Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

18 oct. 2016 08h30 HE

Midland découvre de nouveaux indices de platine-palladium et débute un programme de forage sur le projet Pallas dans la Fosse du Labrador

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 oct. 2016) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'entreprendre, en partenariat avec Japan Oil, Gas and Metals National Corporation (« JOGMEC »), une deuxième phase d'exploration sur le projet d'éléments du groupe du platine (« ÉGP ») de Pallas dans la Fosse du Labrador. Ce programme d'exploration comprendra des vérifications par forage de quelques-uns des meilleurs indices découverts en 2015 et 2016. La campagne de forage de 1 200 mètres aura pour but de vérifier l'étendue en profondeur de ces nouveaux couloirs minéralisés enrichis en éléments du groupe du platine et en or (« ÉGP+Au »).

Depuis l'acquisition du projet, Midland et JOGMEC continuent de démontrer le potentiel exceptionnel en ÉGP dans la Fosse du Labrador. Par exemple, sur une courte période de seulement 3 semaines à l'été 2015, 42 nouveaux indices avec des teneurs de plus de 1 g/t ÉGP+Au, incluant 18 indices à plus de 2 g/t ÉGP+Au, ont été découverts à la suite d'un programme d'échantillonnage sur les blocs de claims Ceres, Itokawa et Gaspar. Ces résultats d'échantillons choisis (il est à noter que les teneurs d'échantillons choisis ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées) comprennent :

  • l'indice Ida avec des teneurs de 31,0 g/t ÉGP+Au (soit 29,0 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 0,4 g/t Au) et de 7,5 g/t ÉGP+Au (soit 5,7 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 0,2 g/t Au);
  • l'indice Ceres Sud avec des teneurs de 5,2 g/t ÉGP+Au (soit 3,6 g/t Pd, 1,4 g/t Pt et 0,2 g/t Au), et l'indice Cynthia avec des teneurs de 4,9 g/t ÉGP+Au (soit 2,8 g/t Pd, 1,9 g/t Pt et 0,25 g/t Au) sur le bloc de claims Ceres;
  • l'indice Doris avec des teneurs de 6,2 g/t ÉGP+Au (soit 2,9 g/t Pd, 3,1 g/t Pt et 0,2 g/t Au) sur le bloc de claims Itokawa; et
  • l'indice Eugenia avec des teneurs de 3,3 g/t ÉGP+Au (soit 2,6 g/t Pd, 0,6 g/t Pt et 0,1 g/t Au) sur le bloc de claims Gaspar.

Avant la première phase de la campagne d'exploration de l'été 2016, quelques échantillons choisis prélevés en 2014 et 2015 ont été réanalysés dans le cadre d'une étude géochimique. Cette étude a permis d'identifier plusieurs secteurs favorables où de nouveaux indices ont d'ailleurs été découverts dans le cadre des travaux de prospection réalisés à l'été 2016. Le fait saillant de cette première phase de prospection est la découverte d'un nouveau couloir minéralisé, nommé Apophis, où des échantillons choisis ont livré des teneurs allant jusqu'à 4,1 g/t ÉGP+Au (soit 3,1 g/t Pd, 0,9 g/t Pt et 0,1 g/t Au) sur le bloc de claims Ceres (il est à noter que les teneurs d'échantillons choisis ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées). Le couloir Apophis s'étire sur une distance de 3,0 kilomètres, demeure ouvert latéralement et a été défini par les résultats de 28 échantillons choisis qui ont livré des teneurs de plus de 0,5 g/t ÉGP + Au parmi les 67 échantillons prélevés au total (dont 15 échantillons à plus de 1,0 g/t ÉGP+Au). Des travaux subséquents d'échantillonnage en rainures sur l'indice Hektor ont confirmé la présence de minéralisation en ÉGP, avec deux rainures de 0,5 mètre livrant des teneurs de 10,2 g/t ÉGP+Au (soit 1,5 g/t Pd, 1,6 g/t Pt et 7,2 g/t Au) et 2,1 g/t ÉGP+Au (soit 0,9 g/t Pd, 1,0 g/t Pt et 0,2 g/t Au). D'autres nouveaux indices ont aussi été identifiés sur le bloc de claims Ceres, notamment l'indice Fortuna avec des valeurs de 3,4 g/t ÉGP+Au (soit 2,5 g/t Pd, 0,8 g/t Pt et 0,1 g/t Au) en échantillon choisi, et l'indice Enish Ouest qui a livré des teneurs de 3,3 g/t ÉGP+Au (soit 2,5 g/t Pd, 0,7 g/t Pt et 0,1 g/t Au).

La deuxième phase de ce programme d'exploration de 2016 consistera à forer 1 200 mètres en six sondages sur le bloc de claims Ceres. Les sondages vérifieront, à différentes profondeurs, les indices Apophis, Ida et Hektor. Les travaux devraient débuter à la mi-octobre 2016.

Tous ces nouveaux indices d'ÉGP+Au (il est à noter que les épaisseurs réelles ne peuvent être déterminées à partir des données présentement disponibles) demeurent ouverts dans toutes les directions et présentent plusieurs similitudes, en termes de contextes et de caractéristiques géologiques, avec des gisements stratiformes connus comme le Grand Dyke du Zimbabwe et le Complexe de Bushveld en Afrique du Sud. Le projet Pallas est constitué de 631 claims couvrant une superficie de plus de 286 kilomètres carrés dans la Fosse du Labrador. Midland et JOGMEC sont enchantés d'entreprendre ce programme de forage sur cet important projet.

Conditions de l'entente d'exploration

JOGMEC a gagné l'option d'acquérir un intérêt de 50 % dans le projet Pallas en contrepartie de dépenses d'exploration pour un montant total de 2 000 000 $ effectué avant le 31 mars 2016. Midland agira à titre d'opérateur tant qu'elle détiendra un intérêt égal ou supérieur à 50 % dans le projet.

À propos de JOGMEC

JOGMEC a été constituée en février 2004, dans le cadre du regroupement de Japan National Oil Corporation (« JNOC ») et de Metal Mining Agency of Japan (« MMAJ »). Elle est sous la juridiction du ministère japonais de l'économie, du commerce et de l'industrie et a pour mandat d'investir dans des projets de développement miniers partout dans le monde, dans le but d'assurer à l'industrie japonaise un approvisionnement constant en ressources naturelles.

À propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d'or, d'éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, Exploration Osisko - Baie James inc., SOQUEM INC, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation et Mines Abcourt Inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements