Exploration Midland Inc
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland Inc

14 août 2007 08h00 HE

Midland acquiert des propriétés stratégiques pour le zinc

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 août 2007) - Exploration Midland Inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer l'acquisition d'une vaste position de terrain constituée de 19 nouvelles propriétés couvrant 347,6 km2 répartis dans la région de Gatineau, à environ 200 kilomètres au nord-ouest de la ville de Montréal. Les propriétés ont été sélectionnées à la suite d'une compilation géologique et géochimique exhaustive. La région renferme de nombreux indices et prospects importants de zinc, dans des marbres métamorphisés du Supergroupe de Grenville d'âge Mésoprotérozoïque. L'intérêt pour le secteur réside dans le fait que ces indices de zinc présentent de nombreuses similitudes avec d'importants gisements de zinc également encaissés dans des calcaires métamorphisés du Grenville. Les gisements zincifères les plus prolifiques de ce type sont situés dans le district de Balmat-Edwards aux Etats-Unis, à quelques 60 kilomètres au sud des propriétés dans la région de Gatineau. Ce district en opération depuis 1915 est présentement exploité par la compagnie HudBay Minerals Inc. et renferme un total de 43 millions de tonnes à près de 10 % zinc, ainsi que d'autres substances.

Les nouvelles propriétés de Midland sont soit associées à des anomalies de premier ordre isolées ou combinées, en zinc, plomb et argent dans les sédiments de ruisseaux, à des anomalies géochimiques en zinc dans les sols, ou encore à des prospects ou des indices connus minéralisés en zinc. Parmi les indices connus associés à de fortes anomalies géochimiques en zinc dans les sols sur les propriétés acquises par Midland, citons notamment : Aumond avec 18 % Zn dans des échantillons choisis et 4,4 % Zn sur 2,1 mètres en rainures; Route 107 avec 20 % Zn dans des échantillons choisis et 5,1 % Zn sur 2,45 mètres en rainures; Blue Sea, Zone A, Parker, Lafontaine, Davis et Kilmar avec 7 %, 3 %, 31 %, 14 %, 1,5 % et 11,3 % Zn respectivement dans des échantillons choisis.

La région de Gatineau renferme plus de 40 indices et prospects de Zn, de Zn-Fe et de Fe, principalement concentrés dans la partie occidentale de la Ceinture métasédimentaire du Grenville. Les indices de Zn et de Zn-Fe sont encaissés dans des marbres dolomitiques et se trouvent quelquefois associés avec des formations de fer sus-jacentes, lesquelles sont riches en sulfures, en oxydes de fer et/ou en carbonates. Des zones minéralisées en sulfures massifs ou semi-massifs ont également été documentées dans la région de Gatineau, dans sept endroits différents jusqu'à présent; il s'agit des horizons Bouchette-DesNègres, Leitch-Lafontaine-Parker, Lemieux, Blue Sea, Route 107 et Kilmar respectivement. Ces indices minéralisés ont été découverts en grande majorité par Noranda et Soquem dans les années 90 et par St-Joe dans les années 70.

Dans le district de Balmat-Edwards, ces types de minéralisation ont récemment été reclassifiés par les géologues de Balmat en gîtes " mère " et " fille " respectivement (deLorraine, 2001). Depuis 1996, suite à l'application de ce nouveau concept, des travaux de forage en surface et sous terre ont permis d'ajouter plus de 11 millions de tonnes de ressources minérales à la mine Balmat no.4. Cette nouvelle étape dans l'évolution du modèle d'exploration à l'échelle du district de Balmat-Edwards a relancé l'intérêt et incité Midland à explorer pour découvrir de nouveaux gisements de type Balmat à haute teneur et fort tonnage, dans la région peu explorée de Gatineau.

Midland considère que la région de Gatineau présente un excellent potentiel pour les gisements de Zn-Pb de type Sedex à haute teneur et fort tonnage similaires à ceux dans le district de Balmat-Edwards, et envisage avec beaucoup d'enthousiasme le début de son prochain programme d'exploration. Selon l'état d'avancement des propriétés, les travaux pourraient comprendre soit des levés géochimiques détaillés de sédiments de ruisseaux et de sols, de la cartographie géologique et de la prospection, et/ou de l'excavation de tranchées et de la cartographie détaillée.

A propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable au Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or et de métaux usuels. Midland entend adopter une attitude proactive en 2007 à l'égard de l'acquisition de nouvelles propriétés d'exploration minière au Québec. La Société a récemment acquis une participation de 100 % dans 6 nouvelles propriétés aurifères avec des cibles de type Eléonore et 6 nouvelles propriétés sur de fortes anomalies en molybdène inexpliquées dans le territoire de la Baie-James. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et d'autres projets afin d'accroître le portfolio de la Société. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne les propriétés qui seront acquises en 2007.

Gino Roger, ing., est la personne qualifiée qui a révisé le contenu de ce communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités règlementaires. Midland ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou d'autres évènements.

La Bourse de croissance TSX n'a pas révisé ce communiqué et n'accepte aucune responsabilité quant à sa véracité ou son exactitude.

Renseignements