ensemble. Il n'en tient qu'à nous de la saisir. C'est dans cet esprit que mon mari Jean-Daniel Lafond, notre fille Marie-Eden et toute notre équipe se joignent à moi pour nous souhaiter à toutes et à tous une année riche de promesses et de possibilités.

Michaëlle Jean

Renseignements