Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

13 mars 2014 09h00 HE

Midland débute un programme d'exploration sur son projet aurifère à la Baie James, près du gisement Eléonore de Goldcorp

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 13 mars 2014) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer le début de ses activités d'exploration sur son projet aurifère Baie James Éléonore, détenu par Midland à 100%. La première phase de ce programme d'exploration de 2014 consiste en un levé géophysique magnétique héliporté sur la propriété Éléonore Centre.

Le projet Éléonore, qui comprend les propriétés Éléonore Centre et Ouest, est constitué de 247 cellules couvrant 128 kilomètres carrés et est localisé à environ 30 kilomètres au sud-ouest et dans un cadre géologique similaire au gisement Éléonore détenu par Goldcorp Inc. Ce gisement de classe mondiale contient des réserves de 4,03 Moz Au (catégories prouvées et probables), des ressources mesurées et indiquées totalisant de 4,84 Moz Au ainsi que des ressources inférées de 4,10 Moz Au (Source : Communiqué de presse de Goldcorp du 13 février 2014).

Les travaux de prospection réalisés par Midland de 2009 à 2013 sur la propriété Éléonore Centre ont permis d'identifier plusieurs indices aurifères associés à des veinules de quartz-tourmaline encaissées dans des métasédiments ainsi que dans des métavolcaniques mafiques et felsiques ayant retourné des valeurs allant jusqu'à 18,8 g/t Au. Ces résultats suggèrent fortement la présence d'un système hydrothermal aurifère sur la propriété par la forte abondance de veinules de quartz-tourmaline sur une superficie plurimétrique. De plus, le levé de polarisation provoquée (« PP ») effectué en 2013 a permis de mettre en valeur plusieurs anomalies orientées nord-sud qui n'ont pas toutes été expliquées à ce jour. Le levé de géochimie de sols complété en 2011 avait permis d'identifier une série d'anomalies en As-Cu-Sb s'alignant le long d'axes nord-sud.. Finalement, une série de conducteurs AeroTEM II parallèles orientés nord-est ont été mis en évidence par le levé géophysique de 2010 qui ciblait les sédiments sulfurés de type Éléonore dans la partie nord de la propriété Éléonore Centre. Certains de ces conducteurs sont associés avec des indices aurifères mis à jour par Midland et caractérisés par la présence de sulfures disséminés à semi-massifs. Plusieurs de ces conducteurs demeurent encore inexpliqués.

Un levé magnétique héliporté de haute définition vient d'être complété sur l'ensemble de la propriété Éléonore Centre, incluant le secteur couvert par le levé PP de 2013. Les résultats et l'interprétation de ce levé totalisant 386 kilomètres linéaires sont en attente. De plus, la préparation pour le programme d'exploration de l'été 2014 sur la propriété Éléonore Centre est également en cours.

À propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Teck Resources Limited, Mines Agnico-Eagle ltée, Donner Metals Limited, Maudore Minerals Ltd., Japan Oil, Gas and Metals National Corporation et Soquem inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Gino Roger, ingénieur géologue enregistré et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements