Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

22 févr. 2011 09h00 HE

Midland et Osisko recommencent les forages sur la propriété Dunn

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 22 fév. 2011) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD), en partenariat avec la Corporation Minière Osisko («Osisko »), a le plaisir d'annoncer la reprise des travaux de forage sur la propriété Dunn suite à l'identification d'un nouveau système d'altération potassique dans des intrusions porphyriques et dans les sédiments de la Formation du Lac Caste. La propriété Dunn est située à environ 35 kilomètres au nord-est de la ville de Rouyn-Noranda en Abitibi, Québec. 

Lors de la campagne de forage effectuée en 2010, 9 sondages totalisant 1251 mètres avaient été complétés afin de tester plusieurs nouvelles anomalies de polarisation provoquée (« PP ») dans le domaine de la fréquence. Ces travaux de forage ont mené à l'identification d'un important système d'intrusions porphyriques pyritisées montrant des altérations potassiques et siliceuses. L'identification de ce système d'altération potassique et de cette silicification à l'échelle kilométrique est considérée comme étant très encourageante dans l'objectif de découvrir des minéralisations porphyriques aurifères dans la portion centrale de la propriété Dunn, là où les sédiments de la Formation du Lac Caste demeurent non testés sur plus de 4 kilomètres. 

Initialement, ce nouveau programme de forage sur le projet Dunn consistera en 6 sondages totalisant environ 1000 mètres et débutera dans les prochaines semaines. Ces sondages testeront des anomalies PP, parfois larges, dans la portion non testée des sédiments de la Formation du Lac Caste dans le cœur de la propriété Dunn. Ce levé PP complété en 2010 ciblait principalement sur environ 8 kilomètres, les sédiments de la Formation du Lac Caste afin d'y détecter des minéralisations aurifères de type porphyrique, tel que retrouvé dans les secteurs de Malartic ainsi que des structures aurifères associées aux volcanites ultramafiques à proximité de la faille Porcupine–Destor de type Harker-Holloway.

La propriété Dunn offre un excellent potentiel aurifère car elle couvre sur plus de 8 kilomètres la faille Manneville, une faille subsidiaire de la fameuse faille Porcupine-Destor qui est une structure aurifère majeure en Abitibi. L'environnement géologique de la propriété Dunn est similaire au gisement South Barnat retrouvé sur la propriété Canadian Malartic d'Osisko, c'est-à-dire une juxtaposition faillée de sédiments clastiques et d'unités ultramafiques recoupée par un essaim de dykes porphyriques. Des indices d'or, incluant des découvertes relativement récentes par Exploration Typhon inc. et Ressources Cartier inc., sont présents respectivement à l'ouest et à l'est de la propriété Dunn, le long de la faille Manneville. Ce tronçon de plus de 8 kilomètres de cette structure comprend moins de vingt forages rapportés dans les travaux d'exploration antérieurs sur la propriété.

Conditions de l'entente d'exploration

Osisko a l'option d'acquérir une participation de 50 % de la propriété Dunn en contrepartie de travaux d'exploration totalisant 1 300 000 $ et des paiements totalisant 140 000 $ sur une période de trois ans. Midland sera gérant des travaux sur le projet jusqu'à l'achèvement d'une étude de préfaisabilité positive. Suite à l'acquisition d'une participation initiale de 50 %, Osisko aura l'option d'acquérir une participation additionnelle de 15 % sur livraison d'une étude de faisabilité bancaire en effectuant des paiements annuels en espèces de 40 000 $ et des dépenses d'exploration minimales de 200 000 $ chaque année jusqu'à la livraison d'une étude de faisabilité bancaire dans un délai de trois ans, ou en prenant en charge l'ensemble des activités d'exploration, de développements et des opérations minières sur la propriété Dunn, auquel cas elle s'assurera une participation additionnelle de 1 % par tranche de 1 000 000 $ investie dans la propriété (à concurrence de 15 % pour un investissement de 15 000 000 $).

À propos d'Osisko

Corporation Minière Osisko développe présentement le gisement aurifère Canadian Malartic et évalue les secteurs adjacents en vue d'une exploitation minière d'envergure à ciel ouvert et à fort tonnage. Le gisement Canadian Malartic représente actuellement l'un des plus gros inventaires de réserves aurifères au Canada dans un seul gisement, et continue de croître par le forage en cours sur de nouvelles zones minéralisées.

À propos d'Exploration Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Corporation Minière Osisko, Mines Agnico-Eagle Limitée, Mines Aurizon Ltée, North American Palladium Limitée, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation, Zincore Metals inc. et Soquem inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements