Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

17 sept. 2005 12h36 HE

Mesures provisoires du Programme d'accès à l'égalité à l'emploi : Les objectifs de la Ville de Montréal dépassés

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 17 sept. 2005) - M. Marcel Tremblay, conseiller associé au maire de Montréal pour les relations interculturelles, dresse un bilan positif des mesures provisoires mises en place par l'administration municipale montréalaise en 2004 dans le cadre du Programme d'accès à l'égalité à l'emploi visant à assurer une représentation équitable et à éliminer la discrimination en emploi auprès des femmes, des autochtones, des minorités visibles et des minorités ethniques.

La Ville s'était fixée l'objectif d'embaucher 1000 personnes en trois ans en provenance des groupes sous-représentés, soit les femmes, les autochtones, les minorités visibles et les minorités ethniques. Pour la période comprise entre les mois de janvier et août 2005, 1474 personnes embauchées proviennent des quatre groupes cibles.

"L'accès à l'égalité en emploi pour les groupes cibles est une priorité. Notre administration s'est donc fixée des objectifs réalisables favorisant l'intégration des femmes et membres des communautés culturelles au sein de la fonction publique municipale. En voyant les résultats aujourd'hui, nous pouvons affirmer sans réserve que nous avons choisi les bons moyens. Il faut maintenant continuer dans cette voie afin que notre fonction publique soit le reflet de la population montréalaise", fait valoir M. Marcel Tremblay.

"L'instauration du Programme d'accès à l'égalité à l'emploi n'était pas imposé à la Ville avant 2007. Toutefois, nous avons voulu devancer cette échéance et mettre en place immédiatement des moyens pour promouvoir les emplois disponible à la Ville de Montréal auprès de groupes visés. Nous avons, entre autres, rencontré une trentaine d'organismes et participé à plusieurs salons de l'emploi", ajoute M. Tremblay.

Placement carrière-été

L'importance que la Ville de Montréal accorde à l'égalité à l'emploi a également eu des incidences sur l'embauche réalisée dans le cadre du programme Placement carrière-été, qui permet à des jeunes d'acquérir une expérience de travail reliée à leur domaine d'études.

Sur les 392 étudiants embauchés durant l'été 2005, ont comptait 309 femmes, 51 membres des minorités visibles, 30 des membres des minorités ethniques et 2 autochtones.

Rappelons qu'afin de se conformer à la Loi sur l'accès à l'égalité en emploi, la Ville de Montréal devait dans un premier temps procéder à un recensement de ses effectifs et des emplois sur son nouveau territoire. Elle a ainsi déposé cette semaine son portrait des à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse qui en fera une analyse par rapport au marché du travail de la région métropolitaine avant d'émettre ses recommandations.

Renseignements

  • Source : Cabinet du maire et du comité exécutif
    Darren Becker
    (514) 772-0122