Mission internationale d'évaluation des élections en Haïti

Mission internationale d'évaluation des élections en Haïti

27 janv. 2006 10h56 HE

MIEEH/Elections en Haïti : Arrivée des observateurs à court terme

PORT-AU-PRINCE, HAITI--(CCNMatthews - 27 jan. 2006) - La Mission Internationale d'Evaluation des Elections en Haïti (MIEEH), sur le terrain depuis le mois d'août dernier, est fin prête à exercer son mandat d'évaluation des élections législatives et présidentielles, dont le premier tour se tiendra le 7 février 2006.

Cette mission est chapeautée par un comité directeur composée de représentants d'organismes électoraux indépendants de huit pays :

- M. Jean-Pierre Kingsley (Canada), président du comité directeur;

- M. Danville Walker (Jamaïque), vice-président du comité directeur;

- M. Torquato Jardim (Brésil);

- M. Juan Ignacio Garcia Rodriguez (Chili);

- M. Paul DeGregorio (Etats-Unis);

- M. Manuel Carrillo (Mexique);

- M. Eduardo Valdés (Panama); et

- M. Luis Eladio Arias Nunez (République Dominicaine).

Des équipes d'observateurs à long terme sont déjà déployées sur tout le territoire d'Haïti depuis le mois de septembre dernier afin de suivre l'évolution du processus électoral et d'assurer un environnement sécuritaire pour le déploiement de quelque 130 observateurs à court terme qui travailleront sous l'égide de la MIEEH. Ces observateurs proviendront du Canada, des pays de la CARICOM et du Japon. Ils seront déployés de façon concertée avec les observateurs de la Francophonie et d'IFES afin d'assurer une couverture maximale du territoire.

Les observateurs à court terme seront présents en Haïti du 2 au 9 février 2006 afin d'observer et d'évaluer le processus de votation, le dépouillement des votes et la transmission des résultats préliminaires. Ces derniers auront au préalable reçu une formation intensive couvrant tous les aspects de la mission d'évaluation. Ils seront présents à travers le pays et travailleront en équipe, sous la supervision des observateurs à long terme.

Le déploiement des observateurs à court terme en Haïti constitue une étape cruciale du rôle d'accompagnement et d'évaluation des élections en Haïti souhaité par les institutions électorales des huit pays qui animent cette Mission. Les observateurs déployés sous l'égide de la MIEEH ont pour mandat d'effectuer leur travail en toute neutralité et sans ingérence dans le processus électoral.

La MIEEH vise à renforcer la confiance des Haïtiens et Haïtiennes en leur processus électoral.

Renseignements