Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

19 mars 2009 09h00 HE

Midland acquiert une nouvelle propriété aurifère le long de la faille Porcupine-Destor

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 mars 2009) - Exploration Midland Inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer l'acquisition par jalonnement d'une nouvelle propriété à fort potentiel aurifère située à proximité de la faille majeure Porcupine-Destor en Abitibi, Québec. Cette nouvelle acquisition s'inscrit dans le cadre d'un important programme de génération de nouveaux projets aurifères ciblés à l'échelle de la ceinture volcanique de l'Abitibi. La propriété Dunn est située à environ 35 kilomètres au nord-est de la ville de Rouyn-Noranda. Elle comprend un total de 39 claims détenus en propriété exclusive et couvre une superficie d'environ 1534 hectares dans les cantons de Cléricy et de La Pause. Cette nouvelle acquisition occupe une zone d'imbrication stratégique formée par les structures aurifères Porcupine-Destor, Manneville et La Pause.

Il y a eu jusqu'à présent sur le tronçon ouest de la faille Porcupine-Destor une production minière excédant 70 millions d'onces d'or. Du côté Québec, Midland contrôle maintenant plus de 5 kilomètres de cette structure le long de laquelle sont situés plusieurs gîtes aurifères importants, dont le gîte de Fayolle situé à proximité de cette nouvelle propriété. Cette importante structure aurifère est marquée sur la propriété Dunn par un contraste magnétique causé par le contact entre des roches ultramafiques et des roches mafiques. Le long de ce même contraste, on retrouve plusieurs nouveaux indices aurifères dont la zone Aurifère Nord de Ressources Cartier qui est située à environ 6.6 kilomètres à l'est de la propriété Dunn. Des teneurs de 0.35 g/t Au sur 67.0 mètres et 0.68 g/t Au sur 19.0 mètres, incluant 7.27 g/t Au sur 1.0 mètre, ont été intersectées en forage sur cette zone. (Source : Communiqué de presse Ressources Cartier 10 novembre 2008). A moins de 850 mètres à l'ouest de la propriété Dunn, on retrouve un sondage historique ayant rapporté 15.6 g/t Au sur 1.0 mètre le long de ce même contraste magnétique. (Source Sigeom, MRNFP).

Une compilation des travaux historiques effectués sur la propriété Dunn a révélé la présence de plusieurs axes de polarisation provoquée non testés et prêts à être forés ainsi que la présence de minéraux d'altération typiques qui caractérisent le secteur des mines Holloway et Holt (4.1 Moz Au) situées près de Matheson en Ontario et qui sont localisées à moins de 1 km de part et d'autre de la faille Porcupine-Destor. (Source : Site Web St-Andrew Goldfields). Sur cette nouvelle propriété de Midland, plusieurs lithologies favorables telles que des roches de compositions felsiques à ultramafiques, des sédiments turbiditiques, une intrusion syénitique ainsi que plusieurs intrusions felsiques porphyriques, assurent ainsi la présence des contrastes lithologiques qui facilitent la formation des structures favorables pour la mise en place des minéralisations aurifères.

A propos d'Exploration Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'uranium de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico-Eagle Limitée, Soquem inc. et Corporation Uranium Quest. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, géologue et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements