MethylGene Inc.
TSX : MYG

MethylGene Inc.

02 févr. 2012 11h26 HE

MethylGene annonce la nomination de Dr Henry J. Fuchs à son conseil d'administration

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 2 fév. 2012) - MethylGene Inc. (TSX:MYG) annonce aujourd'hui la nomination de Dr Henry J. Fuchs au conseil d'administration de la Société.

« Dr Fuchs est un dirigeant très respecté de l'industrie biotechnologique, dont la vaste expérience en développement et en gestion de médicaments profite à plusieurs sociétés des sciences de la vie cotées en Bourse. Nous avons hâte de bénéficier de ses conseils alors que nous faisons progresser nos principaux programmes cliniques », a déclaré Charles Grubsztajn, président et chef de la direction de MethylGene.

Henry Fuchs, M.D., occupe actuellement le poste de vice-président directeur et chef de la direction médicale de BioMarin Pharmaceutical Inc. (NASDAQ:BMRN). Ce dirigeant chevronné en développement de médicaments issus de la biotechnologie a été vice-président directeur et chef de la direction médicale d'Onyx Pharmaceuticals (NASDAQ:ONXX) de 2005 à 2009, où il a supervisé le développement élargi de l'inhibiteur de kinases Nexavar et d'autres programmes clés. De 1996 à 2005, Dr Fuchs a occupé plusieurs postes à responsabilités croissantes chez Ardea Biosciences (NASDAQ:RDEA), tout d'abord en tant que vice-président des activités cliniques, puis comme président et chef de l'exploitation et enfin en tant que chef de la direction. De 1987 à 1996, Dr Fuchs a occupé plusieurs fonctions au sein de Genentech où, entre autres responsabilités, il a dirigé le programme clinique ayant mené à l'approbation du Pulmozyme. Dr Fuchs était également en charge du programme de développement de phase III ayant mené à l'approbation d'Herceptin pour le traitement du cancer du sein métastatique.

Dr Fuchs a obtenu son doctorat en médecine de George Washington University. Il est également titulaire d'un baccalauréat en biochimie de Harvard University.

À propos de MethylGene

MethylGene Inc. (TSX:MYG), une société biopharmaceutique dont les activités sont actuellement au stade clinique, se consacre au développement de nouveaux traitements qui ciblent le cancer et les maladies infectieuses. La Société compte parmi ses principaux produits candidats le MGCD265, un inhibiteur de kinases à récepteurs Met/VEGF par voie orale, qui fait l'objet d'essais cliniques de phase 1/2 sur des cancers à tumeurs solides, et le MGCD290, un inhibiteur d'Hos2 fongique conçu pour être utilisé avec du fluconazole afin de traiter des infections fongiques sur lequel des études cliniques aléatoires de phase 2 débuteront à court terme. La Société compte parmi ses partenaires Otsuka Pharmaceutical Co. Ltd., Taiho Pharmaceutical Co. Ltd. et EnVivo Pharmaceuticals, Inc.

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué, sauf les énoncés relatifs à des faits qui peuvent être vérifiés de façon indépendante à la date des présentes, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés, qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction de MethylGene, comportent de par leur nature plusieurs risques et incertitudes, connus et inconnus, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de MethylGene. Ces risques et incertitudes pourraient faire en sorte que le rendement, les réalisations ou les résultats futurs diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ce rendement, ces réalisations ou ces résultats comprennent notamment ce qui suit : le moment de l'application de mesures réglementaires et leurs conséquences; la poursuite des collaborations; les résultats d'essais cliniques; le moment du recrutement des participants ou de la fin des essais cliniques; le succès, l'efficacité ou l'innocuité du MGCD265, du MGCD290 ou du mocetinostat (MGCD0103); la capacité d'extrapoler, de formuler ou de fabriquer des quantités suffisantes, conformes aux BPF, de MGCD265, de MGCD290 ou de mocetinostat à des fins cliniques ou commerciales; le succès relatif ou l'échec du développement d'un composé ou d'un nouveau produit, notamment le MGCD265, le MGCD290 ou le mocetinostat, ainsi que l'obtention de l'approbation des organismes de réglementation et/ou l'acception du composé ou du nouveau produit par le marché.

Ces risques comprennent notamment l'incidence de la conjoncture économique générale et de la conjoncture économique dans le secteur pharmaceutique, les changements apportés à la réglementation des territoires dans lesquels MethylGene exerce des activités, la volatilité des marchés boursiers, les fluctuations des coûts, les attentes à l'égard de notre position en matière de propriété intellectuelle ainsi que notre capacité à protéger notre propriété intellectuelle et à exploiter notre entreprise sans enfreindre les droits de propriété intellectuelle de tiers, l'évolution de la concurrence, notamment les changements apportés au degré de soin pour les diverses indications auxquelles MethylGene participe et l'évolution de la concurrence résultant de regroupements, de même que d'autres risques, qui sont décrits dans la notice annuelle de MethylGene pour l'exercice terminé le 31 décembre 2010, sous la rubrique « Facteurs de risque » dont nous vous invitons instamment à prendre connaissance, ainsi que dans les autres documents déposés par la société, consultables sur www.sedar.com. Par conséquent, les résultats réels futurs peuvent différer considérablement des résultats attendus qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs inclus dans les présentes. Ces énoncés sont donnés uniquement en date des présentes et, sauf si la loi l'exige, MethylGene décline toute obligation de les mettre à jour à la lumière de faits nouveaux, de circonstances nouvelles ou d'autres éléments.

Renseignements