L'Institut Perimeter pour la physique théorique

L'Institut Perimeter pour la physique théorique

06 juin 2008 18h57 HE

Mike Lazaridis fait un don de 50 millions de dollars supplémentaires à l'Institut Perimeter

WATERLOO, ONTARIO--(Marketwire - 6 juin 2008) - Dans un nouveau geste généreux de philanthropie personnelle, Mike Lazaridis a offert une somme supplémentaire de 50 millions de dollars (canadiens) à l'Institut Perimeter pour la physique théorique (IP). Grâce à ce don privé, sa contribution personnelle s'élève maintenant à 150 millions de dollars au profit de l'institut de recherche indépendant situé à Waterloo, dans la province de l'Ontario, au Canada.

L'annonce de ce financement privé, faite par l'honorable John Wilkinson, ministre de la Recherche et de l'Innovation de l'Ontario, a été célébrée par plus de 600 personnes, juste avant une conférence publique tenue à l'IP. Le don a été salué par tous les dignitaires représentant la province de l'Ontario et le gouvernement du Canada, d'importants membres d'un partenariat public-privé qui financent les activités de recherche scientifique et de vulgarisation.

Le Dr Neil Turok, le nouveau directeur général de l'Institut Perimeter, a déclaré, "Mike Lazaridis et ses collègues, ainsi que les gouvernements du Canada et de l'Ontario, ont fait preuve d'une vision exemplaire en créant l'Institut Perimeter. La physique théorique, plus que tout autre domaine, illustre la puissance de la pensée mathématique en vue de comprendre et de prédire le monde naturel. La mission courageuse de l'IP, consistant à favoriser la prochaine grande percée, attirera des étudiants brillants et des chercheurs de premier plan du monde entier à Waterloo, en encourageant des démarches ambitieuses et novatrices. On ne saurait prédire avec certitude les résultats, mais cette aventure sera passionnante et aura de nombreuses retombées positives. En outre, la réussite n'aura pas de prix."

Lors de l'événement qui s'est déroulé mercredi soir, l'honorable John Wilkinson, ministre de la Recherche et de l'Innovation, a déclaré dans son allocution au nom du gouvernement de l'Ontario : "Le programme d'innovation de l'Ontario, d'une valeur de 3 milliards de dollars, fait en sorte que le gouvernement joue un rôle de catalyseur afin d'appuyer nos meilleurs chercheurs et entrepreneurs, des gens extraordinaires comme Mike Lazaridis qui s'efforcent de transformer les idées révolutionnaires et l'innovation en la prochaine génération d'emplois de l'Ontario. L'engagement de l'Ontario à l'égard de la recherche fondamentale et appliquée a non seulement été guidé, mais aussi inspiré par l'engagement personnel de Mike Lazaridis envers l'Lazaridis envers l'innovation, ainsi que ses contributions à l'Institut Perimeter. C'est la raison pour laquelle notre gouvernement a déjà investi plus de 65 millions de dollars afin d'appuyer cette initiative importante. Ce nouvel investissement renforcera l'Institut et consolidera les partenariats entre le gouvernement et l'industrie qui ont permis la création de l'Institut, et nous aidera à continuer d'attirer des gens talentueux de calibre international et les connaissances scientifiques dont l'Ontario a besoin pour affronter la concurrence au 21e siècle."

