Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

15 mars 2016 08h30 HE

Midland débute un premier programme de forage sur La Peltrie au sud-est des minéralisations aurifères à haute teneur de Detour Gold

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 mars 2016) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer le début d'un premier programme de forage au diamant sur la propriété La Peltrie afin de tester de nouvelles cibles géophysiques identifiées lors du levé de polarisation provoquée de type OreVision (« OreVision ») qui a été complété récemment. Cette propriété à fort potentiel aurifère, détenue à 100 % par Midland, est située à environ 25 kilomètres au sud-est de la zone aurifère à haute teneur de Lower Detour détenue par Detour Gold Corp. (« Detour Gold »).

La propriété La Peltrie est constituée de 353 claims couvrant une superficie d'environ 195 kilomètres carrés et elle couvre sur plus de 25 kilomètres une série de failles subsidiaires orientées NO-SE et interprétées au sud de la faille régionale de Lower Detour.

L'an dernier, Detour Gold avait annoncé une série de résultats significatifs en forage pour leur secteur de Lower Detour (Zone 58N), situé à environ 6 kilomètres au sud la mine de Detour Lake. Cette mine contient des réserves minérales de 14,94 millions d'onces d'or près de la surface consistant en des réserves prouvées de 94,2 millions de tonnes à une teneur de 1,25 g/t Au pour 3,79 millions d'onces d'or (« Moz Au ») et en des réserves probables de 364,6 millions de tonnes à une teneur de 0,95 g/t Au pour 11,15 Moz Au. Parmi les intersections dans le secteur de Lower Detour, des sondages avaient rapporté des valeurs significatives atteignant jusqu'à 11,82 g/t Au sur 32,40 mètres et 12,74 g/t Au sur 28,0 mètres (voir le communiqué de presse de Detour Gold daté du 2 juin 2014). Detour Gold a amorcé cet hiver un nouveau programme de 75 000 mètres de forage à Lower Detour et a rapporté que parmi les 56 premiers sondages complétés en 2015 sur la Zone 58N, de l'or visible avait été observé dans 46 d'entre eux (source : Site Web de Detour Gold).

Au cours de l'hiver, un levé OreVision totalisant plus de 100 kilomètres a été complété sur la propriété La Peltrie et a couvert un réseau complexe de structures interprétées orientées NO-SE sur une distance d'environ 8 kilomètres. Plusieurs conducteurs avaient été détectés à proximité de ces structures lors d'un levé aéroporté de type MegaTEM complété en 2004 et plusieurs n'ont jamais été testés par forage. Le levé OreVision a permis de confirmer ces conducteurs et a également permis d'identifier plusieurs autres axes montrant des hausses de chargeabilité. Parmi ces nouvelles cibles OreVision, on retrouve une anomalie qui est caractérisée par de fortes hausses de chargeabilité sur environ 600 mètres d'extension latérale et qui est associée avec un mélange de hausses et de baisses de résistivité. De plus cette nouvelle cible est située à environ 250 mètres au sud du contact entre les Groupes d'Enjalran et de Brouillan qui est marqué par un conducteur graphitique régional à environ 25 kilomètres au nord-ouest du gisement B26 de SOQUEM INC. (« SOQUEM »). Les autres cibles visées lors de ce programme sont associées à un assemblage de roches felsiques contenant des niveaux exhalatifs.

La campagne de forage sur La Peltrie comprendra initialement quatre (4) sondages totalisant un minimum de 1 200 mètres et est planifiée pour débuter vers la mi-mars.

La propriété La Peltrie couvre principalement le contact entre les roches volcaniques mafiques à felsiques d'affinité calco-alcalines du Groupe de Brouillan et des roches mafiques tholéitiques du Groupe d'Enjalran. Elle est située à environ 25 kilomètres au nord-ouest de l'ancienne mine Selbaie qui a produit historiquement 56,5 millions de tonnes à des teneurs de 1,9 % Zn, 0,9 % Cu, 38,0 g/t Ag et 0,6 g/t Au. La propriété La Peltrie est aussi située à environ 25 kilomètres au nord-ouest du gîte B26 détenu par SOQUEM qui contient des ressources indiquées de 3,93 millions de tonnes à une teneur de 0,88 % Cu, 0,38 % Zn, 0,34 g/t Au et 12,40 g/t Ag (fosse) et de 2,78 millions de tonnes à une teneur de 1,32 % Cu, 0,69 % Zn, 0,54 g/t Au et 13,32 g/t Ag (sous-terrain). Pour les ressources présumées, elles sont évaluées à 3,95 millions de tonnes à une teneur de 1,57 % Cu, 0,84 % Zn, 0,38 g/t Au et 10,22 g/t Ag (sous-terrain) et à 3 000 tonnes à une teneur de 1,18 % Cu, 0,02 % Zn, 0,14 g/t Au et 4,30 g/t Ag (fosse).

Des figures localisant la propriété La Peltrie ainsi que les nouvelles cibles de forages peuvent être consultées en utilisant le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/160315_MD_LaPeltrieMarch2016.pdf

À propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d'or, d'éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Teck Resources Limited, Mines Agnico Eagle ltée, SOQUEM INC. et Japan Oil, Gas and Metals National Corporation. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web de la Société.

Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements