MethylGene Inc.
TSX : MYG

MethylGene Inc.

09 nov. 2006 06h00 HE

MethylGene présente des résultats sur son programme d'oncologie au 18e symposium de L'EORTC-NCI-AACR à Prague

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 nov. 2006) - MethylGene Inc. (TSX:MYG) a fait part aujourd'hui de données précliniques concernant son programme d'inhibiteurs de kinases à cibles multiples ainsi que de données cliniques sur l'une de ses études de phase I (étude nº 002) sur le MGCD0103. Ces données ont été présentées sous forme d'affiches dans le cadre du 18e Symposium de l'EORTC-NCI-AACR sur les "cibles moléculaires et le traitement du cancer" qui se tient actuellement à Prague en République tchèque du 7 au 10 novembre 2006.

L'affiche intitulée "Phase I Study of Isotype-Selective Histone Deacetylase (HDAC) Inhibitor MGCD0103 Given as a Three-Times Weekly Oral Dose in Patients with Advanced Solid Tumors", présente des résultats additionnels obtenus avec le MGCD0103, notre inhibiteur d'HDAC isosélectif pour administration orale dans le traitement du cancer. Plus précisément, cette affiche fait état de données cliniques obtenues auprès de 37 patients souffrant de tumeurs solides avancées à qui l'on a administré du MGCD0103 à des doses de 12,5, 20, 27, 36, 45 et 56 mg/m2. Parmi ces patients, sept sujets souffrant de tumeurs rénales, pulmonaires, prostatiques ou colorectales, ont vu leur état se stabiliser pendant plus de deux cycles. Qui plus est, des données pharmacodynamiques préliminaires indiquent que le MGCD0103 peut inhiber l'activité des HDAC de manière dépendante de la dose et induire l'acétylation des histones dans les cellules du sang périphérique, deux effets qui, a-t-on observé, persistent pendant 72 heures après l'administration du produit.

"Les résultats cliniques obtenus auprès de ces patients sont très encourageants. En effet, de faire remarquer Donald F. Corcoran, président et chef de la direction de MethylGene, les données obtenues à ce jour concernant la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et le profil d'innocuité de notre inhibiteur isospécifique, le MGCD0103, montrent que cet agent se compare avantageusement avec les inhibiteurs d'HDAC des sociétés concurrentes. Cet agent fait actuellement l'objet d'études de phase II dans lesquelles il est administré tantôt seul, tantôt avec d'autres médicaments. De plus, nous prévoyons amender la méthodologie de notre étude nº 002, afin que les patients souffrant de tumeurs solides avancées puissent recevoir le composé deux fois par semaine. Ce faisant, la plage posologique employée lors d'études cliniques ultérieures de phase plus avancée serait potentiellement plus flexible."

Notre seconde affiche intitulée, "Characterization of Lead c-MET Multi-targeted Kinase Inhibitor and Discovery of Novel c-MET/Ron Selective Inhibitors" décrit l'inhibiteur de kinases à cibles (c-met) multiples chef de file de la société et fait également état de ses nouveaux inhibiteurs sélectifs à double action (c-met/Ron). Premier d'une série éventuelle, cet inhibiteur à cibles multiples - soit c-met, les 3 récepteurs du VEGF, Tie-2 et Ron - possède une activité antitumorale étendue par voie orale et son administration n'entraîne ni de perte de poids, ni dépression médullaire ou toxicité macroscopique observable. De plus, cette molécule présente un profil pharmacocinétique in vivo favorable. La Société prévoit choisir un candidat clinique d'ici la fin de 2006.

"Nous sommes également ravis, d'ajouter M. Corcoran, de présenter d'autres données précliniques sur notre prochain programme de mise au point d'agents contre le cancer, en l'occurrence un inhibiteur de kinases à cibles multiples de petite taille, c'est-à-dire une petite molécule active par voie orale, dirigée contre le récepteur c-met. Semblable à celui des inhibiteurs d'HDAC, ce domaine de recherche est non seulement captivant, mais comme il est en outre très pertinent eu égard au développement d'agents anticancéreux, nombreux sont ceux qui s'y intéressent. Ici encore, nos efforts semblent s'être traduits par une molécule compétitive. Nous espérons donc choisir très bientôt un candidat clinique exclusif, dans le but de présenter une demande de drogue nouvelle de recherche (DNR) au cours du quatrième trimestre de 2007 et de passer ensuite à la phase I des études cliniques chez l'être humain."

La Société a également présenté ses nouveaux inhibiteurs à double action, de petites molécules sélectives envers les récepteurs à tyrosine kinase c-met et Ron. Ces molécules possèdent une puissante activité inhibitrice, abolissant, dans des essais cellulaires, les effets dépendants de c-met et de Ron. Mieux encore, elles suppriment la croissance des cellules tumorales dans lesquelles les récepteurs c-met et Ron sont activés. Actives par voie orale, ces molécules possèdent en outre un profil pharmacocinétique in vivo favorable.