Au nom du gouvernement du Canada, l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Industrie, a fait le commentaire suivant : "M. Lazaridis est l'un des plus importants leaders du Canada en matière de science et de technologie (S&T) et il apporte une contribution extraordinaire en vue de renforcer la capacité de notre pays à cet égard. Son engagement personnel envers l'Institut Perimeter a permis au Canada d'attirer les meilleurs chercheurs dans le domaine de la physique théorique. La récente nomination de M. Neil Turok au poste de directeur général de l'Institut constitue l'un des nombreux exemples de cette réussite. Le gouvernement du Canada est un partenaire important dans le développement de l'Institut Perimeter, ayant renouvelé le financement public en mars 2007 afin de propulser davantage les activités de recherche scientifique et de vulgarisation à l'échelle internationale. S'inscrivant dans la stratégie du gouvernement relative à la science et à la technologie, l'Institut Perimeter continue de donner au pays un avantage concurrentiel dans le domaine de la recherche fondamentale, repousse les frontières du savoir, attire des chercheurs hautement qualifiés, fait la promotion à l'étranger de l'excellence de calibre mondial du pays et transmet les plaisirs de la recherche scientifique, de la découverte et de la technologie avec les Canadiens d'un océan à l'autre. L'Institut Perimeter jouit d'une excellente réputation en tant que référence internationale en matière de recherche scientifique, et le gouvernement du Canada est ravi d'être partenaire de cette organisation et de contribuer à accélérer le rythme de ses activités de recherche et de vulgarisation grâce à sa contribution de 50 millions de dollars (voir l'annonce en date de mars 2007). La vision et le rôle de Mike Lazaridis dans ce partenariat ont été déterminants, notamment sa défense de la recherche fondamentale et de l'éducation, son leadership au sein de l'Institut et son aide financière inestimable qui s'élève maintenant à 150 millions de dollars à titre de philanthropie personnelle. Au nom du gouvernement du Canada, c'est un plaisir de reconnaître l'engagement constant et les contributions de Mike Lazaridis, et de réaffirmer notre conviction dans ce partenariat qui procure au Canada un bon positionnement grâce aux chercheurs hautement qualifiés et au niveau de savoir scientifique dont nous avons besoin au sein du Lazaridis, et de confirmer notre croyance en un partenariat qui a réussi à donner au Canada les chercheurs hautement qualifiés et le savoir scientifique dont nous avons besoin pour affronter la concurrence au sein du monde concurrentiel des idées et de l'innovation."

Mike Lazaridis, fondateur et président du conseil de l'Institut Perimeter, a remercié tous les partenaires aux échelons national, provincial, régional et municipal pour leur engagement à l'égard de la recherche scientifique ainsi que le rôle direct qu'ils ont joué dans l'évolution de l'Institut. Il a également salué les membres du grand public qui participent aux activités de vulgarisation. Parmi les nombreux commentaires qu'il a présentés et les conversations qu'il a tenues en cette soirée, il a déclaré, "A l'origine, l'Institut Perimeter était mon rêve, mais il existe grâce à un engagement commun de tous ces partenaires, des partenaires qui savent que la recherche scientifique d'aujourd'hui mènera aux grandes innovations de demain. Le pouvoir de l'entendement et des nouvelles idées à transformer la société a été éprouvé au cours des siècles, comme l'unification de l'électricité et du magnétisme de Maxwell ainsi que les théories d'Einstein sur la nature de l'espace, du temps et de la lumière. Les scientifiques d'aujourd'hui repoussent encore plus les limites de nos connaissances fondamentales. Ils se penchent sur les problèmes les plus complexes que nous ayons connus et calculent de nouvelles solutions qui, au fil du temps, amélioreront notre société des points de vue intellectuel et matériel, tout en incitant les prochaines générations de chercheurs à creuser encore plus loin. Nous vivons à une époque passionnante pour la science et nous avons la chance de véhiculer de nouvelles idées ici-même, à Waterloo, en Ontario, au Canada. C'est une mission importante qui me passionne et que je souhaite soutenir. Enfin, chacun de nous à Perimeter souhaite vous remercier, vous les étudiants, les professeurs et les membres du grand public. Votre enthousiasme pour la science constitue une motivation constante pour nos chercheurs, nos partenaires et notre personnel de vulgarisation. Ensemble, nous partageons tous la grande quête de la recherche, de la découverte et de l'innovation."

A propos de l'Institut Perimeter

L'Institut Perimeter pour la physique théorique du Canada est un organisme indépendant de recherche et de vulgarisation scientifique à but non lucratif où des scientifiques du monde entier se regroupent pour repousser les limites de notre compréhension des lois de la physique et élaborer de nouvelles idées sur la nature même de l'espace, du temps, de la matière et de l'information. Ce centre de recherché prime procure un environnement pluridisciplinaire qui facilite la recherche dans des domaines comme la cosmologie, la physique des particules, les structures quantiques, la gravité quantique, la théorie de l'information quantique, la théorie des supercordes et les disciplines connexes. L'Institut propose également une vaste gamme d'activités de vulgarisation scientifique pour les étudiants, les professeurs et les membres du grand public afin de leur transmettre les plaisirs de la recherche, de la découverte et de l'innovation scientifiques. En partenariat avec les gouvernements de l'Ontario et du Canada, l'Institut Perimeter est toujours un exemple réussi de collaboration entre le secteur privé et le secteur public en ce qui a trait à la recherche et à l'enseignement scientifiques.

Une photo de Mike Lazaridis est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/MLZ.jpg

Un historique complet est disponible à www.perimeterinstitute.ca

Renseignements