SOURCE: Midwest Energy Emissions Corp.

15 oct. 2014 08h11 HE

Midwest Energy Emissions Corp. retient Bristol Capital pour améliorer son programme de sensibilisation publique

WORTHINGTON, OH--(Marketwired - 15 octobre 2014) - Midwest Energy Emissions Corp. (OTCQB: MEEC), chef de file du marché des systèmes de contrôle des émissions de mercure pour l'industrie des centrales électriques au charbon, a annoncé aujourd'hui que Bristol Capital a été retenue pour aider la société à atteindre une plus grande visibilité auprès des investisseurs institutionnels en Amérique du Nord et en Europe.

" Midwest Energy Emissions Corp. a atteint un tournant de son cycle économique en devenant plus dynamique dans la communication de sa plateforme économique et de ses performances financières à une plus grande communauté d'investisseurs professionnels ", a déclaré R. Alan Kelley, PDG de la société. " Bristol a l'incroyable réputation d'aider les entreprises de technologie propres émergentes à atteindre les investisseurs institutionnels nationaux et internationaux et nous avons hâte, à cet égard, de travailler avec elles. Nous nous attendons l'année prochaine à une forte croissance et à une expansion majeure de notre société et nous sommes heureux de nous être associés à Bristol pour développer rapidement la présence de ME2C au sein du groupe d'investisseurs du monde entier. "

À propos de Midwest Energy Emissions Corp: Midwest Energy Emissions Corp. (ME2C) développe et utilise des technologies brevetées et exclusives pour retirer le mercure des émissions de centrales au charbon. La Norme de toxicité du mercure dans l'air (MATS) de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) exige que toutes les centrales d'énergie de plus de 25 mégawatts activées au charbon et au mazout aux États-Unis retirent environ 90 % du mercure de leurs émissions à compter du 16 avril 2015. Midwest utilise une technologie brevetée qui a démontré sa capacité à faire chuter les niveaux de mercure afin de se conformer au MATS à un prix beaucoup plus bas et avec moins d'incidence opérationnelle que les méthodes présentement utilisées, tout en préservant la qualité marchande des cendres volantes à un usage bénéfique, ce qui est une industrie de 450 millions de dollars annuels. La direction estime que le contrôle des émissions de mercure est une opportunité périodique de 2 à 3 milliards de dollars par an aux États-Unis, avec l'espoir d'une croissance internationale étant donné que de nombreux pays ont adopté les réglementations en matière de mercure dans le cadre de la convention de Minimata sur le mercure des Nations Unies. Pour en savoir davantage : www.midwestemissions.com.

Énoncé prévisionnel Safe Harbor
À l'exception des renseignements historiques contenus dans ce communiqué, le contenu aux présentes peut comprendre des " énoncés prévisionnels " faits en vertu des dispositions de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces énoncés reposent sur les attentes actuelles de la direction et sont sujets à l'incertitude et aux changements de circonstances. Les investisseurs sont prévenus que les énoncés prévisionnels comprennent des risques et des incertitudes pouvant provoquer une distinction importante entre les vrais résultats et ceux indiqués dans ces énoncés prévisionnels. Les situations pouvant causer un écart important avec ces énoncés prévisionnels comprennent, parmi d'autres facteurs, l'ajout ou la perte d'un client d'envergure, un important changement dans les règles environnementales, l'interruption dans l'approvisionnement de matériaux, un changement important dans les conditions économiques générales dans une des régions où les services de nos clients peuvent expérimenter un important changement dans la demande d'électricité, une importante interruption dans la fourniture de charbon chez nos clients, la perte de membre clés du personnel de direction, l'échec à obtenir les fonds de roulement nécessaires pour exécuter le plan d'affaires de l'entreprise et tout litige important au sujet de la société. De plus, ce communiqué comprend des renseignements périmables qui tiennent compte de la meilleure analyse de la direction au moment de leur diffusion. La société ne prend aucune responsabilité de mettre à jour publiquement ni de réviser tout énoncé prévisionnel afin de tenir compte d'événements futurs, de renseignements ou de circonstances pouvant survenir après la date de ce communiqué. D'autres renseignements à propos de situations qui pourraient affecter le rendement financier de manière appréciable relativement aux énoncés prévisionnels contenus dans ce communiqué se trouvent dans les dépôts périodiques auprès de la Securities and Exchange.

Renseignements