Un mot sur le MGCD0103 (un inhibiteur d'HDAC actif par voie orale)

Conçu selon une approche rationnelle, le MGCD0103 est un inhibiteur d'HDAC isospécifique, actif par voie orale. Outre l'étude clinique mentionnée ci-dessus, MethylGene et Pharmion poursuivent l'admission de patients dans une étude de phase I sur les effets du MGCD0103 administré seul, deux fois par semaine par voie orale (étude nº 004) ; une étude de phases I/II, où des patients atteints de syndrome myélodysplasique (SMD) avancé ou de leucémie myéloïde aiguë (LMA) recevront le MGCD0103 en association avec Vidaza® (azacitidine injectable en suspension fabriqué par Pharmion), un agent déméthylant (étude nº 005) ; une étude de phases I/II, où des patients atteints du cancer du pancréas recevront le MGCD0103 en association avec Gemzar® (chlorhydrate de gemcitabine, fabriqué par Eli Lilly and Company) ; dans une étude de phase II sur le traitement monothérapeutique du lymphome diffus à grandes cellules B (LMNH-B) ou de lymphome folliculaire (étude nº 008) ; et dans une étude de phase II sur le traitement monothérapeutique du lymphome de Hodgkin réfractaire ou récidivant (étude nº 010). Récemment, les Sociétés ont terminé l'admission des patients dans trois études de phase I (études nos 001, 002 et 003) sur les effets du MGCD0103 dans le traitement de tumeurs solides ou du SMD/LMA, et elle prévoient en commencer d'autres sur le traitement monothérapeutique ou combiné de tumeurs solides et hématologiques.

A propos de MethylGene

MethylGene est une société biopharmaceutique ouverte qui se consacre à la découverte, à la mise au point et à la commercialisation de nouveaux médicaments pour le traitement du cancer. Deux produits candidats destinés au traitement du cancer, le MGCD0103, développé en partenariat avec Pharmion Corporation et Taiho Pharmaceutical Co. Ltd., et le MG98, développé en partenariat avec MGI Pharma, Inc., font actuellement l'objet de développement cliniques. MethylGene a conclu un accord de licence exclusif avec Merck & Co. pour la mise au point et la commercialisation d'inhibiteurs de petite taille de la bêta-lactamase destinés à surmonter la résistance aux antibiotiques. De plus, MethylGene a conclu une entente de partenariat avec EnVivo Pharmaceuticals pour le développement d'inhibiteurs HDAC destinés au traitement des troubles neurodégénératifs. MethylGene compte divers programmes précliniques relatifs à l'emploi de ses inhibiteurs de kinases à cibles multiples et de ses inhibiteurs d'histone désacétylases (HDAC) dans le domaine du cancer et d'autres maladies. La Société poursuit sa recherche de partenariats. N'hésitez pas à visitez le site Web de MethylGene au www.methylgene.com.

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué, sauf les énoncés relatifs à des faits qui peuvent être vérifiés de façon indépendante à la date des présentes, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés, qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction de MethylGene, comportent de par leur nature plusieurs risques et incertitudes, connus et inconnus, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de MethylGene. Ces risques et incertitudes pourraient faire en sorte que le rendement, les réalisations ou les résultats futurs diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces réalisations, ce rendement ou ces résultats comprennent notamment ce qui suit : le moment de l'application de mesures réglementaires et leurs conséquences; la poursuite des collaborations; les résultats d'essais cliniques; le moment du recrutement des participants ou de la fin des essais cliniques; le succès, l'efficacité ou l'innocuité du MGCD0103 ou du MG98; le succès relatif ou l'échec du développement d'un composé ou d'un nouveau produit, notamment le MGCD0103 ou le MG98, ainsi que de l'obtention de l'approbation des organismes de réglementation ou de l'acception du composé ou du nouveau produit par le marché. Ces risques comprennent notamment l'incidence de la conjoncture économique générale et de la conjoncture économique dans le secteur pharmaceutique, les changements apportés à la réglementation des territoires dans lesquels MethylGene exerce des activités, la volatilité des marchés boursiers, les fluctuations des coûts, les attentes à l'égard de notre position en matière de propriété intellectuelle ainsi que notre capacité à protéger notre propriété intellectuelle et à exploiter notre entreprise sans enfreindre les droits de propriété intellectuelle de tiers, l'évolution de la concurrence, notamment les changements apportés au degré de soin pour les diverses indications auxquelles MethylGene participe et l'évolution de la concurrence résultant de regroupements, de même que d'autres risques, dont nous vous invitons instamment à prendre connaissance et qui sont décrits dans la notice annuelle de MethylGene pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005, sous la rubrique "Facteurs de risque", que l'on peut consulter sur www.sedar.com. Par conséquent, les résultats réels futurs peuvent différer considérablement des résultats attendus qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs inclus dans les présentes. Ces énoncés sont donnés uniquement en date des présentes et MethylGene n'est pas tenue de les mettre à jour à la lumière de faits nouveaux, de circonstances nouvelles ou d'autres éléments sauf en conformité avec la loi.

Renseignements